Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Gambie

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Gambie

Carte de la Gambie

Villes du pays

Vivre en Gambie

Devises

DALASI (GMD).

Taux de change

Au 19/01/15
10 GMD = 0.19906 EUR.
10 GMD = 0.23042 USD.

Les moyens de paiement

Les cartes bancaires s'utilisent peu dans le pays, à part dans les grands hôtels. Les distributeurs automatiques de billets se situent surtout à Banjul : ils n'acceptent souvent que la carte Visa. Les bureaux de change et les banques permettent d'échanger les euros, dollars et chèques de voyage contre de la monnaie locale.

Coût de la vie

PIB/hab. : 1 453 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 21 175 $/hab.
Indice du Coût de la Vie : 68,7. L'indice du coût de la vie est l'indicateur de la cherté d'un pays. Il a pour référant PARIS avec une base de 100.
I.D.H : 0,396. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,917.

Limitations en douanes

La réglementation limite l'importation à 200 cigarettes, 50 cigares ou 250 g de tabac, 1 litre de spiritueux et 300 ml de parfum ou d'eau de toilette.
Il convient cependant de se renseigner avant le départ.

Pourboires

Un service de 10 à 15% est généralement inclus dans les notes des restaurants et des hôtels.

partir en gambie

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

gambie

Gambie
Économie

L'économie gambienne dépend des différentes aides et de la gestion du pays par le gouvernement. Parce qu'elle importe 50% de ses besoins alimentaires, la Gambie est affectée par les variations de prix des produits alimentaires et énergétiques. Elle doit également faire face à une forte dette extérieure (55% du PIB en 2011) et un taux de chômage de plus de 40%.

Possédant peu de ressources naturelles, la Gambie compte sur les transferts d'argent et les retombées du tourisme. L'agriculture est un secteur limité par les aléas climatiques, bien qu'elle fasse travailler les ¾ de la population. De plus, moins de la moitié des terres cultivées sont exploitées.

Le pays a développé une petite industrie de traitement d'arachides, de poisson et de peaux. L'industrie touristique est dopée par les investissements nationaux et privés qui servent au développement de l'écotourisme et des infrastructures touristiques. En 2011, ce secteur comptait pour 1/5 du PIB, mais il est touché par la baisse de l'économie européenne. Les réexportations, quant à elles, représentaient 56, 5% du PIB en 2009.

Gambie : promotions vols secs et hôtels