Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Shizuoka

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Shizuoka

Caracteristiques de la ville

Shikuoza, chef-lieu de la préfecture du même nom, est un centre économique, éducatif, politique et culturel régional.
Connue dans le monde entier pour ses plantations de thé et d'arbres fruitiers, elle offre également un panorama époustouflant sur le Mont Fuji.
La ville a vu naître Tokugawa Ieyasu, le fondateur du système shôgunal et initiateur de l'époque Edo.

Nombre d'habitants

La ville de Shizuoka compte environ 716 197 (estimation 2010). C'est la seconde ville la plus peuplée de la préfecture de Shizuoka.

Histoire

La province de Suruga, ancien nom de la province de Shizuoka, a été établie pendant la période de Nara (710-794).
C'est entre 701 et 710 que la capitale provinciale de Numazu a été délocalisée vers une position plus centrale. Située sur les berges de la rivière Abe à Sunpu (ou Sumpu), elle sera par la suite connue sous le nom de Shozuoka.
Lors de la période Muromachi, Sunpu devient la capitale du clan Imagawa. La ville devient une possession du daimyo (gouverneur féodal) Takeda Shingen, puis du shogun Tokugawa Ieyasu après leur défaite au cours de la Bataille d'Okehazama. Toyotomi Hideyoshi s'empare de la ville au détriment de Tokugawa Ieyasu et place Nakamura Kazutada à la tête de Sunpu.
Le château de Sunpu est construit entre 1585 et 1589.
Toyotomi Hideyoshi est vaincu en 1600 durant la Bataille de Sekigahara et doit céder la ville à Tokugawa Ieyasu. Ce dernier en fait don à Naito Nobunari, un de ses samouraïs. Cette action annonce les débuts du Domaine de Sunpu et de la période Edo.
En avril 1606, Toyotomi Hideyoshi s'installe à Sunpu, dans son château où il établit une cour secondaire, après avoir pris sa retraite de son poste de soghun.
La plus grande partie du château de Sunpu est détruite au cours d'un incendie en 1635. Il ne sera jamais reconstruit.
Le palais, les portes et d'autres structures sont rebâtis en 1638.
Pendant la restauration de Meiji (1868-1912), le dernier shogun du "shogunate Tokugawa" Tokugawa Yoshinobu démissionne et installe ses quartiers à Sunpu. C'est à cette époque que Sunpu est renommée Shizuoka.
En 1871, l'éducateur américain E. Warren Clark fait bâtir une maison sur les vestiges de l'ancien château. Deux ans plus tard, il part pour Tokyo.
Les vestiges du château de Sunpu et ses terres sont acquis par la ville de Shizuoka en 1889.
Les terres sur lesquelles se trouvent les vestiges sont transformées en parc par les autorités en 1949.

Géographie

Shizuoka, localisée dans la région du Chubu à Honshu, est le chef-lieu de la préfecture de Shizuoka. Elle est installée sur la côte Pacifique et est répartie sur une superficie d'environ 1,411 kilomètres².

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Shizuoka propose divers modes de transport, Trains spéciaux, Bus, Téléphérique, Taxi ou Location au choix.
Les trains spéciaux : vous pouvez relier les différents sites touristiques en train.
Le bus : un services de bus circule tant en ville que dans les environs.
Le téléphérique : seul le téléphérique permet d'accéder à certains sites touristiques.
Le taxi : un grand nombre de véhicules parcourt la ville.
La location : vous pouvez louer un véhicule dans l'une des agences.

Que voir ?

La ville japonaise dispose de plusieurs sites touristiques à voir. Les touristes se rendront ainsi aux vestiges du château Senpu, au Parc archéologique Toro, au Sanctuaire Kunozan Toshogu (accessible en téléphérique depuis Nihondaira), au Shizuoka Sengen Shrine (complexe de trois sanctuaires) ou au Temple Kiyomizu-dera.
Le Musée d'art Serizawa Keisuke, le Musée des biens culturels de Shizuoka (avec ses oeuvres trouvées à Shizuoka Sengen Shrine) et le Musée Kunozan Toshogu sont également très appréciés. Ne manquez pas le Parc Tokiwa, le Parc Sunpu.
Préfecture de Shizuoka (en anglais)

Que faire ?

