Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Garoua

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Garoua

Drapeau Cameroun

Tous les guides des villes du Cameroun :

Caracteristiques de la ville

Garoua fait partie de la Province du Nord du Cameroun dont elle est le chef-lieu.
Appartenant au département de la Bénoué, Garoua est l'une des premières villes au Cameroun à avoir vu le jour avant la colonisation.

Nombre d'habitants

Garoua compte environ 490 000 habitants (estimation 2009). Elle est la troisième ville la plus peuplée du pays

Histoire

Garoua est créée par Modibbo Haman Njoundi en 1835.
Sous le règne de Malloum Issa, Ribadou-Garoua devient une cité et prend le nom de Garoua.
La population des alentours vient s'installer dans cette ville calme.
En 1890, avec l'arrivée des bateaux et le commerce de sel, d'étoffes, de sucre, la ville prend de l'ampleur.
De 1901 à 1960, Garoua est colonisée. En 1960, Garoua le Cameroun devient indépendant. Le premier chef du pays est Ahmadou Ahidjo, natif de Garoua.
Une communauté urbaine est formée le 17 janvier 2008.

Géographie

La ville de Garoua appartient au département de la Bénoué, dans la province du Nord du pays. Elle se situe à 935 km de Yaoundé, la capitale du pays et son point culminant se trouve à 249 m au-dessus du niveau de la mer.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Garoua propose divers modes de transports : bus, taxi, moto-taxi ou voiture.
Le bus : les bus relient Garoua aux villes voisines.
Le taxi : vous trouverez facilement des taxis et moto-taxis. Certains peuvent vous prendre en charge à toute heure du jour et de la nuit.
La location de voitures : les grandes enseignes internationales sont présentes à Garoua.

Que voir ?

La ville de Garoua dispose de nombreux sites touristiques à voir.
Les touristes apprécieront particulièrement la visite de l'Archidiocèse de Garoua, de la Cathédrale de Garoua, du Centre Artisanal, de l'Hôtel des Postes, ainsi que de la Mairie et des chefferies.

Que faire ?

- Marcher dans le Parc National de Waza (Réserve de Biosphère de l'UNESCO) ou le Parc National de la Bénoué (avec ses hippopotames).
- Visiter la réserve du Faro.
- Se promener dans les Jardins zoologiques de Garoua.

Achats ?

La ville de Garoua dispose de commerces dans lesquels vous pourrez effectuer vos achats.
Pensez à rapporter des masques camerounais, des statuettes en bois ou en ivoire, des broderies, des accessoires en cuir, des objets d'art Bamiléké et Bamoun ornés de perles.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : potage aux arachides, plantains frits, croquettes de mil, boules de mil, Ntomba nam (pâte d'arachide mélangée avec de la viande ou du poisson et cuite dans des feuilles de bananier), le Kwem (feuilles de manioc cuite dans l'eau et écrasées en purée), le Ndolé (à base de légumes cuits dans de la pâte d'arachide, accompagnés de crevettes séchées ou fraîches, de la viande, et du poisson), le Mitumba (pain de manioc qui accompagne les grillades de poissons).
Les boissons : La bière Kwata (bière artisanale à base de mil ou de maïs).
Les desserts : crème de mangue, glace à la goyave.

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Garoua, divers sites touristiques sont à voir.
À Yaoundé, visitez le musée national, le monument de la réunification, le mont Fébé, le parc zoo-botanique de Mvog-Beti, la cathédrale Notre-Dame des victoires, le centre culturel camerounais, le monument Charles Atangana, la grotte mariale de Mvolyé, le musée d'art camerounais, le monument de l'Indépendance et le monument Jamot ; à Douala, la Pagode, la Cathédrale Saint-Pierre et Paul, le Temple du Centenaire, la Mukanda Dualal (le Palais Douala), la stèle du roi Akwa, le Temple de Bonalembe, le monument au Général Leclerc, le monument aux Morts, la statue de La Nouvelle Liberté et le musée de Douala.
Dans la province du Nord, découvrez le parc national de Mozogo Gokoro, le parc national de la Bénoué, le parc de Boubandjida et du Faro. Dans la province de l'Ouest, le Sultanat de Foumban, les chutes de Mami Wata, les chutes de la Moakeu et le massif du Mont Mbapit. Dans la province de l'Extrême-Nord, le parc national de Waza, le mont Rhumsiki, les paysages lunaires des Kapsiki et le parc national de Kalamaloué. Dans la province de l'Est, la réserve naturelle du Dja et les campements de pygmées.

Santé ?

Avant votre départ, effectuez une visite chez votre médecin (éventuellement votre dentiste) et souscrivez une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.
Vous devrez présenter votre carnet international de vaccination à l'entrée sur le territoire camerounais. La vaccination contre la fièvre jaune et la vaccination à méningo A+C+W135 sont obligatoires. La mise à jour votre vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est quant à elle recommandée. D'autres vaccinations peuvent être conseillées (selon conditions d'hygiène et durée du séjour) : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B, méningite à méningocoque.

Hôpitaux de la ville :
Hopital Kolléré
227 27 14, BP324.
Hopital Foulbéré
227 30 44, BP113.

Décalage horaires

En été : - 1h
En hiver : aucun décalage horaire.

partir au Cameroun

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

garoua

Garoua
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet pour rejoindre Garoua peut s'effectuer en avion jusqu'à Yaoundé. La durée du vol est de 13h en moyenne, escales comprises. La compagnie aérienne Royal Air Maroc propose des vols avec escales au départ de Paris CDG.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Garoua (Code IATA : GOU)
Distance : 8 km.

garoua

Garoua
Ressources

Bibliographie

Athanase Bopda, Yaoundé et le défi camerounais de l'intégration. A quoi sert une capitale d'Afrique tropicale ?, 2003
Gaston-Paul Effa, Yaoundé instantanés, 2003
Anne-Sidonie Zoa, LES ORDURES À YAOUNDÉ Urbanisation, environnement et politique au Cameroun, 1996
André Franqueville, Yaounde. Construire Une Capitale, 1984
Paulette Songue, Prostitution en Afrique : l'exemple de Yaoundé, 2000

Filmographie

Isidore Modjo, Emeraudes, 2006
Joséphine Ndagnou, Paris à tout prix, 2007

Alphonse Beni, La déchirure 2, 2007
Athanase Bopda, Yaoundé et le défi camerounais de l'intégration : À quoi sert une capitale d'Afrique tropicale ?, 2003

Garoua : promotions vols secs et hôtels


<