Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Lome

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Lome

Drapeau Togo

Tous les guides des villes du Togo :

Caracteristiques de la ville

Lomé est la capitale du Togo. Centre économique, administratif et premier port du pays, elle a la particularité d'être traversée par une lagune la coupant en deux.

Nombre d'habitants

La ville de Lomé compte environ 837 450 habitants (estimation 2010).

Histoire

Fondée par les Ewés au XVIIIe siècle, la ville de Lomé devient une colonie allemande en 1897. Très commerciale, la ville se dote d'infrastructures au début du XXe siècle, avec la construction du port, d'une poste, d'une banque, l'arrivée du téléphone et du télégraphe.
Après la Première Guerre mondiale, Lomé passe sous administration française et continue son développement. La crise des années 1930 stoppe momentanément son essor ; l'année 1933 est marquée par des émeutes, provoquées par la hausse des impôts.
La Deuxième Guerre mondiale marque une période de stagnation dans la politique du pays. Le Togo acquiert son indépendance bien après l'armistice, en 1960.

Géographie

Située au sud du Togo, en Afrique de l'ouest, Lomé se trouve sur le littoral du Golfe du Guinée. Son altitude est comprise entre 5 et 30 m.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Lomé propose plusieurs moyens de transports, taxi, moto-taxi et voiture de location.
Le taxi : c'est le moyen de transport le plus utilisé à Lomé. Il existe aussi des taxis collectifs.
Les moto-taxis : appelés zémidjans (qui se traduit par « emmène-moi vite »), ils sont disponibles 24 h/24.
La location de voiture : les agences internationales comme Avis et Europcar proposent leurs services en centre-ville.

Que voir ?

La ville de Lomé dispose de nombreux sites touristiques à voir. Les visiteurs pourront se rendre au Palais des gouverneurs, à la cathédrale allemande du Sacré-Coeur, au marché artisanal, au Grand-marché, au marché aux fétiches, au marché du port de pêche, au Musée national, ou encore ou port de Lomé.
Site de l'Office national togolais du tourisme.

Que faire ?

- S'adonner aux sports nautiques sur le lac Togo.
- Visiter la galerie des arts, dans la rue du commerce.
- Découvrir le travail des artisans dans le village artisanal.

Achats ?

Les touristes pourront notamment acheter à Lomé des pagnes fabriqués à la main, du café, du cacao, des sculptures sur bois, des tissus, des batiks, des potions magiques, des osselets, des peaux d'animaux séchées, de petites figurines ewe, des gris-gris, des poteries, de la vannerie et des macramés.
Vous pourrez trouver la plupart de ces articles au village artisanal.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : les plats en sauce à base de riz, de maïs ou d'igname, le koliko (igname frit), les beignets de haricots, de bananes plantain ou à l'abobo (brochettes d'escargots), à l'egbo pinon (chèvre fumée) et au koklo mémé (poulet grillé avec une sauce pimentée), les sauces à l'arachide, au poisson, aux tomates, aux aubergines et aux épinards
Les boissons : le sodabi (alcool de palme), le tchoucoutou (bière de mil très épaisse), le tchakpallo (millet fermenté).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Lomé, divers sites touristiques sont à voir.
Les plages de sable fin à Baguida et Avepozo ; la Maison des esclaves ou maison WOOD ; le Puits des enchaînés à Agbodrafo ; les cascades naturelles ; le Centre artistique artisanal de Kpalimé (CEAA) ; le barrage de Nangbéto ; Notsé (le berceau du peuple Ewe) ; le parc national du Fazao ; la ville de Sokodé qui tire sa renommée du tissage ; la ville de Tchamba connue pour la pyrogravure sur calebasse ; le paysage Koutammakou inscrit au patrimoine mondial par l'UNESCO ; la chefferie traditionnelle de Bandjéli ; la réserve de Sarakawa ; les peintures rupestres de Namoudjoga ; les grottes et les greniers de Nano et Maproug qui sont, eux aussi inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Santé ?

La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire. Nous vous recommandons vivement de mettre à jour votre DTP et de vous vacciner contre la méningite à méningocoque de type A et C. Selon la durée de votre séjour, le vaccin contre la fièvre typhoïde, les hépatites virales A et B et contre la rage peuvent aussi être conseillées.
Veillez à respecter les règles d'hygiène alimentaire et munissez-vous de répulsifs contre les moustiques.
En cas d'urgence, composez le 111.

Hôpitaux à Lomé
CHU Tokoin
Tokoin
+ 228 221 25 01.

Polyclinique Internationale Saint Joseph
8 Boulevard du Haho
+ 228 226 72 32.
+ 228 226 94 42.

Décalage horaires

En été : - 2h
En hiver : - 1h

partir au Togo

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

lome

Lome
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Lomé peut s'effectuer en avion. La durée de vol est de 20h en moyenne. Des compagnies comme Ethiopian Airlines, Royal Air Maroc ou Air France proposent des vols avec escales au départ de Paris CDG.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Lomé-Tokoin (Code IATA : LFW).
Distance : 4 km.
Site de l'aéroport de Lomé.

lome

Lome
Ressources

Bibliographie

Les Routes clandestines, de Serge Daniel, 2008.
Lomé. Dynamiques d'une ville africaine, de Philippe Gervais-Lambony et Gabriel Kwami Nyassogbo, 2008.
Lomé, fille du commerce, d'Yves Marguerat, 1996.
Trésors cachés du Vieux Lomé, d'Yves Marguerat et Lucien Roux, 1993.
Lomé une brève histoire de la capitale du Togo, d'Yves Marguerat, 1992.
Lomé, 100 ans de croissance démographique, de Marja Janssens, 1998.
Les deux naissances de Lomé : une analyse critique des sources, d'Yves Marguerat, 1998.
Lome, une capitale-frontière. Implications socio-économiques et politiques, de Messan Adimado Aduayom, 1998.
Quelques aspects de la population de Lomé dans sa dynamique de peuplement, Q. Dovi, 1998.

Filmographie

Ashakara de Gérard Louvin, 1991.
Les Interdits du monde de Chantal Lasbats, 1986.
Mille univers, une langue de Yanouch Mrozowski, 1989.


<