Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Site archéologique de Joya de Ceren

Site archéologique de Joya de Ceren

Site à visiter : Site archéologique de Joya de Ceren

Joya de Ceren est habitée depuis 900 av. J.-C. par une petite communauté de fermiers. Une première éruption du volcan Ilopango, vers l'année 250 av. J.-C., rase le village qui sera reconstruit et repeuplé vers l'an 400. Vers 590, le volcan Laguna Caldera entre à son tour en éruption et ensevelit la cité sous 5 m de cendres. Aucune perte humaine n'est à déplorer puisque les habitants, alertés par les tremblements de terre, ont pu s'échapper à temps.

Ce n'est qu'en 1976 que le site est découvert par Payson Sheets, un professeur d'anthropologie de l'université du Colorado, à Boulder.

Joya de Ceren était un village de fermiers, composé d'habitations, de fermes, d'ateliers et de champs. Lors de l'éruption volcanique, l'écoulement rapide de la lave a enseveli le site et a laissé tous les éléments composant le village intacts (et même jusqu'à la nourriture que les habitants s'apprêtaient à consommer juste avant la tragédie). À ce jour, 70 bâtiments sont excavés, mais les fouilles n'en sont encore qu'à leur début.

L'étude des ustensiles de cuisine, des poteries et de l'outillage agraire retrouvé sur les lieux, apporte de nombreux éclaircissements aux archéologues et historiens qui étudient la vie des Mayas.

La découverte la plus précieuse est celle d'un champ de manioc. C'est la preuve incontestable que les Mayas en cultivaient. Jusqu'alors, cette question était l'objet d'un débat acerbe entre les archéologues. D'autres restes paléo-ethnobotaniques, remarquablement conservés, révèlent l'existence insoupçonnée d'autres plantes.

site archeologique de joya de cerensite archeologique de joya de ceren

Le site de Joya de Ceren est souvent comparé à ceux de Pompéi et d'Herculanum, en Italie, tous deux soudainement ensevelis par l'éruption d'un volcan. La seule différence entre les trois sites est que la population de Joya de Ceren a survécu à la catastrophe.

partir au El-salvador

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux au El-salvador

  • Best Western Premier Americas Fashion Hotel 5*

    Voyage Brésil

    Paris - Rio de Janeiro

    Best Western Premier Americas Fashion Hotel 5*

    Vol + Hôtel / 6 jours - 6 nuits