Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Indiana

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Indiana

Carte de l' Indiana

Vivre en Indiana

Devises

DOLLAR des Etats-Unis (USD).

Taux de change

Au 19/01/15
1 USD = 0.86390 EUR.
1 USD = 1 USD.

Les moyens de paiement

Les voyageurs peuvent utiliser sans difficulté leurs cartes de crédit, ces dernières étant acceptées presque partout. Les chèques de voyages sont également utilisables, bien qu'il soit préférable de faire le change avant le départ.
Les banques ouvrent généralement leurs portes de 9h à 15h, du lundi au vendredi.

Coût de la vie

PIB/hab. : 29 605 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 21 175 $/hab.
Indice du Coût de la Vie : 95,8. L'indice du coût de la vie est l'indicateur de la cherté d'un pays. Il a pour référant PARIS avec une base de 100.
I.D.H : 0,929. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,917.

Limitations en douanes

Lors du retour en France, dans le cadre d'achats personnels, il est possible de transporter divers produits dans ses bagages sans avoir à remplir de déclaration.
Le transport d'un litre de vin ou d'alcool, de 200 cigarettes ou 2kg de tabac, mais aussi de cadeaux dont le montant n'excède pas les 100 dollars, est autorisé sans aucune formalité.
Il convient cependant de se renseigner avant le départ.

Pourboires

Les pourboires sont rarement inclus et restent souvent à la discrétion du client.

partir en indiana

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

etats-unis

Indiana
Économie

Comme pour la majorité des Etats américains, la récession mondiale a causé des dégâts dans l'économie de l'Indiana. En 2009, l'Etat a ainsi perdu 240 000 emplois. Cependant, la création d'emplois par le service public a temporairement permis de faire diminuer ce chiffre, avant que des coupes budgétaires ne suppriment 30 000 emplois. La reprise économie se fait de manière lente. En 2011, le PIB avait augmenté de 4, 6%. Ce ralentissement est dû à une baisse de l'activité dans l'industrie et dans le secteur public, ainsi qu'à une faiblesse dans le secteur de la construction.

La culture céréalière et l'élevage sont des domaines prospères. Les ressources minérales (charbon, pétrole et gypse) ont contribué au développement industriel du pays depuis le début du XXème siècle. Les diverses activités industrielles sont le ciment, le raffinage pétrolier, la métallurgie, toutes concentrées dans le nord-ouest de l'Etat. La qualité des infrastructures de transport attire les investisseurs.