Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Grenade

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Grenade

Carte de la Grenade

Villes du pays

Vivre à la Grenade

Devises

Dollar de la Caraïbe orientale (XCD).

Taux de change

Au 19/01/15
1 XCD = 0.31797 EUR.
1 XCD = 0.36807 USD.

Les moyens de paiement

A Grenade, les voyageurs peuvent facilement échanger des dollars américains contre des dollars caraïbes auprès des banques. Les cartes de crédit sont également assez bien acceptées.
En général, les banques ouvrent leurs portes de 8h à 15h du lundi au jeudi et jusqu'à 17h le vendredi.

Coût de la vie

PIB/hab. : 12 300 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 25 545$/hab.
I.D.H : 0,774. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,960.

Pourboires

En général, les pourboires sont compris dans la note. Si ce n'est pas le cas, l'usage consiste à laisser 10% du montant de la facture.

partir à la grenade

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

grenade

Grenade
Économie

L'économie de la Grenade repose principalement sur l'agriculture qui participe à environ 24% du produit national brut (PNB). Surnommée « l'île aux épices », le pays des Antilles récolte en masse des bâtonnets de cannelle, des clous de girofle, du curcuma et surtout de la noix de muscade, qui représente presque l'unique source de revenus des habitants.

Dépendante de la culture de la noix de muscade, la Grenade demeure le deuxième producteur mondial derrière l'Indonésie jusqu'au terrible passage de l'« ouragan Ivan », le 7 septembre 2004. Les vastes plantations qui permettaient de faire vivre plus de 3 000 paysans sont dévastées à 60%. Afin de compenser les pertes, des milliers de muscadiers ont depuis été replantés.
Détruisant 90% des habitations, le cyclone de force 5, qui fit 7 morts et 500 blessés, laissa derrière lui plus de 50 000 personnes sans abri. Face à ce désastre, la Commission européenne octroya une aide de 1,5 million d'euros en faveur des victimes de la Grenade, le 14 septembre 2004.