Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide voyages Roumanie

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (3/5)

Roumanie

Carte de la Roumanie

Conseils aux voyageurs

Conseils vestimentaires

En été, prévoyez des vêtements très légers et une veste pour le soir et le matin, ainsi qu'un anorak léger. En hiver, il est nécessaire de prévoir des vêtements chauds.

Conseils photos

Les paysages variés incitent à prendre de nombreuses photos des campagnes et des villes Roumaines. Mais l'interdiction de photographier reste fréquente en Roumanie.

Conseils éléctriques

Le courant électrique est de 220 volts, il n'est donc pas nécessaire d'emporter un adaptateur avec soi.

Conseils sanitaires

Vaccins obligatoires

Aucun vaccin n'est exigé.

Vaccins conseillés

Même si aucun vaccin n'est obligatoire, un rappel du DT Polio et des vaccins contre les hépatites A et B, la typhoïde, la rage, l'encéphalite à tiques est vivement recommandé.

Risques et conseils sanitaires

Les recommandations générales d'hygiène pour un voyage dans un pays en développement sont préconisées pour se protéger des infections : se laver régulièrement les mains et bien faire cuire les aliments, particulièrement la viande.

Assistances médicales et hopitaux

En cas de besoin, il est possible de se rendre à l'hôpital d'urgence Floreasca - Tél : 230 01 06, ou appeler Ambulance, Puls - Tél : 961 ou 629 95 60. Vous pouvez aussi contacter le correspondant des principales sociétés d'assistance françaises, Rumanian Assistance - Tél : 321 20 10.

Coutumes

Les campagnes roumaines ont su conserver un visage bucolique, et les traditions populaires y perdurent avec une grande vivacité. Les costumes des paysans (blouses, jupes, manteaux, bonnets et gilets en laine ou en lin, richement brodés et ornés de motifs géométriques noirs et rouges sur fond blanc) sont encore portés lors des foires, des mariages ou des fêtes.
L'artisanat rural est également riche et fécond et donne lieu à une abondante production de tapis, sculptures sur bois, icônes sous verre et oeufs décorés.
Les chansons et les danses populaires, comme les doïnas des haidouks, la hora, la capra, le brâul, les calusarii, exécutées au son des violons, accordéons, clarinettes, harmonicas et flûtes de pan, sont l'expression des croyances et légendes du vieux folklore roumain. Certaines sont liées à la vie familiale, d'autres à la vie pastorale. Certains villages, en particulier dans le Maramures et la Bucovine, sont de véritables musées ethnographiques. Mais la coutume la plus appréciable en Roumanie est l'incroyable sens de l'hospitalité des villageois, qui vous invitent généreusement à partager leur repas ou à boire un verre de tzuica, une eau de vie à base de prunes.

partir en roumanie

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

roumanie

Roumanie
se déplacer

Transports urbains

Métro : Bucarest dispose de quatre lignes de métro et de 48 stations. La distance entre deux stations s'évalue à environ 1,5 kilomètre. Le métro fonctionne entre 5 heures et 23 heures.
bus : utiles sur de courtes distances, ils sont souvent pris d'assaut. Le réseau est en service régulier de 5 heures à minuit.
Tramway : alternative au bus, ils permettent de se déplacer en banlieue, mais restent fréquemment chargés.
Les tickets restent les mêmes selon le transport choisi.

Autres transports

Auto-stop : il est très pratiqué en Roumanie, car les moyens de transports sont insuffisants.
Bus : moins cher que le train, le réseau couvre de courtes distances (maxi 100 km).
Train : le réseau ferroviaire est dense et de bonne qualité, mais le confort est variable.
Voiture : le réseau routier est inégal. Il n'existe qu'une seule autoroute : Bucarest-Pitesti.
Avion : les lignes intérieures sont assurées par des compagnies locales. Il n'y a aucun vol le dimanche.

Conduite dans le pays

La conduite en Roumanie s'effectue à droite et un permis international est nécessaire. Si le séjour est supérieur à 90 jours, le permis national peut être échangé contre un permis roumain, sans nouvel examen du permis de conduire.
La conduite de nuit est déconseillée à cause des véhicules circulant sans éclairages.
En Roumanie il est totalement interdit de prendre le volant en ayant bu de l'alcool, le taux d'alcool autorisé est de 0 g. En cas de non respect, le permis de conduire est immédiatement confisqué.