Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Îles Cook

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Îles Cook

Carte des Îles Cook

Villes du pays

Vivre aux Îles Cook

Devises

La monnaie utilisée est le dollar néo-zélandais (NZD).

Taux de change

Au 19/01/15
1 NZD = 0.67153 EUR.
1 NZD = 0.77732 USD.

Les moyens de paiement

La majorité des magasins à Rarotonga acceptent le paiement par carte bancaire. Deux distributeurs automatiques de billets sont également à la disposition des clients. Les cartes acceptées sont American Express, Mastercard et Visa.
Généralement, les devises les plus échangées sont les dollars australiens et US.

Coût de la vie

PIB/hab. : 9 100 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 25 545$/hab.
I.D.H : 0,789. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,960.

Limitations en douanes

Pour ce qui est de l'importation, chaque individu à le droit à : 200 cigarettes ou 50 cigares ou 250g de tabac sont autorisés à l'entrée du territoire. De même, on peut également y importer 4,5 litres de bière ou 2 litres de vin ou de boisson alcoolisée.
Il est judicieux de se tenir informé de la législation en vigueur avant votre voyage.

Pourboires

Les pourboires ne sont pas d'usage mais vous pouvez laisser un pourboire si vous voulez.

partir aux iles-cook

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

nouvelle-zelande

Îles Cook
Économie

Comme tant d'autres pays du Pacifique Sud, la croissance économique des îles Cook est désavantagée par son isolement des marchés étrangers, la taille limitée de ses marchés intérieurs, l'absence de ses ressources naturelles, les cataclysmes naturelles périodiques et les infrastructures déficientes.

L'agriculture constitue la base de l'économie des Iles Cook et correspond aux principales exportations, notamment en coprah et agrumes. L'industrie se limite à la transformation de fruits, au textile et à l'artisanat.

Victimes d'une grave récession durant les années 1990 qui a provoqué une importante dette extérieure, les Iles Cook ont mis plusieurs années à se relever. Des réformes visant à des restructurations, à une meilleure gestion et au développement du tourisme, ont engendrées un retour à l'investissement. Avec un PIB par habitant de 13 588 dollars et un taux de croissance de 3,3 % (données 2007), les îles Cook comptent aujourd'hui parmi les pays les plus prospères du Pacifique insulaire.