Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Voyages Bali

sur Bourse des Voyages

Voyages Bali


BDV.fr vous propose 59 voyages à partir de 1 169 €*

Découvrez nos offres de vacances à Bali et profitez d'un séjour à prix dégriffé dans les villes les plus touristiques de Bali .
Toutes les informations indispensables pour préparer en toute sérenité votre prochain voyage : > Guide pratique de Bali > Lieu à vister Temple de Tanah Lot

voyage Bali le moins cher !

Voyages Denpasar

Paris - Denpasar

Hôtel Sri Phala Resort and Villa 3*

sup

Voyagez vers toutes les villes de Bali

Informations pratiques

Bonnes et mauvaises saisons

La meilleure période pour se rendre à Bali se situe entre mai et novembre, n'excluant pas quelques jours de pluies sporadiques. Préférez les mois de mai, septembre ou octobre afin d'échapper aux hordes de touristes.
Correspondant à la saison des pluies, les mois de décembre, janvier et février sont à éviter.

Pourboires

Le pourboire est une pratique qui s'est développée à Bali avec le tourisme. Les personnes qui travaillent dans les services liés au tourisme attendent parfois un petit geste de la part des visiteurs.

Vaccins obligatoires

Les autorités locales n'exigent aucune vaccination pour séjourner à Bali.

Lieux à visiter : Temple de Tanah Lot

Tanah Lot signifie littéralement « petite île flottant sur la mer ». Le temple, construit au 15e siècle par le moine Nirartha, est l’élément central d’un réseau de 7 temples littoraux bordant toute l’île.

Tanah Lot est dressé face à la mer, sur un promontoire rocheux, orné de menhirs sacrés datant du Mégalithique.

Le temple principal, dédié au culte du dieu Dewa Baruna, connu sous la dénomination Bhatara Segara, dispose de cinq étages richement décorés.

Le temple secondaire, situé au nord de l’édifice principal et voué au culte de Dang Hyang Nirartha, ne possède que trois étages.

À côté de Tanah Lot se dressent d’autres temples plus récents, comme Batu Bolong, Batumejan, ou encore Enjung Galuh. Ils sont tous vivement colorés et ornés de sculptures de divinités et de personnages fantastiques issus de la tradition bouddhiste.

En 1980, une partie du promontoire sur lequel est construit le temple de Tanah Lot s’effondre, rongée par l’érosion. Le gouvernement japonais accorde alors à l’État indonésien un prêt de 800 millions de roupies pour financer les travaux de reconstruction. Aujourd’hui, le tiers du promontoire est constitué d’une roche artificielle créée spécialement par des ingénieurs japonais.

Selon une légende locale, le moine Nirartha, en visite dans la région, prend un peu de repos sur le promontoire de Tanah Lot. Un pêcheur lui offre alors à boire et à manger. Le lendemain matin, Nirartha demande à la communauté de construire un temple à l’endroit même, pour remercier les dieux de leur clémence.

Des serpents de mer venimeux, dont le corps est strié de rayures noires et blanches, sont considérés par les autochtones comme les gardiens du temple de Tanah Lot. Il est strictement interdit de les tuer, car ils sont tenus pour sacrés, si bien que leur nombre particulièrement élevé pose aujourd’hui problème.

Découvrez toutes nos offres de vacances à Bali: vols, week-ends, circuits, location de voitures….