Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Bosnie-Herzégovine

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Bosnie-Herzégovine

Carte de la Bosnie-Herzégovine

Vivre en Bosnie-Herzégovine

Devises

Mark convertible (BAM).

Taux de change

Au 19/01/15
1 BAM = 0.51053 EUR.
1 BAM = 0.59095 USD.

Les moyens de paiement

La carte bancaire, telle Visa, MasterCard et Diners Club, est acceptée par un grand nombre d'établissements, notamment à Sarajevo.
Les principales villes sont dotées de distributeurs automatiques de billets.
Les billets en Euro sont admis par un grand nombre de commerçants.

Coût de la vie

PIB/hab. : 5 900 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 25 545$/hab.
I.D.H : 0,803. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,960.

Pourboires

Le salaire moyen est de 300 euros en Bosnie. Ne gagnant que 150 euros environ par mois, les serveurs apprécieront un pourboire.

partir en bosnie-herzegovine

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Comfort Apartments 4*

    Voyage Hongrie

    Paris - Budapest

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits
    à partir de 80 €
  • Danubius Zrt Erzsebet City Center 3*

    Voyage Hongrie

    Paris - Budapest

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits
    à partir de 80 €
  • Ibis Budapest City 3*

    Voyage Hongrie

    Paris - Budapest

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits
    à partir de 84 €

Réserver votre vol

bosnie-herzegovine

Bosnie-Herzégovine
Économie

Entre 1992 et 1995, les conflits inter-éthniques ont dévasté l'économie et les infrastructures du pays. Après avoir retrouvé un peu de stabilité, le pays a annoncé en 2005 son intention d'entrer dans l'Union Européenne. Les nombreuses réformes entreprises dans les secteurs bancaire et touristique ont permis au PIB d'augmenter de 2,2% en 2012.

En dépit de sa faible intégration à l'économie internationale, la crise de 2008 a mis en valeur la fragilité des finances publiques de la Bosnie-Herzégovine. Elle a également provoqué une baisse des transferts de fonds des travailleurs immigrés et des investissements étrangers. L'aide du FMI en 2009 lui a permis de limiter les effets de la crise et d'assainir le cadre macro-économique du pays. Mais l'instabilité politique qui règne depuis 2010 pourrait détruire les efforts entrepris.

En 2010, l'agriculture représentait 8% du PIB, l'industrie 29% et le secteur tertiaire 63%. Depuis 2008, le secteur industriel se contracte en raison de la baisse de la demande intérieure et extérieure.