Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Port Harcourt

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Port Harcourt

Drapeau Nigeria

Tous les guides des villes du Nigeria :

Caracteristiques de la ville

Avec son économie tournée vers le pétrole, Port Harcourt, capitale de l'État de Rivers, est en constant développement. C'est une ville qui a beaucoup à offrir, néanmoins les problèmes de sécurité doivent inciter les touristes à la plus grande prudence.

Nombre d'habitants

La ville de Port Harcourt compte environ 2 306 650 habitants (estimation 2012).

Histoire

L'Empire britannique a fondé la ville en 1912.
A partir de 1916, le charbon était transporté du bassin houiller d'Enugu au port en train, avant d'être exporté par bateau.
Port Harcourt était une base militaire lors de la Première Guerre Mondiale, utilisée pour lutter contre les Empires centraux au Kamerun, ancienne colonie allemande.
La province de Port Harcourt a été créée en 1947.
C'est en 1956 que du pétrole est découvert à Oloibiri.
La première exportation de pétrole depuis le Nigeria a lieu en 1958. Par la suite, Port Harcourt se transforme en centre de l'économie pétrolière nigériane. Cette nouvelle situation lui donne l'opportunité de se développer.
La République de Biafra, État du sud est, fait sécession avec le Nigeria en 1967.
Le 19 mai 1968, les forces nigérianes prennent le contrôle de Port Harcourt.
La ville ne cesse de se développer et passe d'une superficie de 15,54 km² en 1914 à 360 km² dans les années 1980.

Géographie

Port Harcourt est une ville de l'État de Rivers située dans le sud du Nigeria. Le côté sud de la ville donne sur la rivière Bonny et le Delta du Niger, qui se jette ensuite dans le Golfe de Guinée. Port Harcourt se répartit sur près de 360 kilomètres carrés.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Port Harcourt propose divers modes de transport, Location, Minibus, Taxi, Taxi bush, Taxi moto, Bateau taxi ou Marche au choix.
La location : plusieurs véhicules sont disponibles dans les agences du centre-ville. Pour plus de confort, vérifiez la présence de la climatisation. La dangerosité de la conduite des Nigérians et l'insécurité ambiante sont autant de raisons de louer une voiture avec chauffeur et de ne pas circuler de nuit.
Le minibus : les nombreux minibus ne disposent pas d'horaires et ne partent qu'une fois remplis.
Le taxi : ils sont plus chers et plus fiables que le bus. Des taxis conduits par des femmes, les "Lady Cabbies", ont été mis en place en 2009.
Le taxi bush : il s'agit de vieux véhicules adaptés au transport d'un maximum de passagers et qui roulent à toute vitesse. Le toit est quant à lui surchargé avec des bagages et des marchandises.
Le taxi moto : peu coûteux, il est très utile pour se déplacer rapidement.
Le bateau taxi : les visiteurs voyagent sur les différents cours d'eau, tout en profitant du paysage.
La marche : c'est un excellent moyen de visiter la ville. Afin de se soustraire aux agressions, les voyageurs ne doivent pas porter de signes ostentatoires de richesse, ne pas se balader la nuit, rester en groupe et surtout se tenir éloigner des lieux de rassemblement public, en particulier lors des célébrations religieuses.

Que voir ?

Il y a peu de choses à voir à Port Harcourt. Les vacanciers apprécieront le Monument du Roi Jaja, le Rivers State Museum, l'Obi Wale Museum et le National Museum. Le Parc Isaac Boro est également un site parfait pour se reposer.
Site touristique du Nigeria.

Que faire ?

- Faire un tour aux raffineries de pétrole (Eleme et Port Harcourt Refinery).
- S'amuser et se baigner à Tourist Beach et à Ifoko Beach.
- Aller observer la vie sur les ports de mer.
- Se rendre au marché Borikiri.
- Passer la journée au zoo de Port Harcourt.
- Pratiquer la randonnée dans la Forêt Rupokwu.
- Découvrir les environs de la ville en bateau.
- Aller au Liberation Stadium pour voir un match.

