Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Ruines du Vihara Bouddhique de Paharpur

Ruines du Vihara Bouddhique de Paharpur

Site à visiter : Ruines du Vihara Bouddhique de Paharpur

Le Vihara de Paharpurest est situé dans la région du Noagaon, au Bangladesh. D'après les fouilles effectuées sur les lieux, le complexe est érigé à la demande du souverain Dharmapala, de la dynastie des Pala, entre 781 et 821. Dès le VIIe siècle, le monastère acquiert une grande notoriété témoignant du développement de cette croyance au Bengale.
br />Les rois suivants continuent de bâtir et de rénover le site. On peut citer entre autres Devapala (821-850), Mahendrapala (850-854) et Mahipala (995-1043).

L'édifice est également utilisé par des adeptes du Jaïnisme puis de l'Hindouïsme.

Le site est incendié par l'armée de l'ethnie Varman au XIe siècle. Il connait le déclin lors du règne de la dynastie des Sena pendant la seconde moitié du XIIe siècle. Le monastère est finalement déserté au XIIIe siècle, lorsque le pays est islamisé.

Les premières fouilles archéologiques commencent en 1923, à l'initiative de l'institution « Archeological Survey of India » et se poursuivent jusqu'en 1934 sous la direction de K.N Dikshit, un officier supérieur de cet organisme. Le site, enfin complètement dévoilé mais délabré par le temps et divers évènements, reflète toujours sa splendeur originelle.

Le Vihara s'étale sur une surface de 27 ha et comprend 177 cellules monastiques construites autour d'une cour. De forme rectangulaire, la structure est dominée par un stupa central, haut de 20 m. L'ensemble du site comporte néanmoins d'autres stupas et divers temples.

Les bas-reliefs en terre cuite, ornant les murs du domaine en ruine, sont assez bien préservés.

Les objets trouvés lors des excavations sont exposés dans un petit musée établi dans le complexe. Il s'agit d'ustensiles ménagers ou d'outils cultuels comme des céramiques, des plaques en terre cuite, des statuettes de pierre et de la monnaie.

ruines du vihara bouddhique de paharpurruines du vihara bouddhique de paharpur

Les responsables de l'UNESCO ont déjà alloué plus de 5,5 millions de dollars depuis 1985 pour préserver et restaurer Vihara.

Avant la proclamation de l'indépendance du Bangladesh en avril 1971, il faisait partie du Pakistan. C'est pour cette raison que le Pakistan s'est permis de représenter le Vihara bouddhique de Paharpur sur un timbre postal national.

L'architecture de Vihara correspond à des préceptes cultuels et à des théories sur la méditation bouddhiste. Toutefois, le monument ne représente pas seulement un sanctuaire bouddhiste idéal, mais également un chef d'?uvre artistique hors du commun.

partir au Bangladesh

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux au Bangladesh

  • Croisière Splendeurs Egéennes

    Voyage Thailande

    Paris - Ko Samui

    Croisière Splendeurs Egéennes

    Vol + Circuits / 8 jours - 8 nuits