Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Irlande du Nord

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Irlande du Nord

Carte de l' Irlande du Nord

Villes du pays

Vivre en Irlande du Nord

Devises

LIVRE Sterling (GBP).

Taux de change

Au 19/01/15
1 GBP = 1 EUR.
1 GBP = 1.15604 USD.

Les moyens de paiement

Les cartes de crédit et les chèques de voyage sont largement admis sur l'ensemble du territoire.
Les établissements bancaires ouvrent de 9h30 à 16h30, du lundi au vendredi. Certaines banques sont ouvertes au public le samedi.

Coût de la vie

PIB/hab. : 21 482 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 21 175 $/hab.
Indice du Coût de la Vie : 90,7. L'indice du coût de la vie est l'indicateur de la cherté d'un pays. Il a pour référant PARIS avec une base de 100.
I.D.H : 0,907. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,917.

Limitations en douanes

Les produits de la liste qui suit peuvent être importés des pays de l'UE dans les limites quantitatives citées : 800 cigarettes, 400 cigarillos, 200 cigares ou 1 kilogramme de tabac ; 10 litres d'alcool, 22 litres de boissons alcoolisées, 90 litres de vin tranquille ou 110 litres de bière.
Les parfums, les eaux de toilette, le café et le thé ne subissent aucune limite quantitative.
Il convient cependant de renseigner avant le départ.

Pourboires

Il est de coutume de laisser 10% de pourboire dans les hôtels et les restaurants.

partir en irlande-du-nord

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

royaume-uni

Irlande du Nord
Économie

Longtemps dominée par l'industrie lourde, l'économie de l'Irlande du Nord s'est largement diversifiée, notamment en faveur des services. Le tourisme représente également une part importante de l'économie du pays.

Durant toute la décennie 90, l'Irlande du Nord a devancé en termes de croissance toutes les autres régions du Royaume-Uni. La production manufacturière s'est amplifiée de 22% entre 1997 et 2001. Avec la vente journalière de près de 17 millions de livres de marchandises fabriquées sur place, plus de 2 000 emplois ont été crées en l'an 2000, en particulier dans le domaine des logiciels, des télécommunications, de l'électronique et des services en réseau.

La disparition des barrages militaires à la frontière de l'Irlande et l'Irlande du Nord, suite aux accords de Belfast, a entraîné un essor du secteur du tourisme ainsi qu'une flambée des prix de l'immobilier. Les investisseurs étrangers, pour la plupart nord-américains, se sont pressés sur son sol, réduisant ainsi le taux de chômage et dopant l'économie du pays.