Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Azerbaijan

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Azerbaijan

Carte de l' Azerbaijan

Villes du pays

Vivre en Azerbaijan

Devises

Nouveau MANAT (AZN).

Taux de change

Au 19/01/15
1 AZN = 1.10065 EUR.
1 AZN = 1.27405 USD.

Les moyens de paiement

Les cartes Mastercard, Visa et Diners Club sont acceptées dans les banques, hôtels internationaux, restaurants et certains magasins comme les supermarchés et les boutiques de produits de luxe
A l'entrée sur le territoire, les devises importées sont à déclarées auprès des autorités.
Un grand nombre de bureaux de change existent au sein des grandes agglomérations.
Les banques ouvrent en semaine de 9h30 à 17h30.

Coût de la vie

PIB/hab. : 2 175 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 21 175 $/hab.
I.D.H : 0,722. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,917.

Limitations en douanes

Les cigarettes et les boissons alcoolisées sont sujettes à des limitations à l'importation, à savoir 200 cigarettes et 1 litre de boisson alcoolisée.
Pour expoter du caviar à titre privé, les lois du pays autorisent 250g comme quantité maximale, sans oublier la taxe de 20%, sur la base de 300 euros le kilo.
Il convient cependant de se renseigner avant le départ.

Pourboires

En Azerbaïdjan, il est d'usage de laisser 10% de la note en guise de pourboire.

partir en azerbaijan

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

azerbaijan

Azerbaijan
Économie

Depuis son indépendance en 1991, l'Azerbaïdjan a reçu l'aide du FMI. En 2006, son PIB a ainsi augmenté de 35%, mais il a par la suite subi un déclin progressif pour atteindre 3, 7% en 2010. Le PIB par habitant en 2010 était de 6 008$.

Très dépendant du pétrole (55% du PIB en 2010), l'Azerbaïdjan tente de diversifier son économie. Il utilise ainsi ses sources de sel pour ses centres de santé. Dans la même optique, il s'éloigne peu à peu de l'ancien bloc soviétique pour se rapprocher de ses nouveaux partenaires commerciaux turcs et européens.

Les principaux secteurs économiques sont les exportations de pétrole, le secteur bancaire, le bâtiment et les biens immobiliers. Le manque de modernisation des infrastructures a entraîné un déclin de l'agriculture. L'industrie est au contraire en plein développement, augmentant de 2, 8% entre 2009 et 2010 et représentant 60% du PIB. De même pour les services, qui fournissent 1/3 du PIB.

Pour atteindre ses objectifs de croissance, l'Azerbaïdjan doit régler le problème de la corruption, qui freine la venue des investisseurs étrangers.

Azerbaijan : promotions vols secs et hôtels