Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Evora

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Evora

Drapeau Portugal

Tous les guides des villes de l' Alentejo :

Caracteristiques de la ville

La ville est connue pour être une « ville-musée » tant son patrimoine architectural et historique est impressionnant. On la surnomme en effet la « capitale portugaise de la Renaissance ». Mais son passé est beaucoup plus dense que cette simple époque et remonte à la Rome Antique. Son centre-ville a d'ailleurs été classé en 1986 au patrimoine mondial de l'Unesco.
La cité d'Evora est un savant mélange d'architectures romaines, médiévales et classiques. Au lieu de détruire et de reconstruire, les habitants ont choisi de compléter et de restaurer au fur et à mesure des siècles, ce qui donne un aspect unique à cette ville.
La ville est ainsi ceinte de murailles, compte de nombreux couvents et chapelles, des palais des 14ème et 15ème siècles, une cathédrale du 12ème siècle, un aqueduc, un temple romain, une université jésuite et une place principale ornée d'arcades maures. Cette diversité d'époque, de style et de cultures se retrouve ainsi dans toute la ville où flâner dans les ruelles est comme faire un bond dans le temps.
On trouve aussi des maisons typiques de cette région du Portugal (largement influencées par l'architecture brésilienne) : toits bas, murs blancs, balcons en fer forgés et azulejos (carreaux de faïence décorés).
Autour de la ville, on peut voir des collines et des vallons, des vignes et des plantations d'arbres fruitiers. Un véritable environnement méditerranéen.
A noter : le climat de la région d'Alentejo réputé pour être le plus clément d'Europe. La meilleure saison pour visiter Evora s'étend de mai à septembre, même si les mois de juillet-août peuvent être particulièrement chauds.

Nombre d'habitants

La ville de compte 41 159 habitants (estimation de 2005).

Histoire

Le territoire d'Evora est peuplé depuis l'époque romaine. Elle se nommait alors « Ebora Cerealis » ou « Liberalitas Julia ». De nombreux vestiges de cette période existent encore aujourd'hui.
584 : Occupation wisigothe.
712 : Occupation maure : la ville s'appelle alors « Yeborah ».
1166 : Reconquête de la ville par Geraldo Sem Pavor, chevalier chrétien.
15ème siècle : Les rois portugais décident de faire de la ville une résidence royale.
Début 16ème siècle : La ville connaît son apogée en devenant une métropole ecclésiastique.
1559 : Création de l'Université d'Evora par les Jésuites.
1570 : Démolition de l'Arc de triomphe datant de l'époque romaine et construction à sa place de l'Eglise de Santo Antão.
Fin 16ème siècle : Occupation espagnole.
1759 : Fermeture de l'université des Jésuites du fait du décret d'interdiction des ordres religieux édicté à l'époque.
19ème siècle : Occupation française.
19ème siècle/20ème siècle : La ville devient essentiellement une ville rurale et artisanale.
1972 : Réouverture de l'Université.
1986 : Le centre-ville d'Evora est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Géographie

Chef lieu du district d'Evora et de la région d'Alentejo au sud du Portugal, Evora est située à 130 km au sud-est de Lisbonne.
La ville possède une superficie de 1306 km² et se trouve à 300 mètres d'altitude.
La ville est entourée par les villes de : Arraiolos, Estremoz, Redondo, Reguengos de Monsaraz, Portel, Viana do Alentejo et Montemor-o-Novo.

Comment se déplacer en ville ?

Bus : Il n'y a pas de service municipal de bus. Des compagnies d'autocars vous permettent de rejoindre Evora depuis de nombreuses villes et région du Portugal.
Taxi : On trouve facilement un taxi en ville. Ils sont en général de couleur beige-ivoire, possèdent un taximètre (ou compteur) et les tarifs sont affichés à l'intérieur du véhicule. Ex : Rádio Taxis, tél.: 266 734734.
Location de voitures : Il est vous est tout à fait possible de vous rendre à Evora en voiture ou d'en louer une. La ville est bien desservie par les autoroutes.
A pied : Il est tout à fait possible de découvrir la ville à pied, les principaux sites touristiques étant relativement proches.
Autres : Une façon originale de découvrir Evora est d'en faire le tour en carriole tirée par des chevaux.

Que voir ?