Achats ?

La plupart des magasins ouvrent à 8h et ferment à 22h. Port Harcourt possède des centres commerciaux, des supermarchés et des marchés avec un grand nombre d'articles à acheter. Peintures, sculptures, gravures et masques traditionnels sont très appréciés des visiteurs. Sont également disponibles des colliers de perles, des vêtements en tissus traditionnel, des pagnes et tissus ou encore des CDs de musique locale et des DVDs de films de Nollywwod (nom de l'industrie du film national).

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : la soupe d'egusi (soupe composée de graines d'egusi, de légumes feuilles types épinards, de viande ou poisson au choix et d'assaisonnement comme l'iru, les oignons et le piment) traditionnellement accompagnée d'eba (pâte à base d'eau et de farine de manioc), l'igname pilée, la soupe d'ogbono (soupe à base de graines d'ogbono, d'huile de palme, de viande, de légumes feuilles), le riz au noix de coco, le riz wolof (riz cuit dans un mélange de tomates, sauce, oignons, piment, légumes, viande et épices), le suya (viande en brochettes recouverte d'une sauce aux arachides, au piment et aux épices locales), les bananes plantains (coupées en rondelles et frites dans l'huile).
Les desserts : le chin chin (beignet à la farine de blé ou aux cornilles, des haricots), le puff puff (beignet à base de farine, de levure de boulanger, de sucre, de beurre, d'oeufs), les bananes plantains (coupées en rondelles et frites dans l'huile), le coconut candy (bouchées composées de lamelles de noix de coco et de sucre granulé).
Les boissons : le vin de palme, le lait de soja, le kunu (boisson faite de millet ou de sorgo mixé avec des patates douces, du gingembre ou du poivre).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Port Harcourt, quelques sites touristiques sont à voir.
Osomari Forest Reserve, Bayelsa National Forest, Lower Niger Forests, endroits propices pour des randonnées ; Bonny islands et ses plages ; Owerri, la "capitale du divertissement".

Santé ?

Avant le départ, pensez à contracter une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement.
La vaccination contre la fièvre jaune et l'hépatite A sont indispensables, tandis que celle contre la fièvre typhoïde, l'hépatite B, la rage et la méningite est recommandée. Il est également conseillé de vérifier la mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite. Les voyageurs doivent prendre des précautions (moustiquaires, répulsifs...) pour prévenir l'apparition du paludisme.

Hôpitaux à Port Harcourt :
Braithwaite Memorial Hospital
5-8 Harley Street, Old GRA
Port Harcourt
Tél. : 084 230740

Obio Cottage Hospital
Rumuobiakani, Port Harcourt, Rivers State, Nigeria
Tél. : 07054392470

Décalage horaires

Entre Paris et Port Harcourt, le décalage horaire est de -1 heure, été comme hiver. Ainsi, lorsqu'il est midi à Paris, il est 11h à Port Harcourt.

partir au Nigeria

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Terrou Bi 5*

    Terrou Bi 5*

    Paris - Dakar

    Vol + Hôtel
    6 jours - 6 nuits
  • Paradise Beach Resort 4*

    Paradise Beach Resort 4*

    Paris - Zanzibar City

    Vol + Hôtel
    7 jours - 7 nuits
  • Park Hyatt Zanzibar 5*

    Park Hyatt Zanzibar 5*

    Paris - Zanzibar City

    Vol + Hôtel
    7 jours - 7 nuits

Réserver votre vol

port-harcourt

Port Harcourt
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Port Harcourt peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 8h15 en moyenne entre Paris et Port Harcourt. Des compagnies comme Air France proposent des vols directs depuis l'aéroport de Paris Charles de Gaulle.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport international de Port Harcourt (Code IATA: PHC)
Distance : 32,3 km
Aéroport international de Port Harcourt

port-harcourt

Port Harcourt
Ressources


<