Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Guinee-bissau

Forteresse d'Amura

Site à visiter : Forteresse d'Amura

La forteresse - dont le nom originel est Fortaleza de Sao José de Amura - est construite par les Portugais vers 1687, quand ils créent la ville de Bissau et en font un comptoir commercial fortifié.

Amura est un quadrilatère massif dont l'architecture et l'agencement respectent la sobriété de sa vocation militaire. Aucun décorum ni ornement particulier n'est visible sur ses façades. Son esthétique authentique et très sobre, tranchant sur le modernisme de Bissau, en fait l'un des édifices les plus intéressants de la ville.

La forteresse abrite dans son enceinte le mausolée d'Amilcar Cabral ? surnommé « le Père de la Nation » ? un indépendantiste qui est le premier à s'être insurgé contre la domination portugaise. Assassiné en 1973, il demeure l'une des figures les plus marquantes de l'histoire de la Guinée­Bissau.

À deux pas de là se trouvent les larges avenues rectilignes bordées d'arbres centenaires, si caractéristiques de la ville moderne de Bissau. L'architecture basse de la ville ? sans tours ni buildings imposants ? associée à la présence des maisons d'habitation aux tons pastel et aux toits débordants à quatre pentes, confère à la capitale un charme unique qui fait le bonheur des touristes.

Pendant l'Antiquité, l'actuelle Guinée-Bissau est peuplée par les Dialos et les Séréres, puis elle est envahie par les Mandingues vers le 13e siècle.

Les Portugais débarquent sur la côte guinéenne en 1450 et y construisent plusieurs ports destinés à l'approvisionnement des bateaux commerciaux et négriers qui circulent entre le Sénégal et la Sierra Leone. À la même époque, le monopole de la traite négrière est conféré au Cap Vert et la région est renommée la Guinée du Cap Vert.

En 1825, le Cap Vert devient une province de l'empire colonial portugais et la Guinée-Bissau est classée comme district, puis comme province autonome en 1875.

L'abolition de l'esclavage, dix ans plus tard, diminue la puissance des colons. Des petits mouvements pour l'indépendance de la Guinée-Bissau se forment alors. Aucun d'entre eux n'aura pourtant la force du Parti pour l'indépendance créé par l'ingénieur capverdien Amilcar Cabral - à ne pas confondre avec l'Amiral portugais Cabral - en 1956 et qui aboutira à l'indépendance du pays en 1973.

Le mausolée situé dans la forteresse d'Amura rend hommage à ce grand homme d'État.

partir en Guinee-bissau

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux en Guinee-bissau

  • Terrou Bi 5*

    Voyage Sénégal

    Paris - Dakar

    Terrou Bi 5*

    Vol + Hôtel / 6 jours - 6 nuits
  • Paradise Beach Resort 4*

    Voyage Zanzibar

    Paris - Zanzibar City

    Paradise Beach Resort 4*

    Vol + Hôtel / 7 jours - 7 nuits