La praça do Giraldo, place principale de la ville, ses arcades mauresque et sa superbe fontaine en marbre.
Le musée d'Evora, unique musée de la ville, installé dans un palais du 16ème siècle, retraçant son histoire et sa culture.
Les vestiges de l'époque romaine, incontournables, notamment le temple de Diane, datant du 1er siècle après J.-C.
Le Paço dos Duques de Cadaval (ou "palais des 5 coins"), palais et résidence royale, datant du 14ème siècle.
La cathédrale, Sé en portugais, érigée entre le 12ème et 13ème siècle, le couvent do Loios, ou couvent Saint-Eloi, la capela dos Ossos, une chapelle où plus les ossements de plus de 5000 personnes tapissent les murs.
L'université d'Evora, deuxième université la plus ancienne du Portugal après Coimbra.
Les murailles entourant le centre historique de la ville, datant de l'époque romaine et fortifiées aux 14ème et 17ème siècles.

Que faire ?

Flâner au hasard dans le centre-ville historique, classé au patrimoine mondial de l'Unesco : toute la ville est un musée et chaque coin de rue révèle un pan de l'histoire.
Se balader dans le Jardim Publico, grand parc de la ville.
Se rendre aux nombreux marchés, tous assez pittoresques, et admirer (ou acquérir) les nombreuses pièces d'artisanat local.
Profiter des bons restaurants et auberges de la ville.
Sortir d'Evora et découvrir les sites mégalithiques impressionnants dans les villes alentours.

Achats ?

Portos et vins locaux, objets en céramique (tasses, assiettes, vases, poteries), dentelles, bijoux, azulejos.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Le fromage d'Evora.
Les plats traditionnels : açorda (à base de morue) ; migas con carne de porco (semoule et viandes de porc) ; carne de porco à alentejana (viande de porcs et coquillages).
Les desserts : sericaia (dessert aux ?ufs, citrons et cannelles) ; bolo podre ou « gâteau pourri » (aux ?ufs, sucre de canne et miel) ; pao de rala (pâte d'amande et citrouille blanche).

Que voir dans la région ?

Les 150 sites mégalithiques autour d'Evora, notamment : le site des Almendres et ses 95 monolithes de 60 mètres, le dolmen de Zambujeiro (le plus ancien du pays), la chapelle-dolmen de Sao Brisso, chapelle construite à partir d'un dolmen.
La grotte d'Escoural et ses peintures datant de 18000 à 13000 ans avant J.-C.
Le Château maure d'Alcácer do Sal.
Plus loin dans l'Alentejo : la ville de Beja, la ville médiévale de Castelo de Vide, Elvas et son centre-ville historique classé au patrimoine mondial de l'Unesco, Portoalegre, les plages de Sines, le parc de Serra de Sao Mamede, la côte de Vincentine.

Santé ?

Demandez la carte européenne d'assurance maladie à votre caisse au moins 15 jours avant le départ.
Le numéro d'urgence est le 112 et celui de l'Hôpital d'Evora, le +351 266 740 100.

Décalage horaires

Il y a une heure de décalage entre Evora et Paris. Eté comme hiver, s'il est midi à Paris, il est onze heures à Evora.

partir en Portugal

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

evora

Evora
Informations pratiques

Comment y aller ?

Avion : Comme l'aéroport d'Evora ne reçoit pas les vols internationaux, vous devrez atterrir à l'aéroport de Lisbonne, puis prendre le bus ou le taxi jusqu'à Evora. La durée d'un vol direct Paris-Lisbonne est de 1h30 en moyenne. Les compagnies Air France, Tap Portugal et Aigle Azur proposent ces vols au départ de Paris Orly ou de Roissy CDG.
Voiture : Comptez plus de 17 heures pour parcourir les 1667 km qui séparent Paris d'Evora. Pour voir un exemple d'itinéraire, cliquez sur Paris-Evora.

Aéroport le plus proche

L'aéroport d'Evora (code ICAO : LPEV) est un aéroport municipal qui ne reçoit que les vols nationaux.
L'aéroport international de Lisbonne (Code IATA : LIS) se situe à 130 km d'Evora.
Pour en savoir plus, cliquez sur le lien de la fiche relative à l'Aéroport de Lisbonne.
Pour plus d'informations, allez sur le site officiel de l'Aéroport de Lisbonne.

evora

Evora
Ressources

Bibliographie

La ville dans la littérature, une sélection d'ouvrages ayant pour cadre ou thème votre ville de destination.

Filmographie

Découvrez des films qui mettent en scène votre ville de destination.


<