Guide de voyages (4/5)

Albanie

albanie
carte  de l' Albanie

Vivre au Albanie

Devises

Nouveau LEK (ALL)

Taux de change

Au 11/12/12
100 ALL = 0.71597 EUR
100 ALL = 0.9301 USD

les moyens de paiement

Il est possible de retirer de l'argent dans les distributeurs généralement présents dans les grandes villes. Prenez garde, il est possible que les villes plus petites ou reculées ne disposent d'aucun distributeur. Pour tout paiement par carte de crédit, assez peu répandu, une commission assez importante est prélevée.
Les banques d'Albanie ouvrent généralement de 8h30 à 14h30 en semaine.

Coût de la vie

PIB/hab. : 2 804 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 21 175 $/hab.
Indice du Coût de la Vie 106. L'indice du coût de la vie est l'indicateur de la cherté d'un pays. Il a pour référant PARIS avec une base de 100
I.D.H : 0,713. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,917.

Limitations en douanes

Il est possible d'avoir dans ses bagages de l'alcool, du tabac et du parfum en entrant en Albanie.
Il est préférable de se tenir informé de la législation en vigueur avant d'effectuer votre voyage.

Pourboires

En Albanie, le service est compris dans la note, mais il est d'usage de laisser un pourboire.


Notice: Undefined variable: imgIdentiteBdv in /home/www/preprod/bourse-des-voyages.com/view/guide-voyage/vacances/pays-4.php on line 158
albanie

Albanie

Economie

L'Albanie est sortie malade de la période communiste, sans compter les nombreuses guerres et l'occupation ottomane pendant presque 500 ans. Elle est aujourd'hui l'un des pays les plus pauvres de l'Europe avec près de 20 % de ses habitants situés en dessous du seuil de pauvreté. En 2010, son PIB s'élevait à 23,95 milliards de dollars.

La moitié de la population active travaille dans le secteur de l'agriculture, tandis qu'un cinquième des actifs travaille aujourd'hui à l'étranger. Le secteur industriel déjà fragilisé, a subi de plein fouet les effets de la crise de 1996-1997 et sa production a connu une baisse de plus de 20%.

Toutefois, l'Albanie a mieux résisté à la récente crise internationale que ses voisins des Balkans entre 2009 et 2010, du fait d'une ouverture internationale encore limitée et de l'évolution des prix internationaux des matières premières. Le pays a ainsi maintenu une croissance significative : +3,3 % en 2009 et 3,5 % en 2010, selon le FMI.

Villes du pays