Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Arica

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Arica

Caracteristiques de la ville

Arica est réputée tant pour ses plages que pour ses sommets escarpés. Elle doit son surnom de "ville de l'éternel printemps" à la douceur de son climat.
Arica est le plus important port du pays, également utilisé par la Bolivie.

Nombre d'habitants

La ville d'Arica compte environ 195 900 habitants (estimation 2012).

Histoire

C'est au XVIème siècle que les Espagnols font leur arrivée à Arica. Elle ville est alors utilisée comme un port afin d'exporter le minerai extrait des mines d'argent de la Potosi (future Bolivie).
Arica est incorporée au Pérou indépendant au XIXème. Mais l'essor rapide de l'activité dans les mines de nitrate du sud freine son développement économique.
La guerre entre les troupes chiliennes et les royalistes espagnoles pour l'obtention de l'indépendance du pays fait rage entre 1813 et 1826.
La bataille d'Arica opposant le Chili au Pérou pour la jouissance du port se déroule en 1880 et se termine par la victoire de l'armée chilienne. Le conflit a été meurtrier, avec des milliers de morts et de blessés.
En 1929, Arica appartient officiellement au Chili suite à la signature du Traité de Lima.

Géographie

Ville portuaire de la province d'Arica et la plus au nord du Chili, Arica est située dans la région d'Arica et Parinacota. Son port donne sur l'océan Pacifique.

Comment se déplacer en ville ?

La ville d'Arica propose divers mode de transport, Location, Marche, Bus, Vélo ou Taxi au choix.
La location : il est très face de louer une voiture dans l'une des agences de location du centre-ville.
La marche : prenez le temps de visiter la ville tout en déambulant dans les rues.
Le bus : la ville et ses environs sont très bien desservis par le réseau urbain. La destination est indiquée par un panneau sur le pare-brise.
Le vélo : des VTT sont à loués dans quelques boutiques de la ville.
Le taxi : la ville compte un grand nombre de taxis.

Que voir ?

Arica compte quelques sites touristiques à voir. Les touristes se rendront à la Cathédrale de San Marcos de Arica, à la Maison de la culture, à la gare d'Arica avec sa locomotive. Le Musée de la mer , le Musée de l'histoire et de l'armement et le Musée archéologique San Miguel de Azapa valent aussi le déplacement.
Guide officiel touristique du Chili

Que faire ?

- Se rendre à la plage pour pratiquer surf, la baignade ou le farniente.
- Faire l'ascension du Morro de Arica, une colline escarpée de 139 mètres.
- Déambuler dans Plaza Colón, principale place de la ville.
- Aller au casino.
- S'adonner à la randonnée ou au trekking dans la vallée de Codpa.

Achats ?

Les boutiques et marchés abritent toutes sortes de souvenirs pour les touristes. Les objets artisanaux comme les céramiques, les sculptures, les articles en cuir ou des tricots en alpaga sont très prisés. Quant aux instruments de musique, l'argenterie et les bijoux en lapis lazuli, ils sont également très appréciés des visiteurs.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : les poissons (anguille, corvina, mérou, reineta et saumon), fruits de mer (crabe, oursins, palourdes, coquilles Saint Jacques, moules, calamars et pieuvres), palourdes au parmesan (palourdes cuites au four dans leurs coquilles avec du citron, du beurre et du poivre, le tout recouvert de tomate, de parmesan et d'huile d'olive), viande de lama ou Charqui (viande consommée séchée et salée), Chairo (soupe de légumes, de la viande de lama, de la pomme de terre séché et du maïs), Calapurka (soupe épicée avec de grosses pommes de terre, de la viande d'agneau, de poulet et de lama, des carottes et d'autres légumes).
Les desserts : Leche asada (sorte de crème anglaise à base d'oeufs, de lait de sucre et de cannelle, servi avec une tasse de café).
Les boissons : punch de lait (boisson base de lait, de liqueur, de cannelle, de clou de girofle et de sucre), Pisco Sour (cocktail composé de liqueur de raisin, de sirop, de blancs d'oeufs, de jus de citron, d'angostura, de la glace et de la cannelle), vins chiliens.

Que voir dans la région ?

Aux alentours d'Arica, plusieurs sites touristiques sont à voir.
Le lac Chungará avec ses flamants roses ; Le site archéologique de Pucará de Copaquilla ; Les sources d'eaux chaudes des Termas de Jurasi ; Le Parc National Lauca avec les Monuments Nationaux Salar de Surire et le village de Parinacota ; La ville de Putre perdue dans les montagnes ; Le Socoroma, irrigué par un système ancestral ; Les Tambo de Zapahuira avec ses tombeaux.

Santé ?

Prenez le temps de contracter une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement avant le départ.
Le vaccin contre l'hépatite A est vivement recommandé, alors que ceux contre la rage et la typhoïde sont soumis à des modalités de séjour.

Hôpitaux à Arica :
Hospital Regional de Arica Doctor Juan Noé Crevani
calle 18 de Septiembre 1000.
(56 58) 204500

Dr Remigio Sapunar Medical practice
1020, Arica and Parinacota Region, Chili
56 58 20 4306

Décalage horaires

Eté : -5h
Hiver : -4h

partir au Chili

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Circuit Les incontournables du Chili

    Circuit Les incontournables du Chili

    Paris - Santiago Du Chili

    Vol + Circuits
    4 jours - 4 nuits
  • Circuit Terres Cubaines - D'Est en Ouest - chez l'habitant

    Circuit Terres Cubaines - D'Est en Ouest - chez l'habitant

    Paris - Santiago

    Vol + Circuits
    15 jours - 15 nuits
  • Circuit Cuba en grand

    Circuit Cuba en grand

    Paris - Santiago

    Vol + Circuits
    16 jours - 16 nuits

Réserver votre vol

arica

Arica
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'Arica peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 24h00 en moyenne. Des compagnies comme Air France, Iberia et TAM Linhas Aereas proposent des vols avec escales depuis les aéroports de Paris Orly et de Paris Charles de Gaulle.

Aéroport le plus proche

Aéroport : aéroport d'Arica-Chacalluta (Code IATA : ARI)
Distance : 17,4 km

arica

Arica
Ressources


<