Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Boukhara

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Boukhara

Drapeau Ouzbékistan

Tous les guides des villes de l' Ouzbékistan :

Caracteristiques de la ville

Ancienne étape de la Route de la Soie, Boukhara est une cité ancienne, fondée il y a plus de 2 000 ans. De plus en plus touristique, la ville séduit pour la richesse de son patrimoine, héritage des civilisations perses, arabes, turques et russes.
L'origine du nom de la ville est encore discutée. Boukhara pourrait signifier « monastère » ou « lieu fortuné ».

Nombre d'habitants

La ville de Boukhara compte 234 744 habitants (estimation 2009). C'est la septième ville la plus peuplée d'Ouzbékistan.

Histoire

Boukhara est une ville ancienne, qui a été convoitée par de nombreuses civilisations. En 329 avant J.-C., Alexandre le Grand la conquiert lors de l'extension de son empire.
En 710, la cité devient musulmane, après avoir été prise par les Omeyyades.
Peu à peu, Boukhara devient une ville majeure du califat, au point d'être désignée comme capitale en 892. Sous les Samanides, elle atteint un âge d'or. Des travaux considérables sont effectués dans la ville, alors peuplée de 300 000 habitants.
Cette période de faste prend fin au XIe siècle, avec l'arrivée de Karakhanides.
Au XIIIe siècle, la ville tombe aux mains de Gengis Khan. Ce dernier enrôle bon nombre d'habitants dans son armée.
Tamerlan assiège la ville en 1370 et la pille. Beaucoup de monuments sont détruits.
En 1500, Boukhara est gouvernée par la dynastie turco-mongole, notamment par Mohamed Chaybani khan et son successeur Abdullah khan. Sous son règne, Boukhara redevient capitale et gagne en grandeur. A la fin du siècle, en 1599, les Djanides créent le khanat (royaume) de Boukhara.
Les Mangyt parviennent au pouvoir en 1740 et y demeurent jusqu'au début du XXe siècle.
En 1868, Boukhara perd son indépendance et devient un protectorat de l'Empire russe.
Des habitants tentent de se soulever en 1918, mais ils sont réprimés dans le sang par l'armée russe.
La République populaire soviétique de Boukhara est proclamée en 1920.
Depuis 1993, une centaine de monuments de Boukhara sont inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Géographie

Située au centre de l'Ouzbékistan, dans la province qui porte son nom, Boukhara jouxte le désert de Kyzyk Kum. La ville s'étend sur près de 40 km² et monte à 225 m d'altitude.
570 kilomètres séparent Boukhara de la capitale Tashkent et 95 km de la frontière avec le Turkménistan.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Boukhara propose divers modes de transport, Marche, Minibus, Taxi ou Voiture, au choix.
La marche : il s'agit du meilleur moyen pour visiter Boukhara. Le centre historique, qui contient la quasi-totalité des points d'intérêts touristiques, est de taille humaine. Les rues étroites sont parfois difficilement accessibles en véhicule.
Le minibus : les machroutkas sont de petits bus qui peuvent transporter une dizaine de personnes. Ils permettent de relier les différents quartiers entre eux.
Le taxi : il est possible de se déplacer en taxi dans Boukhara. Les voyageurs peuvent choisir entre les taxis individuels et les taxis collectifs.
La voiture : en Ouzbékistan, les voyageurs ne peuvent pas conduire pour des questions d'assurance. Il est tout de même possible de louer une voiture, mais avec chauffeur.

Que voir ?

La ville de Boukhara dispose de plusieurs sites touristiques à voir. Les touristes se rendront principalement sur la place Liab-i-khaouz, au mausolée Samani, à la citadelle Ark, au palais Sitori-i-Mokhi Khossa, à la madrasa Kosh, à la maison de Fayzulloh Khodjaev, à la madrasa Kukeldash, à la nécropole de Tchor Bakr, au mausolée Bahaouddin Naqshbandi, au mausolée Tchachma Ayyoub ou aux madrasas Nadir Divan-Begui, Ulugh Beg et Abdoullaziz Khan.
Les sites religieux, comme la mosquée Bolo Haouz, la mosquée Kalon, le minaret Kalon ou la mosquée Balyand pourront également les intéresser.
Pour se détendre, les voyageurs pourront se promener dans le parc des Samonides.
Site du tourisme de l'Ouzbékistan

Que faire ?

- Se promener dans le quartier juif, l'un des plus anciens de la ville.
- Profiter du calme du bassin de la place Liab-i-Kahouz.
- Goûter à la cuisine locale et notamment à l'och.
- Déambuler dans les bazars de la ville, comme , Taqi-Telpak Furushon et Taqi-Zaragon, pour trouver la perle rare.
- Se faire masser dans un hammam.

Achats ?

Les voyageurs trouveront à Boukhara des objets emblématiques du savoir-faire ouzbek. Ils rapporteront par exemple des tapis tissés main, des bijoux en métaux précieux ou des vêtements en soie.
Les lieux les plus appropriés et les plus typiques pour faire des achats sont les différents bazars de la ville.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Och, ou plov en russe (plat à base de riz bouilli et de viande de mouton), chachliks (brochettes composées de divers morceaux de viande), bademjan (purée d'aubergines), kebabs, sveji (salade de tomates et concombres), laghmans (nouilles sautées), mantys (raviolis cuits à la vapeur et fourrés de viande et d'oignons), chuchvara (raviolis fourrés aux carottes et au potiron), bechbarmak (viande bouillie de mouton mélangée avec des oignons, des pommes de terre et des nouilles).
Les desserts : fruits frais(melons, pastèques, raisins, cerises, abricots, poires, grenades...), fruits secs (noix, noisettes), holvaytar (gâteau aux noix).
Les boissons : thé, vodka.

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Boukhara, divers sites touristiques sont à voir.
Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, le site archéologique de Varakchaha ; au nord de Boukhara, le palais de Sitorai Mohi Hosa ; à l'ouest, à proximité de la frontière avec le Turkménistan, la réserve naturelle Amu Darya ; Chor-Bakr, un complexe monumental comprenant une nécropole, une mosquée et des minarets.

Santé ?

Pensez à contracter une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement avant le départ.
Pour toute urgence, composez le 03.

Hôpital de Bukhara :
Bhukara State Hospital
Muhammed Ikibal Street No. 65, Bukhara, Uzbekistan
Tél. : +998 65 223 9300

Décalage horaires

En été : +5h
En hiver : +4h

partir en Ouzbékistan

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Circuit Découverte de l'Ouzbékistan 4*

    Circuit Découverte de l'Ouzbékistan 4*

    Paris - Tachkent

    Vol + Hôtel
    11 jours - 11 nuits
  • Circuit Splendeurs de l'Ouzbekistan

    Circuit Splendeurs de l'Ouzbekistan

    Paris - Tachkent

    Vol + Circuits
    12 jours - 12 nuits

Réserver votre vol

boukhara

Boukhara
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Boukhara peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 23h en moyenne. Des compagnies comme Aeroflot et Air France proposent des vols depuis l'aéroport Paris CDG, avec une escale à Moscou ou Saint Pétersbourg.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Boukhara (Code IATA : BHK)
Distance : 8 km

boukhara

Boukhara
Ressources


<