Guide de voyage

Tanger

Maroc

caracteristiques de la ville

Véritable porte d'entrée de l'Afrique, Tanger est un carrefour commercial de renommée.
Tanger a été une source d'inspiration pour de nombreux artistes tels que Delacroix, Majorelle, Beckett, Matisse etc.

nombre d'habitants

La ville de Tanger compte environ 793 770 habitants (estimation 2010).

histoire

Les Phéniciens se sont emparés du site de Tanger au IXème siècle avant notre ère.
En 706, Moussa Ibn Noussair prend possession de la ville et Tanger est alors convertie à l'Islam.
En 1471, les Portugais mettent la main sur la ville, puis en 1580, les Espagnols occupent Tanger à leur tour. Elle est restituée aux portugais en 1640 puis contrôlée par les anglais en 1661. Ils la libèrent en 1684, au profit de Moulay Ismaïl.
En 1794, le Consul de France déménage de Rabat pour s'établir à Tanger.
La conférence d'Algeciras a eu lieu le 7 avril 1906, pour fixer les zones d'influence française et espagnole. Tanger va jouir d'un statut spécial.
Le 18 décembre 1923, la ville devient une zone internationale, dont le souverain est le Sultan du Maroc.
L'application du statut international de la zone de Tanger a eu lieu le 1er juin 1925.
Le 14 juin 1940, les troupes espagnoles investissent la ville et le 17 mars 1941, le consulat allemand s'établit dans la Mendoubia.
Le 2 mai 1944, les Espagnols chassent les Allemands. Finalement les troupes espagnoles abandonnent Tanger le 9 octobre 1945.
Le 10 avril 1947, le Sultan Mohamed V revendique l'indépendance du pays.
Le 29 octobre 1956, Tanger est annexé au Royaume du Maroc. En 1957, elle jouit du statut de Capitale d'été du Royaume.
En 1960, Tanger est dépossédée de son statut particulier et s'est vu attribuée une zone franche.

géographie

Située dans le nord du Maroc la ville de Tanger ne se trouve qu'à quelques kilomètres de l'Espagne.
C'est une zone de relief qui occupait anciennement la colline de kasbah. Puis elle s'est étendue sur les massifs qui côtoie à l'ouest vers le cap Spartel (plateau du Marshan).

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Tanger propose deux modes de transports : petit taxi, grand taxi, au choix.
Le petit taxi : on les reconnaît grâce à leur couleur bleu. Ils assurent juste un service de transport en ville. Le prix d'une course est en moyenne de 6DH.
Le grand taxi : ils assurent le transport des voyageurs en dehors de la ville. Les grands taxis attendent que les 6 places soient complètes avant de partir. Ils stationnent à la gare routière et on les reconnaît grâce à leur couleur beige.

que voir ?

La ville de Tanger dispose de nombreux sites touristiques à voir. Les touristes se rendront principalement au musée des Arts Marocains, au musée des Antiquités ainsi qu'au musée Forbes.
D'autres sites comme la Grande Mosquée, la Mosquée de La Casbah et la Mosquée Mohammed attireront également les visiteurs.
Enfin, ils ne manqueront pas de découvrir la Place de la France, le grand socco (grand souk), le parc de la Mendoubia et ses vieux canons, le Port de Tanger.
Office National Marocain du Tourisme.

que faire ?

- Admirer la baie de Tanger depuis le café Hafa, un café mythique des années 20 situé dans le quartier Marshan.
- Contempler les somptueuses maisons ornées de sculptures d'angelots, de volets et de balcons multicolores sur la Place de la Casbah.
- Découvrir le grand marché de la Place du Grand Socco où l'on vend des légumes et des volailles.
- Flâner et faire du shopping à la Place de la France en plein centre ville.

achats ?

Pour les accros du shopping, le centre commercial Mabrouk vous enchantera par sa multiplicité de boutiques. Ne partez pas de Tanger sans chiner dans les souks des objets typiques de la ville tels que des babouches, des objets en cuivre et en argent, des tapis, des objets en cuir, des épices, des olives et des citrons confits.
Les magasins sont généralement ouverts de 10h à 20h du lundi au samedi.

gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Les tajines (plat de viande, de volaille, de poisson ou de légumes cuit à l'étouffée), le couscous (traditionnel repas familial), le méchoui (viande d'agneau rôtie à la broche), les brochettes (que vous retrouverez dans les souks), la pastilla (fine pâte feuilletée farcie de pigeon et d'amandes).
Les desserts : Pâtisseries orientales : cornes de gazelle, feqqas aux amandes ou aux raisins, ghoribas au sésame ou avec des amandes ; le kalienté est une spécialité de Tanger : c'est un gâteau de pois chiches.
Les boissons : le thé à la menthe.

que voir dans la région ?

Aux alentours de Tanger, divers sites touristiques sont à découvrir.
Le Cap spartel et son phare, les grottes d'Hercule (grottes naturelles et calcaires à 13km de Tanger) ; la ville de Tétouan et sa splendide médina ; la station balnéaire d'Al Hoceima ; le charmant village de Chefchaouen.

santé ?

Pour contacter les secours médicaux ou les pompiers composez le 15. Vous pouvez également contacter l'Assistance Médicale d'Urgence (AMU) au +212 5 28 82 88 88.
Avant le départ, il est vivement conseillé de consulter votre médecin, et de souscrire à une assurance rapatriement, et il est recommandé d'être vacciné contre l'hépatite A, B et la typhoïde.
Sur place, protégez-vous contre les moustiques (sprays, crèmes, moustiquaires, etc.)

Hôpital de Tanger :
Hôpital Al Kortobi - Tanger
Téléphone : 05 39 93 16 83 - Fax : 05 39 93 38 60.

décalage horaires

En été : -1h
En hiver : -1h

tanger

Tanger

Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Tanger peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 2h40 en moyenne. Des compagnies comme Royal Air Maroc proposent des vols directs depuis l'aéroport Paris CDG.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Tanger-Ibn Battouta (Code IATA : TNG)
Distance : 10 km.

tanger

Tanger

Ressources

Bibliographie

Découverte de Tanger d'André Ménard, 1974
Voyage à Tanger - Sur les pas de Delacroix de Catherine Taralon et Marc Broussard, 2003
Tanger - Cité de rêve de Rachid Taferssiti et Rachid Ouetassi, 2002
Tanger - Réalités d'un mythe de Rachid Taferssiti Zarouila, 1998
Tanger ... Regards sur le passé ... Ce qu'il fut d'Issac J. Assayag, 2000.

Filmographie

« Vol sur Tanger » - Charles Marquis Warren (1953)
« Fantômes de Tanger » - Edgardo Cozarinsky (1997)
« Dernier été à Tanger » - Alexandre Arcady (1987)
« Le voleur de Tanger » - Rudolph Maté (1951)