Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Théâtre Colon

Théâtre Colon

Site à visiter : Théâtre Colon

Un premier théâtre Colon est bâti à proximité de la Plaza de Mayo (place de mai) en 1856 et inauguré le 27 avril 1857, à l'occasion de la représentation de la pièce La Traviata, de Giuseppe Verdi. Il est l'?uvre de l'architecte Carlos Enrique Pelligrini, père du futur président argentin Carlos Pelligrini.

Vers les années 1880, le bâtiment a besoin d'être modernisé et agrandi. Pour la construction d'un nouveau théâtre, les administrateurs doivent respecter les normes internationales et trouver des financements importants. Ils se tournent alors vers la banque Banco de la Nación Argentina qui devient le nouveau propriétaire du Colon.

La conception du nouveau théâtre est confiée aux architectes Francesco Tamburini et Vittorio Meano. Ceux-ci choisissent un style s'apparentant à la Renaissance et supervisent eux-mêmes les travaux d?exécution. L'emplacement choisi est une ancienne gare désaffectée de la compagnie ferroviaire de l'ouest de Buenos Aires.

La première pierre est posée en 1889. Cependant, plusieurs circonstances viennent retarder l'inauguration du nouvel édifice. Des difficultés financières et des contentieux concernant l'emplacement apparaissent rapidement. La mort des architectes et des donateurs aggrave la situation. Finalement, l'architecte Belge Julio Dormal achève la construction du théâtre en 1908 en apportant à sa décoration une touche baroque.

L'opéra est ouvert au public le 25 mai 1908.
Depuis 2006, le théâtre est fermé pour restauration. Bien que le Colon ait brièvement ouvert ses portes le 25 mai 2008 pour la célébration de son centenaire, la réouverture définitive n'est prévue à ce jour qu'en 2010, lorsque tous les travaux seront achevés.

Le coût total de cette entreprise est estimé à 25 millions de dollars, fournis en grande partie par des ressources publiques, une subvention de la banque interaméricaine de développement et bien entendu quelques dons privés.

Le Théâtre Colon est délimité par l'Avenue du 9 juillet (une des plus larges avenues du monde, comportant 6 voies dans chaque direction), la rue Arturo Toscanini, la rue Tucuman et la rue Libertad. La porte principale donne sur cette dernière rue et non sur l'Avenue du 9 juillet, comme on se l'imagine souvent.

L'auditorium, en forme de fer à cheval, comportant une salle et un balcon, peut accueillir plus de 340 personnes assises et si nécessaire, 1 000 spectateurs debout. L'acoustique du bâtiment est d'une qualité irréprochable.

Le décor général du Colon est composé de motifs et d'objets dorés et écarlates tels des lustres pesants, des balcons dorés arrondis et de magnifiques vitraux. L'intérieur de la coupole comporte des fresques peintes par le célèbre artiste Raúl Soldi.

theatre colon

La naissance du Colon est marquée par une malheureuse série de disparitions soudaines qui perturbent sa construction. La mort de l'architecte Francesco Tamburini en 1891, l'assassinat de Vittorio Meano en 1904 et le décès de l'homme d'affaires Italien Angelo Ferrari, généreux donateur qui finançait les travaux, retardent considérablement l'inauguration de l?Opéra. Le théâtre ouvre tout de même ses portes le 25 mai 1908.

theatre colon

L'opéra s'ouvre au public en 1908. En très peu de temps, le Colon acquiert une notoriété internationale en accueillant les plus grandes voix lyriques du monde, entre autres Amelita Galli-Curci, Arturo Toscanini, Enrico Caruso, Maria Callas, Beverly Sills, John O' Sullivan, Placido Domingo, Birgit Nilsson et Luciano Pavarotti.

partir en Argentine

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Circuit Lumières Argentine

    Voyage Argentine

    Paris - Buenos Aires

    Circuit Lumières Argentine

    Vol + Circuits / 14 jours - 14 nuits