Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Bannière monaco

Culture de Monaco : Arts

Biographie : François-Joseph Bosio (1768-1845)

Biographie : François-Joseph Bosio (1768-1845)

Sculpteur monégasque, François-Joseph Bosio est l'artiste le plus en vue sous le Premier Empire et la Restauration.

Né à Monaco, en 1768, François-Joseph Bosio étudie quelque temps auprès du sculpteur Augustin Pajou. Autodidacte, il préfère se former en marge des écoles. En 1790, il part pour l'Italie et produit de nombreuses oeuvres religieuses pour les églises du pays. Se fixant à Paris en 1807, il est recruté par Vivant Denon et exécute les bas-reliefs de la colonne de la Grande Armée, sur la célèbre Place Vendôme. Il devient en parallèle le portraitiste de Napoléon 1er et des membres de sa famille. Le buste de l'impératrice Joséphine est ainsi confié à l'artiste. François-Joseph Bosio réalise les allégories de La France et de La Fidélité du Palais de Justice de Paris. Académicien et professeur à l'École des beaux-arts en 1816, ce portraitiste devenu célèbre reçoit de nombreuses commandes officielles. Elevé au rang de chevalier de l'ordre de Saint-Michel par Louis XVIII, en 1821, il devient officier de la Légion d'honneur quelques années plus tard. Il sculpte la statue équestre du roi Louis XIV, Place des Victoires. Charles X lui confère un titre de noblesse, il devient baron en 1825.

Le sculpteur monégasque, François-Joseph Bosio, est l'un des représentants les plus talentueux et les plus originaux de l'esthétique néo-classique française. Il s'éteint à Paris en juillet 1845.

Visitez les lieux les plus célèbres de Monaco
Palais et Rocher de Monaco

partir à Monaco

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne