Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Saint Petersbourg

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Saint Petersbourg

Caracteristiques de la ville

Saint Pétersbourg est la deuxième plus grande ville de Russie.
Moderne, culturelle, elle est recensée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
Saint Petersbourg est célèbre pour ses monuments historiques.

Nombre d'habitants

La ville de Saint Pétersbourg compte environ 4 880 000 habitants (estimation 2010).

Histoire

En 1703, le tsar de Russie, Pierre le Grand, érige la ville de Saint-Pétersbourg en pierre (les constructions étaient en bois à l'époque) pour être une fenêtre économique de la Russie sur l'Europe et pour contrer l'État voisin, le royaume de Suède.
En 1712, la ville devient la capitale de la Russie et Pierre le Grand ordonne à la noblesse de la Russie d'y emménager.
La ville se développe vers la fin du XVIIIème siècle, sous l'impulsion des tsarines Elisabeth et Catherine II.
En 1738, la première école de ballet russe y vit le jour.
Au XIXème siècle, les représentants de Tsar y subirent plusieurs attentats.
En 1914, la ville fut appelée Petrograd sous l'influence des bolcheviques.
En 1917, Saint Pétersbourg est pris par les bolcheviques et deux gouvernements y préexistent de mars à octobre de cette année.
La ville perdit son statut de capitale au profit de Moscou à la fin des années 20.
En 1924, la ville fut nommée Leningrad, en l'honneur de Lénine.
De 1941 à 1944, la ville de Saint-Pétersbourg résista aux armées allemande et finlandaise qui l'assiégèrent.
En 1991, la ville reprit son nom de Saint-Pétersbourg, à la faveur d'un référendum.
Elle est familièrement appelée Piter par ses habitants.
Les Russes considèrent toujours la ville comme la capitale du nord.

Géographie

Située au Nord-Ouest de la Russie, la ville de Saint Pétersbourg est la deuxième plus grande du pays. A proximité du delta marécageux de la Néva, la ville compte 42 îles et plusieurs canaux. Sa superficie est égale à 606 kilomètres carrés et son altitude ne dépasse pas 3 mètres.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Saint-Pétersbourg propose divers modes de transports au choix : métro, bus, taxi, minibus et vélo.
Le métro : la ville est desservie par 4 lignes de métro qui fonctionnent de 6 h à 1 h.
Les taxis-minibus : les tickets ne coûtent pas chers et les véhicules sont nombreux.
Les taxis : ce moyen de transport est également conseillé pour sa praticité et son coût plutôt abordable.
Les tramways : tout comme le réseau de métro, les tramways circulent de 6h à 1h.
Les bus : les différents quartiers de Saint-Pétersbourg sont reliés par un dense réseau de bus.
Le vélo: Il est un moyen pratique pour visiter la ville en toute liberté.

Que voir ?

La ville de Saint-Pétersbourg abrite de nombreux sites touristiques à voir. Les touristes se rendront principalement à la Cathédrale Notre-Dame de Kazan, à l'église du Sauveur-sur-le-Sang ainsi qu'à la Cathédrale Saint-Isaac. D'autres sites comme le musée de l'Ermitage, le musée d'Art Russe, le Palais de Pavlovsk, le Palais de Petrodvorets et l'Amirauté attireront également les voyageurs.

Que faire ?

- Assister à un authentique opéra russe.
- Visiter le Palais Yssupov.
- Se détendre dans un bain de vapeur russe (banya).
- Faire une croisière ou voir la levée du pont sur la Neva.
- Découvrir la cuisine de Saint Pétersbourg dans un restaurant typique.
- Traverser le Anichkov Bridge.
- Assister à un spectacle au Marinsky Theatre Concert Hall.
- Visiter le musée appartement de Pouchkine.

Achats ?

Les adeptes du shopping ont rendez-vous au centre commercial Pic pour faire leurs emplettes. Les magasins sont généralement ouverts de 10h à 21h du lundi au samedi.
Ne partez pas de Saint Pétersbourg sans ramener avec vous des souvenirs typiques tels que des Matriochkas, des bols, des cuillères, des boîtes laquées, des châles colorés fleuris, des copies des Oeufs de Fabergé, des chapkas en fourrure ainsi que des médailles de l'époque soviétique.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Borchtch (potage aux choux et aux champignons), Okrochka (soupe au poisson), Pirozhky (roulés frits garnis de viande), Blinis (petites crêpes garnies avec du caviar, du beurre ou de la crème aigre), Boeuf strogonov (viande de boeuf cuite à l'étouffée avec une sauce à la crème aigre, et servie avec des pommes de terre frites).
Les desserts : Kasha (pudding préparé à base de lait, avoine, blé et semoule).
Les boissons : Le thé (consommé depuis 200 ans), le Sbiten (hydromel bu chaud), le Kvas (boisson fermentée légèrement alcoolisée) et la Vodka.

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Saint-Pétersbourg, plusieurs sites touristiques attendent votre visite.
Forteresse Pierre-et-Paul et Cathédrale Pierre-et-Paul sur l'Ile Petrogradskaya ; le Palais Menchikov sur l'Ile Vassilevski ; l'Eglise de la Transfiguration, la Chapelle Saint-Lazare et le Musée de l'Architecture en Bois sur l'Ile de Kiji.

Santé ?

Pensez à souscrire à une compagnie d'assistance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire avant le départ. Outre la sûreté qu'elle apporte, l'assurance est requise pour l'obtention du visa.
Pour toute urgence composez le 03.

Les hôpitaux de la ville :

OOO "Gigiyeya" Dodonov Clinique
ulitsa Zverinskaya, 31, St Petersburg, Russie, 197198
+7 812 928-58-32

Best Clinique, Meditsinskiy Tsentr, OOO
prospekt Bakunina, 3, St Petersburg, Russie, 191024
+7 812 717-90-04

Décalage horaires

En été : +2h
En hiver : +2h

partir en Russie

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

saint-petersbourg

Saint Petersbourg
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Saint Petersbourg peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 3h10 en moyenne. Des compagnies comme Air France proposent des vols directs depuis l'aéroport Paris CDG.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Pulkovo (code IATA : LED). Distance : 16 km.
Aéroport de Saint Pétersbourg.

saint-petersbourg

Saint Petersbourg
Ressources

Bibliographie

Civilisations de Saint-Pétersbourg de Brigitte de Montclos, 2006
Les Enfants de Saint-Pétersbourg de Sergueï Bolmat, 2005
Dieu vit à Saint-Pétersbourg de Tom Bissel, 2007.

Filmographie

"Golden eye" - Martin Campbell (1995).
"Les Poupées russes" - Cédric Klapisch (2005).


<