Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Cotonou

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Cotonou

Drapeau Bénin

Tous les guides des villes du Bénin :

Caracteristiques de la ville

Cotonou est la capitale économique, la principale agglomération et le plus important pôle industriel du Bénin.
La ville a connu, les quarante dernières années, un important développement économique et une forte urbanisation.

Nombre d'habitants

La ville de Cotonou compte environ 762 000 habitants (estimation 2008).

Histoire

L'histoire de Cotonou remonte à l'année 1720, quand le roi Agadja peuple autoritairement la région.
En 1850, l'esclavage est officiellement aboli et la ville commence à prendre de l'allure. Un village est fondé à la place des ports traditionnellement destinés à l'embarquement des esclaves et surveillés par les abolitionnistes. Ce village deviendra plus tard la ville de Cotonou.
En 1865, Glélé, le successeur de Ghézo arrête le trafic d'esclaves et se tourne vers la production d'huile de palme. C'est ainsi que la ville commence à prospérer.
En 1868, la position stratégique de Cotonou suscite l'intérêt des Français qui signent alors avec le roi Glélé un traité de cession de la ville. Les Français aident à accélérer le développement de la ville en construisant des routes, des bâtiments et sont à l'initiative du canal reliant la ville à Porto Novo.
En 1885, le successeur de Glélé, son fils Béhanzin remet en cause la présence française. Les Français réagissent alors par la force et reprennent la ville.
Les années 1990 sont marquées par la modélisation de la ville à l'image des villes françaises. C'est la période des grandes constructions qui fera de la ville, la plus grande du Bénin et sa capitale économique.

Géographie

Cotonou se situe au sud du Bénin, dans le golf de Guinée. Bordée par le lac Nokoué au nord et par l'Océan Atlantique au sud, elle est divisée par la lagune de Cotonou, un canal qui la relie à Porto Novo. La ville s'étend sur une superficie de 80 kilomètres carrés.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Cotonou propose divers modes de transport, bus, taxi, « Zem » ou voiture de location, au choix.
Le bus : un réseau de minibus fonctionne mais le service demeure désorganisé, avec des stations et des horaires approximatifs.
Le taxi : il existe deux types de taxis à Cotonou, les « taxis ville » et les « télé-taxis ». Les taxis ville sont facilement identifiables grâce à leur peinture verte et jaune. Les télé-taxis sont plus confortables, mais le prix de la course est assez élevé. Ils se garent généralement devant les grands hôtels.
Le « Zem » : c'est le mode de transport le plus connu de Cotonou. Les « Zems » sont des taxis motos qui permettent de se déplacer même dans des zones assez reculées à des prix très abordables.
La voiture de location : la plupart des compagnies de location de grande envergure disposent d'un comptoir de réservation à Cotonou.

Que voir ?

La ville de Cotonou dispose de somptueux sites à voir. Les visiteurs se rendront prinicipalement à la cathédrale Notre-Dame de Miséricorde, à la grande mosquée de Cadjéhoun, au temple Bethel, au port, aux plages de sable et notamment à celle de Fidjrossè, à la place de la révolution, à la place de l'Étoile Rouge et au lac Noroué.
Site de l'office de tourisme du Bénin

Que faire ?

- Flâner sur le marché de Dantokpa, le plus important du pays et qui connait une forte affluence
- Longer les rues du quartier Jonquet, très animé tant durant la journée que la nuit

Achats ?

Il est intéressant de rapporter des sculptures sur bois, des tapisseries et toiles tissées, de la maroquinerie, des tam-tams, des bijoux, de la poterie.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : amiwo (pâte de farine de maïs cuite dans une sauce aux épices, tomates et bouillon de poulet), igname pilée ou frite, akassa (sorte de bouillie épaisse), âblo (sorte de pâte poreuse à base de maïs ou de riz).
Les desserts : yovodokos (beignets sucrés à base de blé), talé-talés (beignets de bananes).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Cotonou, divers sites touristiques sont à voir.
Le palais des gouverneurs, le jardin des plantes, les maisons à l'architecture coloniale à Porto Novo ; le palais royal et le temple de Adjahouto à Allada ; le village de Ganvié ; le fort Portugais, la forêt sacrée, la route des esclaves, la porte de non-retour (classée au patrimoine mondial de l'UNESCO) et le temple des pythons d'Ouidah.

Santé ?

Avant de partir, il est vivement conseillé de contracter une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.
Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire.
Il est recommandé d'effectuer un rappel du DT Polio et de se faire vacciner contre les hépatites A et B, la méningite à méningocoque et la fièvre typhoïde.

Hôpital à Cotonou :
Centre National Hospitalier Universitaire Hubert K. MAGA (CNHU-HKM)
Avenue Pape Jean-Paul II
+229 21 30 06 56 - 21 30 01 55

Décalage horaires

En été : - 1h
En hiver : aucun décalage horaire

partir au Bénin

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

cotonou

Cotonou
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Cotonou peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 6h30 en moyenne. Des compagnies comme Air France proposent des vols directs au départ de l'aéroport Paris CDG.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Cotonou (code IATA : COO)
Distance : 4 kilomètres
Site internet de l'aéroport de Cotonou.

cotonou

Cotonou
Ressources

Bibliographie

Notre pain de chaque nuit, de Florent Couao-Zotti - 1998 - Editions : Le serpent à plumes.
Le cantique des cannibales, de Florent Couao-Zotti - 2004 - Editions : Le serpent à plumes.


<