Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Guinee-equatoriale

Menhir

Site à visiter : Menhir

La date de construction des menhirs d'Ureka reste inconnue. Les archéologues, penchés sur l'histoire de l'Afrique, la situent généralement entre le 3e et le 16e siècle. Cette ample période a notamment vu l'érection des cercles mégalithiques de Sénégambie, présentant d'indéniables similarités avec les monolithes d'Ureka.

Le Menhir, attraction principale d'Ureka, est un bloc mégalithique de près de 30 m de haut, fièrement dressé sur une plage du village. Il est agrémenté par une petite cascade qui semble jaillir de son sommet. Nul ne sait si cette cascade coule naturellement ou si l'ensemble a été arrangé par les anciennes populations de Bioko, fervents pratiquants du culte animiste de l'eau.

D'autres menhirs sont disposés dans les environs, mais sans ordonnancement particulier. Les archéologues en dénombrent une vingtaine au total, d'une taille moyenne de 3 m. Ce sont certainement d'anciennes stèles funéraires ou des représentations divines. Quelques populations autochtones continuent à déposer des offrandes à leur pied.

L'île de Bioko est habitée depuis le Néolithique par une population de chasseurs, d'éleveurs et de cultivateurs. Au 12e siècle apparaissent les Balaopi, une société de pêcheurs, fabriquant également de remarquables poteries. Les civilisations Buela et Bubi - d'origine bantoue - succèdent ensuite aux Balaopi. Chacune de ces sociétés pratique l'animisme. Cette caractéristique culturelle laisse supposer que l'une d'entre elles est l'auteur des menhirs d'Ureka.

L'île est découverte par le Portugais Fernao do Po en 1492. Il la rebaptise Ilha Formosa (belle île). Du 15e au début du 17e siècle, de nombreux pays européens tentent de s'emparer de l'île, réputée posséder d'importants gisements aurifères. Mais la férocité des guerriers Bubi s'est toujours opposée à leurs projets.

En 1641, une compagnie hollandaise réussit cependant à établir un poste commercial à Bioko. L'île devient alors une plaque tournante de la traite négrière dans le golfe de Guinée. Les Bubi tentent de se révolter, mais la majorité d'entre eux sont vendus comme esclaves jusqu'à ce que l'île devienne une colonie anglaise, en 1821.

Les Anglais abolissent l'esclavage et sont les premiers à s'interroger sur le mystère des menhirs d'Ureka.

partir en Guinee-equatoriale

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux en Guinee-equatoriale

  • Terrou Bi 5*

    Voyage Sénégal

    Paris - Dakar

    Terrou Bi 5*

    Vol + Hôtel / 6 jours - 6 nuits
  • Paradise Beach Resort 4*

    Voyage Zanzibar

    Paris - Zanzibar City

    Paradise Beach Resort 4*

    Vol + Hôtel / 7 jours - 7 nuits