Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide San Salvador

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

San Salvador

Drapeau El Salvador

Tous les guides des villes du El Salvador :

Caracteristiques de la ville

San Salvador est la capitale du Salvador (le plus petit état d'Amérique Centrale), et le chef lieu du département de San Salvador. Elle tire son nom de Jésus Christ, le "Divino Salvador del Mundo" (le Divin Sauveur du Monde). La ville est un mélange d'édifices modernes et d'architecture coloniale.

Nombre d'habitants

La ville de San Salvador compte environ 290 250 habitants (estimation 2013).

Histoire

Le site originel de San Salvador est fondé par les Indiens Pipils, descendants des Toltèques. A cette époque, la ville se nomme Cuzcatlán et est capitale du royaume éponyme. L'arrivée des Espagnols en 1525 fait fuir les Indiens dans la montagne. Pendant plusieurs années, ils attaquent la ville, renommée "San Salvador" par les colons, pour tenter de la reprendre. L'année 1545 marque la fin de leur résistance.
Plusieurs fois incendiée et déplacée lors du conflit, San Salvador devient une capitale coloniale. Le 15 septembre 1821, elle acquiert son indépendance vis-à-vis de l'Espagne, mais est aussitôt rattachée par la force à l'Empire mexicain. Il faudra attendre 1840 pour que le Salvador devienne un état pleinement indépendant, avec pour capitale San Salvador.
En 1980, l'assassinat de l'archevêque Oscar Romero déclenche une guerre civile qui durera dix ans, entre le gouvernement et les escadrons de la mort du FMLN.
Plus récemment, l'année 2001 est marquée par un violent tremblement de terre, San Salvador se situant sur une zone sismique.

Géographie

Située dans la Valle de las Hamacas, San Salvador est bâtie au pied du volcan Quetzaltepec, et près du lac Ilopango.
Son altitude est de 560 m, à 25 km des côtes du Pacifique.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de San Salvador propose divers modes de transport : bus, taxi, voitures de location.
Le bus : c'est le mode de locomotion le plus pratique et le plus économique. Cependant, les trajets sont assez longs avec des arrêts espacés, et un réseau parfois difficile à comprendre. En cas d'incertitude, renseignez-vous directement auprès des chauffeurs.
Les taxis : le coût du trajet en taxi est généralement assez abordable. Le tarif est négociable car les véhicules ne sont pas dotés de compteurs.
La location de voitures : plusieurs agences de location comme Argus Car Hire, Alamo et Thrifty disposent d'un bureau de représentation en ville.

Que voir ?

La capitale salvadorienne dispose de nombreux sites touristiques à voir, comme la Basilique du Sacré-Coeur, le Monument à la révolution, la Cathédrale Métropolitaine, le Palais National, la Trésorerie Nationale, le Théâtre National, l'église San Ignacio de Loyola, l'église de Juayua, l'église de Suchitoto, la Porte du Diable.
Elle compte également plusieurs lieux d'exposition, à l'instar du Musée Anthropologique Guzman.
Office du tourisme d'El Salvador (en anglais)

Que faire ?

- Se divertir au parc d'attractions de la Montagne de San Jacinto, accessible exclusivement en téléphérique.
- Visiter le centre artisanal Arbol de Dios et ramener quelques souvenirs.
- S'adonner à la plongée sous-marine et partir à la rencontre des dauphins et des requins-marteaux.

Achats ?

Le centre artisanal Arbol de Dios (situé Avenida Masferrer Norte 575, Col. Escalón) vous accueillera du lundi au vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h.
La ville de San Salvador est réputée, entre autres, pour ses hamacs, son café, le marimba (instrument traditionnel du Salvador), ses objets artisanaux en bois ou en céramique, ses tableaux naïfs, sa vannerie, ses textiles divers et sa maroquinerie.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : les Pupusas (galettes de farine de maïs grillées, fourrées à la purée de haricots rouge, au fromage et au boeuf), les Tortillas (galettes de farine de maïs), le Guacamole (purée d'avocats épicée) et les Hojuelas (fritures à déguster avec le guacamole), les Enchiladas (tortillas garnies de viande et de purée de haricots), les Empanadas (chaussons farcis), les Tamales (papillotes fourrées), le Ceviche (poisson, oignons, citron et arômates)
Les boissons : la Horchata (boisson sucrée à base de jus de souchet), la liqueur de café, la Chica (maïs fermenté et sucre brun).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de San Salvador, divers sites touristiques sont à voir.
Le lac d'Ilopango ; le lac de Coatepepeque ; le lac de Güija ; le lac Cerron Grande ; la lagune d'Olomega ; le parc Balboa ; le parc national El Imposible ; le volcan Izalco ; le site archéologique Joya de Ceren.

Santé ?

Les soins sur place pouvant être élevés, nous vous conseillons de souscrire une assurance couvrant frais d'hospitalisation et de rapatriement.
Aucune vaccination n'est obligatoire, mais il est fortement recommandé d'être à jour sur les vaccins DTP, hépatites A et B. Les vaccinations contre la typhoïde et la rage sont aussi souhaitables.
En raison de la présence de nombreux moustiques pendant la saison des pluies (juin-novembre), il est conseillé de se munir de produits anti moustiques, en prévention de la dengue.
En cas d'urgence, contactez le 911.

Hôpitaux à San Salvador
Hospital Nacional Rosales
25 Avenida Norte
+503 2231 9200.

Hospital Paravida
Calle Ruben Dario 13
+503 2514 7000.

Décalage horaires

En été : - 8h
En hiver : - 7h

partir au El Salvador

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

san-salvador

San Salvador
Informations pratiques

Comment y aller ?

La trajet jusqu'à San Salvador peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 17h en moyenne. Des vols avec escale sont proposés par des compagnies comme Iberia et American Airlines au départ de Paris CDG.

Aéroport le plus proche

Aéroport : El Salvador (code IATA : SAL).
Distance : 35 km.
Site de l'aéroport de San Salvador (en espagnol ou en anglais).

san-salvador

San Salvador
Ressources

Bibliographie

El Salvador 1989 ; Guérilla et répression de Béatrice Mayance, 2002
SAS - Terreur à San Salvador de Gérard De Villiers, 1980
Le dégoût : Thomas Bernhard à San Salvador de Horacio Castellanos Moya et Robert Amutio, 2005

Filmographie

The Black Pirates de Allen H. Miner, 1954
S.A.S. à San Salvador de Raoul Coutard, 1982
Seeing El Salvador de James A. FitzPatrick, 1945
Salvador de Oliver Stone, 1986.


<