- Grimper au sommet du Mont Fuji, site inscrit à l'UNESCO.
- Faire une promenade à Nihondaira, des collines de 307 mètres d'où l'on peut avoir une vue exceptionnel sur le Mont Fuji.
- Cueillir des fraises à Ichigogari.
- Se rendre au zoo Nihondaira.

Achats ?

Vous trouverez de nombreux magasins et centres commerciaux à Shozuoka.
Ces lieux sont idéal pour acheter une Suruga Hina Ningyo (poupée en argile peint), des boites laquées, des cerfs-volants du Suruga, des mandarines oranges (mikan), du thé vert ou du wasabi et des articles en bambou tressé (panier, sac, vase...).

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Le Shizuoka Oden (bouillon à l'algue, à la sauce soja, aux croquettes de poisson, aux pommes de terre, aux oeufs, aux radis et aux tendons de boeuf entre autres), le poisson (thon, bonito, anguille...) en sushi, sashimi, grillé, séché..., Yakisoba (nouilles frites), Hamamatsu Gyoza (raviolis frits), Black hanpen (aliment à base de surimi, consommé frit, bouilli, en soupe...).
Les desserts : La glace au thé vert, mochi (boulette visqueuse de riz gluant écrasé), les fruits.
Les boissons : Le thé vert, le saké (plus fruité et léger que dans le reste du pays).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Shizuoka, divers sites touristiques sont à voir.
Le village de Mariko, ancienne étape d'importance sur la route du Tokaido qui faisait la liaison entre Edo (Tokyo) et Kyoto et découverte de son Temple Togeppo-Saiokuji ; Hamamatsu, son Musée de l'instrument de musique, son Act City Tower Observatory (un observatoire), son monument Chopin, son château Hamamatsu, les dunes de sable Nakatajim et son parc fruitier ; Le lac Hamana-ko, une station balnéaire de Kanzanji-onsen bordant le lac et le parc floral Hamamatsu avec ses 100 000 plantes ; Ito et Atami Hot Spring, les sources d'eau chaude et le Musée Ikeda du XXème siècle, le Musée de la boîte à musique à Ito et la région montagneuse Izu-kogen ; Gotemba avec ses 120 magasins d'usine ; Shimoda, ascension du Mont Nesugata-yama en téléphérique et découverte de la côte pendant une croisière ; Shuzen-ji, son parc à thème Shuzen-ji Niji-no-sato et ses sources d'eau chaude ; Higashi Izu, le parc aux crocodiles (avec ses 200 crocodiles et ses 20 espèces d'animaux) Atagawa Banana et le Jardin botanique tropical ; Susono avec les animaux sauvages du Fuji safari Park, au pied du mont Fuji.

Santé ?

Avant le départ, n'oubliez pas de contratcter une assurance qui couvre les frais médicaux et le rapatriement.
Si vous avez une urgence, composez le 110 ou le 119.

Hôpitaux à Shizuoka :
Shizuoka General Hospital
4-27-1 Kita-Ando, Aoi-ku, Shizuoka, Shizuoka, Japan 420-8527
Tél. : +81-54-247-6111

Hamamatsu University School of Medicine, University Hospital
1-20-1 Handayama, Higashi-ku, Hamamatsu-shi, Shizuoka 431-3192
Tél. : +81 053-435-2111

Décalage horaires

En été : +7h
En hiver : +8h

partir au Japon

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

shizuoka

Shizuoka
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Shizuoka peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 28h05 en moyenne. Des compagnies aériennes comme China Eastern Airlines et Aeroflot proposent des vols avec escales depuis l'aéroport de Paris Charles de Gaulle.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport du Mont Fuji Shizuoka (Code IATA : FSZ)
Distance : 38,2 km
Site Internet de l'aéroport du Mont Fuji Shizuoka (en anglais)

shizuoka

Shizuoka
Ressources


<