Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Islande

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Islande

Carte de l' Islande

Villes du pays

Vivre en Islande

Devises

COURONNE Islandaise (ISK)

Taux de change

Au 19/01/15
100 ISK = 0.65407 EUR.
100 ISK = 0.75712 USD.

Les moyens de paiement

Faites le change sans commission de vos devises et chèques de voyage dans les banques et bureaux de change. Vous pouvez retirer de l'argent sans problème dans les distributeurs automatiques ou choisir de payer par carte bancaire. Le paiement en euros est de plus en plus accepté, mais la monnaie vous sera rendue en couronne islandaise. N'oubliez pas de convertir vos devises locales avant votre départ.
Les banques ouvrent de 9h-9h15 à 16h du lundi au vendredi.

Limitations en douanes

Vous ne pouvez pas importer sans autorisation des animaux vivants, de la viande crue, des produits à base de viande, des produits laitiers frais, des médicaments hors usage personnel, du matériel de pêche utilisé hors du pays.
Vous êtes autorisés à importer jusqu'à 1 litre d'alcool ou 1 litre de vin et 200 cigarettes sans payer de taxes.
Consultez le site des douanes avant voter départ pour connaître les éventuels changements de législation.

Pourboires

En Islande, les pourboires sont généralement inclus dans la note. Dès lors, il n'est pas nécessaire d'en donner un supplémentaire.

partir en islande

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

islande

Islande
Économie

Avec une population de seulement 318 452 habitants en 2011, l'Islande a longtemps été considérée comme l'un des pays les plus développés du monde, selon l'Indice de Développement Humain (IDH). Entre 2007 et 2009, le PIB a pourtant dégringolé de 40% suite à l'effondrement de ses banques. Le PIB par habitant serait ainsi passé de 52.000 dollars à 27 000 dollars en octobre 2008.

L'économie de l'Islande, dépend fortement de la finance, de l'industrie des services et surtout de la pêche et de ses débouchés qui comptent pour près de 60% de ses revenus à l'exportation. L'économie reste toutefois très dépendante de l'extérieur, autant des exportations que des importations.

Aujourd'hui, le pays affiche des résultats positifs de croissance pour la première fois depuis sa banqueroute de 2008. L'année 2011 a ainsi confirmé la reprise de l'activité en Islande, avec une croissance autour de 3 %, qui reste toutefois fragile car soutenue par des facteurs temporaires. Le taux de chômage est quant à lui retombé à 7 %.