Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Tours

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Tours

Drapeau France

Tous les guides des villes de la région Centre :

Caracteristiques de la ville

Tours est la préfecture du département d'Indre-et-Loire et la plus grande ville de la région Centre.
Classée par le label "Ville d'Art et d'Histoire", elle est aussi reconnue pour la qualité de ses espaces verts.
Ancienne demeure des rois de France et de leur cour, elle trône au milieu du pays des châteaux de la Loire, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Nombre d'habitants

La ville de Tours compte environ 134 800 habitants (estimation 2010).

Histoire

La région est très tôt peuplée grâce à sa position sur la Loire. A l'époque gallo-romaine, elle prend le nom de Civitas Turonorum, plus tard raccourci en Tours. Elle est une cité dynamique possédant un amphithéâtre, des thermes, des temples et une enceinte pourvue de tours.
Grâce à la venue de saint Martin, proclamé évêque de Tours en 371, la localité devient un lieu de pèlerinage et attire de nombreux chrétiens.
Les rois de France s'y installent à partir du XVe siècle. La cour suit et fait construire de nombreux hôtels et châteaux dans la région, initiant la période des châteaux de la Loire. Au retour du pouvoir vers Paris puis Versailles, Tours perd de son influence, même si elle reste particulièrement aimée des rois.
L'arrivée du chemin de fer en 1845 fait d'elle un carrefour essentiel. Elle est une place de transit majeure pendant la Première Guerre mondiale, fournissant également avec ses ateliers l'armée française en uniformes.

Géographie

Située dans le centre-ouest de la France, Tours est la préfecture du département d'Indre-et-Loire. Elle est traversée par la Loire et le Cher. Sa superficie est de 34,67 km².

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Tours propose divers modes de transports, bus et tramway, taxi, vélos ou cyclomoteurs, au choix.
Le bus et le tramway : Tours est desservie par près d'une cinquantaine d'itinéraires, ainsi qu'une ligne de tramway.
Le taxi : une dizaine de stations sont réparties dans toute la ville.
Les deux-roues : des professionnels proposent la location de vélos et de cyclomoteurs.

Que voir ?

La ville de Tours dispose de nombreux sites touristiques à voir. Vous pourrez y découvrir la cité gallo-romaine avec le mur du castrum, les vestiges des thermes, la poterne de la cité, la tour gallo-romaine et le souterrain du Musée des beaux-arts, la basilique Saint-Martin et les vestiges du cloître, le sommet des tours de la cathédrale Saint-Gatien, le tombeau du dauphin, le Pont Wilson, la rue Royale, ainsi que les hôtels Gouin et Babou de la Bourdaisiere.
La ville est également riche en musées avec le Musée des beaux-arts, l'Atelier histoire de Tours, le Musée archéologique de Touraine, le Musée des vins de Touraine, le Muséum d'histoire naturelle, le Musée du compagnonnage, le Musée du Gemmail et sa chapelle souterraine du XIIème siècle, le Musée Saint-Martin, ainsi que le Musée des équipages militaires et du train.
Tours offre enfin de nombreux espaces verts avec les parcs de Sainte-Radegonde, de la Bergeonnerie, le parc Honoré de Balzac, les parcs de la Source, de la Gloriette, le parc Mirabeau, la forêt de Larçay et le bois des Hâtes, le jardin botanique, le jardin des Prébendes d 'Oé, le square François Sicard, le jardin de la Préfecture, la Cousinerie et le jardin du Musée des beaux-arts.
Site de l'Office de tourisme de Tours.

Que faire ?

- Faire une balade en montgolfière ou en ULM au-dessus de la ville.
- Se rendre aux vignobles de Tours et participer à une dégustation.
- Longer le bord de la Loire à bicyclette.

Achats ?

Vous pourrez acheter à Tours des vins de Touraine et des rillettes de Tours, produits typiques de la région.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : les rillettes, les rillons, les andouillettes, la géline de Touraine, le coq au vin de Chinon, le Sainte-Maure (fromage de chèvre).
Les desserts : les pruneaux de Tours, les macarons des moines de Cormery, les fouaces (chères à Rabelais), les sucres d'orge.
Les boissons : les vins blancs (Vouvray, Montlouis, Amboise, Azay-le-Rideau), les vins rouges (Chinon, Bourgueil et Saint-Nicolas).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Tours, divers sites touristiques sont à voir.
Les châteaux de la Loire avec Chambord, Amboise, Chenonceau, Blois, Cheverny, Chaumont, Clos Lucé, Azay-le-Rideau, Chinon, Villandry, Saumur, Angers... ; les cathédrales de Bourges, Chartres et Orléans.

Santé ?

En cas d'urgence, composez le 112.

Hôpitaux à Tours
Hôpital Bretonneau
2 Boulevard Tonnellé
+33 2 47 47 47 47.

partir en région France

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

tours

Tours
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet pour rejoindre Tour peut s'effectuer en avion jusqu'à Nantes. La durée de vol est de 1h15 en moyenne. La compagnie Air France propose des vols directs depuis l'aéroport de Paris Orly. Vous rejoindrez ensuite Tours par train.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Tours Val de Loire (code IATA : TUF)
Distance : 6 km.
Site de l'aéroport de Tours.

tours

Tours
Ressources

Bibliographie

La Touraine meurtrie et libérée de Jean Chauvin, 1996.
Le Sanitas - Histoire d'un quartier de Tours des origines à nos jours de Rolande Collas, 1994.
Tours à l'époque de la municipalité provisoire de Boris Labidurie, 1994
Le Petit Montmartre tourangeau de Gérard Lecha, 1988.

Filmographie

"Balzac" - José Dayan (1999)
"La Capitan" - Robert Vernay (1946)
"La Défaite du rouge-gorge" - Valérie Mrejen (2001)
"Douches froides" - Antony Cordier (2005)
"Nos Vies Heureuses" - Jacques Maillot (1999)
"Les Revenants" - Robin Campillo (2004)
"La Vie rêvée des anges" - Erick Zonca (1998)

Tours : promotions vols secs et hôtels


<