Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h
Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

tourisme

Tourisme
CENTRES D'INTÉRÊTS

Une grande inégalité règne entre les pays en ce qui concerne leurs attraits touristiques. Sans être exhaustif, on peut énumérer les principaux atouts proposés aux vacanciers.

Viennent en tête, les curiosités naturelles (chutes du Zambèze, montagnes Rocheuses, désert du Sahara), les lieux d'antique culture monumentale (Pyramides égyptiennes, grande Muraille de Chine), les créations humaines plus récentes (Tour Eiffel, pont Sutong sur le Yang Tse, 32 km de long), les villes-musée (Venise, Jérusalem), les climats agréables (Brésil, Océan Indien), les grandes métropoles aux richesses mêlant modernité et Histoire (Paris, Rome, Moscou), les faunes et flores remarquables (forêts tropicales), les possibilités d'activités sportives (ski dans le massif du Mont Blanc, surf sur les plages de Californie).

Certains pays bénéficient de la présence de plusieurs de ces centres d'intérêt. Ils ont vocation à voir leur tourisme international se développer. D'autres doivent puiser dans d'autres ressources moins naturellement attrayantes – et leur imagination – pour espérer profiter de la manne touristique.

Tourisme
perspectives

Dans le même temps que se déploient les moyens de déplacement et les infrastructures, que s'instaure le fractionnement des congés, les destinations de voyage d'agrément se multiplient et tendent à s'uniformiser, la clientèle privilégiant le confort standardisé même si une frange de celle-ci cherche le dépaysement intégral.

La tendance générale des voyageurs est de s'orienter vers des régions satisfaisant la soif de découverte tout en conservant les agréments d'un haut standard de vie. Conséquence de la mondialisation de l'information (internet) et de la crise économique, la clientèle se tourne vers les séjours à prix modérés exacerbant la concurrence entre prescripteurs.

Un autre aspect est la récente prise de conscience de la nécessité du respect de l'environnement – ce qu'on appelle l'écotourisme – car la visite de sites par des masses de touristes conduit inexorablement à la détérioration de ceux-ci et à leur mise en péril. Concilier développement de l'industrie touristique et protection du milieu naturel est un défi du XXIème siècle.

Tourisme
l'industrie touristique

L'industrie touristique, représentant 6,2% du PIB, est, en France, le second secteur après l'automobile et avant l'agro-alimentaire. Elle compte 197000 entreprises pour un chiffre d'affaires de 70 milliards d'euros, emploie 700000 salariés en janvier, 1,2 million en août soit 660000 équivalents temps plein sur l'année.

La balance commerciale est positive, les entrées étant estimées en 2008 à 39,6 milliards, les sorties à 26,8. Concernant les postes essentiels, le chiffre d'affaires est généré pour 16 milliards par 25700 établissements hôteliers, 31 milliards par 112000 restaurants et 13 milliards par 4200 agences de voyages.

Pour ce qui concerne la répartition géographique, l'Île de France fournit 29% des emplois, la région PACA 11%, les régions ne possédant pas de littoral (exemple du massif central) sont moins fréquentées.

1 2 3