Notice: Undefined variable: continentLien in /home/www/www.bourse-des-voyages.com/controller/guide-voyage/vacances/villes.php on line 67
Ouvéa, visiter la ville, transports et hôtels Ouvéa - Bourse des Voyages
Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Ouvéa

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Ouvéa

Drapeau France

Tous les guides des villes de la Nouvelle-Calédonie :

Caracteristiques de la ville

"Ile la plus proche du paradis", Ouvéa est réputée pour sa nature brute, ses plages et ses lagons classés à l'UNESCO.
C'est l'endroit parfait pour oublier ses soucis et s'adonner au farniente.

Nombre d'habitants

L'île d'Ouvéa compte environ 8 000 habitants (estimation 2009).

Histoire

Les îles Loyauté sont découvertes en 1793.
Entre 1827 et 1840, Jules Sébastien Dumont d'Urville, un des plus grands explorateurs du Pacifique, est le premier à dessiner une carte des îles Loyautés.
La tension monte entre les loyalistes (qui souhaitent que l'archipel reste française) et les indépendantistes dans le milieu des années 1980. De fortes tensions éclatent concernant l'autonomie de la Nouvelle-Calédonie.
Le 13 septembre 1987, un référendum d'autodétermination est organisé par Jacques Chirac, demandant aux habitants de Grande Terre et des îles Loyauté s'ils souhaitent devenir indépendants ou rester français. Les résultats sont en faveur de la France, avec près de 98,3% de oui.
Une prise d'otage se déroule le 22 avril 1988, au cours de laquelle 23 gendarmes de Fayaoué (dont 11 sont rapidement libérés) sont pris en otage par des indépendantistes Kanaks du FLNKS (Front de libération nationale kanak et socialiste). Organisée entre les 2 tours de l'élection présidentielle, cette opération se solde par la mort de 4 gendarmes et de 3 indépendantistes.
Le 5 mai 1988, les otages sont libérés lors d'un assaut donné par une troupe d'élite française pendant lequel 19 preneurs d'otages et 2 militaires perdent la vie.
Le Premier Ministre Michel Rocard préside le 26 juin 1988 la signature des Accords de Matignon, dont le but est d'apaiser les tensions en Nouvelle-Calédonie en organisant en 1998 un scrutin d'autodétermination. Ces accords sont signés par Jean-Marie Tjibaou, leader des indépendantistes et Jacques Lafleur, leader des anti-indépendantistes.
Le 6 novembre 1988, les Accords sont ratifiés par référendum, à hauteur de 79,9% de oui.
Un extrémiste kanak, Djubelly Wéa, assassine Jean-Marie Tjibaou et Yeiwéné Yeiwéné à Ouvéa le 5 mai 1989.
Le RPCR (Rassemblement pour la Calédonie dans la République ) et le FLNKS se rassemblent le 5 mai 1998 sous l'égide du Premier Ministre Lionel Jospin, qui signe un accord prévoyant notamment le transfert progressif des compétences de l'État à la Nouvelle-Calédonie d'ici à 2018.
Le 22 avril 2013 se tient à Ouvéa une cérémonie du pardon, pour commémorer les 25 ans de la prise d'otage. Ex-otages et ex-preneurs d'otages sont ainsi réunis.

Géographie

Ile la plus septentrionale de Nouvelle-Calédonie, Ouvéa appartient à la Province des îles Loyauté. Cet atoll comprend entre autres les Pleiades et l'île de Mouli, la liaison avec Lekiny, l'extrémité sud de l'île, est assurée par un pont.
Ouvéa est répartie sur 132,1 kilomètres carrés et culmine à 46 mètres de hauteur.

Comment se déplacer en ville ?

L'île d'Ouvéa propose divers modes de transport, Location, Vélo, Scooter ou Marche au choix.
La location : pour circuler en toute quiétude, la voiture est un mode de déplacement idéal.
Le vélo : l'île est l'endroit parfait pour se déplacer à bicyclette.
Le scooter : pour grimper les pentes sans efforts, le scooter est idéal.
La marche : il est très agréable de marcher à travers l'île.

Que voir ?

Il y a très peu de sites touristiques à voir Ouvéa, tels que les sculptures des artistes locaux et l'église Saint-Joseph.
Office du tourisme des îles Loyauté

Que faire ?

