Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide voyages Émilie-Romagne

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (3/5)

Émilie-Romagne

Carte de l' Émilie-Romagne

Villes du pays

Conseils aux voyageurs

Conseils vestimentaires

En Emilie-Romagne, comme dans toute l'Italie, réservez les tenues de bains pour la plage.
En été, prévoyez des vêtements très légers, un pull et un imperméable.
En hiver, prévoyez des vêtements chauds.
Pensez à adapter votre tenue lors de la visite de monuments religieux (pas de décolletés, de shorts ou de mini-jupes) ou à prévoir un châle pour couvrir vos épaules.

Conseils photos

Pour ce qui est du matériel photo, il est disponible sur place.

Conseils éléctriques

Le courant est de 220 Volts.
Prévoyez un adaptateur car les prises de courant italiennes ne sont pas toutes identiques aux prises françaises.

Conseils sanitaires

Vaccins obligatoires

La situation sanitaire de l'Italie est très proche de celle de la France. Aucun vaccin particulier n'est obligatoire.

Vaccins conseillés

Aucun vaccin n'est exigé pour se rendre en Italie, mais en général il est conseillé de mettre à jour le DT Polio et les vaccins contre les hépatites A et B.

Risques et conseils sanitaires

Pour pouvoir bénéficier d'une prise en charge par la Sécurité sociale, pensez à demander la carte européenne d'assurance maladie à votre caisse locale (15 jours avant votre départ). Par ailleurs, il est également recommandé de contracter une assurance rapatriement si cette clause n'est pas déjà incluse dans les garanties offertes sur votre carte de crédit ou votre assurance habitation.

Assistances médicales et hopitaux

Premiers secours : 118.
BOLOGNE : Policlinico Sant'Orsola : 051 63 63 11 11 / Ospedale Maggiore : 051 64 78 111
PARME : Ospedale Maggiore : 0521 702 111

Coutumes

La gastronomie occupe une place de choix en Emilie-Romagne, plus encore que dans le reste de l'Italie. L'Emilie-Romagne est en effet la région du jambon de Parme, mondialement connu, et du parmesan, surnommé à juste titre "il re dei formaggi" (le roi des fromages).
Outre ces deux spécialités, la région produit de nombreuses charcuteries : le culatello, la coppa, la pancetta, la bresaola, le cotechino, et la fameuse mortadelle dans la région de Bologne. Au niveau des vins, l'Emilie-Romagne n'est pas en reste avec, entre autres, le Lambrusco et le Malvasia, deux vins pétillants qui se dégustent frais, le Trebbiano ou encore le San Giovese.

partir en emilie-romagne

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

italie

Émilie-Romagne
se déplacer

Transports urbains

La région dispose d'un réseau assez étendu de bus qui parcourent les villes.
Les taxis sont également nombreux à sillonner les rues des principales villes de l'Émilie-Romagne. Ils sont à votre service directement en station ou sur réservation.
Différentes compagnies de location de véhicules aux enseignes internationales sont situées en centre-ville.

Autres transports

Voiture : L'Emilie-Romagne possède un réseau autoroutier très bien développé. Cette région, de par sa position, est en effet un passage obligé pour se rendre dans le sud de la péninsule. L'autoroute A1 Milan-Naples dessert Plaisance, Parme, Reggio d'Emilie, Modène et Bologne. L'autoroute A15 relie Parme à La Spezia, l'A22 Modène à Trente et Bolzano, l'A13 Bologne à Padoue en passant par Ferrare et l'A14 Bologne à Tarente en passant par Ravenne et Rimini.
Train : Au départ de Bologne, comptez environ une heure pour rejoindre Parme, 30 minutes pour Ferrare, 1h15 pour Ravenne, 20 minutes pour Modène et 50 minutes pour Forli.
Avion : L'Emilie-Romagne est également accessible en avion grâce aux aéroports de Bologne G. Marconi (Tél. : +39 051 647 96 15), de Forlì-Ridolfi (Tél. : +39 0543 474 990), de Parme (Tél. : +39 0521 951 511) et de Rimini-Miramare / San Marino (Tél. : +39 0541 71 57 11)

Conduite dans le pays

Pour conduire en Italie il faut vous munir de tous les papiers du véhicule en règle (carte grise et assurance), ainsi que de votre permis de conduire. Le permis de conduire national est reconnu.
Pour ce qui est du réseau routier, il est bon dans son ensemble. Néanmoins, il faut se méfier de l'étroitesse des voies ainsi que des routes secondaires dont l'entretien n'est pas complètement assuré.