- Faire une randonnée afin d'aller voir les dauphins.
- Aller visiter l'huilerie de coco, la savonnerie d'Ouvéa et la vanilleraie.
- Participer à une visite guidée de l'île.
- Pénétrer dans la grotte Anubet et ses galeries souterraines.
- Se rendre aux falaises de Lékiny.
- Se baigner ou pratiquer une activité aquatique à la plage.
- Plonger dans les différents lagons.
- Effectuer une balade en bateau pour voir les abords de l'ile.
- Pêcher.
- Partir à la découverte du trou bleu de Hanawa, une piscine naturelle immensément profond.
- Marcher sur le pont de Mouli afin d'atteindre la presqu'île de Mouli.
- Se balader en forêt afin de tenter d'apercevoir la perruche d'Ouvéa.
- Aller dans les Pléiades.
- Observer les tortues vertes, requins, raies manta ou autres dauphins qui peuplent les eaux calédoniennes.

Achats ?

Les voyageurs trouveront des articles dans les boutiques de l'île. Ils pourront ainsi rapporter des produits naturels comme des produits à base de vanille (gousses et poudre) ou de noix de coco (savons et savonnettes, huile). Il ne faut pas oublier d'acheter des sculptures traditionnelles kanak fabriquées dans diverses essences de bois de l'île (cocotier, santal, gaïac), des articles artisanaux comme les paniers, les nattes et corbeilles tressés, les bouquets, de la couture et peinture sur tissu ou encore des robes mission.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : le bougna (ragout de poulet ou de roussette/poisson, d'igname, tomate, taro, patates douces et lait de coco enveloppé dans de feuilles de bananiers et cuit à l'étouffé dans un four de pierres chaudes), les sashimis (poisson consommé cru), l'achard (julienne de légumes blanchie puis macérée dans une sauce vinaigrée, huilée et salée), le bami (vermicelles sautées avec des légumes, du poulet et de la sauce soja), le cerf, le boeuf et la roussette cuisinés de plusieurs façons (en salade, en brochette, à l'étouffée...), les poissons et fruits de mer (crabes de palétuviers, poissons du lagon...), salade tahitienne (poisson mariné dans du citron vert, lait de coco, tomate, carotte, concombre, poivron vert, oignon vert, oeuf dur), le porc au sucre (porc, sucre, sauce Nuoc Mam, oignon).
Les desserts: le poé (farine de riz, lait de coco et purée de banane, de citrouille ou de papaye), fruits frais (mangue, litchis, banane, ananas, noix de coco, papaye, banane plantain, fruits de la passion...), confiture de banane.
Les boissons : le kava (mélange à base de racines, à consommer avec modération), bière calédonienne (Number One...).

Que voir dans la région ?

Aux alentours d'Ouvéa, quelques sites touristiques sont à voir. L'île de Lifou est appréciée pour l'église de Qanono, la chapelle Notre-Dame de Lourdes et la Grande chefferie de Hnathalo ; La Grande Terre, sa Réserve Botanique du Mont Humboldt et son Parc provincial de la Riviere Bleue.

Santé ?

La carte vitale est nécessaire car elle vous sera demandée lors de vos consultations médicales.
La vaccination contre l'hépatite A est fortement recommandée alors que celle contre la typhoïde et l'hépatite B doit dépendre des modalités de séjour.

Les hôpitaux d'Ouvéa :
Centre médical
Ouloup
Tél. : + (687) 45 71 10.

Dispensaire
St. Joseph
Tél. : + (687) 45 71 78.

Décalage horaires

Eté : +9h
Hiver : +9h

partir en France

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • L'atrachjata 3*

    L'atrachjata 3*

    Paris - Ajaccio

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits
  • Suite Home Porticcio 4*

    Suite Home Porticcio 4*

    Paris - Ajaccio

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits
  • Residence Corsica Les Terrasses De Lozari 3*

    Residence Corsica Les Terrasses De Lozari 3*

    Paris - Ajaccio

    Vol + Hôtel
    3 jours - 3 nuits

Réserver votre vol

ouvea

Ouvéa
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet pour rejoindre Ouvéa peut s'effectuer en avion jusqu'à Nouméa. La durée de vol est de 25h en moyenne. Des compagnies comme KLM, Air France et British Airways proposent des vols avec escale depuis l'aéroport de Paris Charles de Gaulle. La compagnie Air Calédonie assure le vol jusqu'à Ouvéa en 40 minutes.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport d'Ouvéa (code IATA : UVE)
Distance : se trouve au sud de l'île.

ouvea

Ouvéa
Ressources

Bibliographie

Ouvéa : l'histoire vraie de Michel Lefèvre, 2012
Ouvéa, la République et la morale de Philippe Legorjus, 2011
Grotte d'Ouvéa : la libération des otages de Jacques Vidal, 2010
L'île la plus proche du Paradis de Katsura Morimura,

Filmographie

"L'île la plus proche du Paradis" - Nobuhiko Obayashi (1984)
"L'Ordre et la morale" - Mathieu Kassovitz (2011)

Ouvéa : promotions vols secs et hôtels


<