Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Lorraine

Places Stanislas, de la Carrière et d'Alliance

Site à visiter : Places Stanislas, de la Carrière et d'Alliance

La création de ces trois places résulte du désir de Stanislas Leszczynski, alors duc de Lorraine et ancien roi de Pologne. Il souhaite rassembler en un même lieu services administratifs et lieux de divertissement, au sein de sa « capitale ». Il entend également relier le vieux centre à la ville neuve de Nancy, en aménageant la vaste étendue qui les sépare.

Ce projet rencontre l'opposition farouche du maréchal de Belle-Isle, qui craint pour la sécurité de la ville, souvent exposée aux conflits comme celui de la guerre de succession d'Autriche. Les travaux induisent en effet une brèche dans les fortifications de la cité et les militaires se refusent à cette « éventration ».

Un compromis est finalement trouvé et la première pierre du pavillon Jacquet est posée en mars 1752. Une fastueuse inauguration suivra, trois ans plus tard, en novembre 1755.

La place est alors entraînée dans les aléas de l'histoire. En 1792, elle est endommagée par la Révolution française et rebaptisée Place du Peuple. Son appellation changera encore deux fois au cours du demi-siècle suivant.

C'est finalement en 1831, avec la mise en place d'une statue de Stanislas Leszczynski en son centre, qu'elle prendra définitivement le nom du monarque.

La forme de la place Stanislas est un carré presque parfait, d'une centaine de mètres de côté. Ce quadrilatère est entouré de pavillons dont l'architecture, à dominante classique, est ponctuée de touches rococo et baroques.
Au sud trône l'Hôtel de Ville, orné des armes de Stanislas Leszczynski et du blason de Nancy.
Côté est se trouvent le Grand Hôtel et l'Opéra de Nancy, tandis qu'à l'ouest s'étendent le pavillon Jacquet et le musée des Beaux Arts.

Des grilles ouvragées, décorées de dorures forgées par Jean Lamour, relient ces bâtiments les uns aux autres.

À l'issue de deux ans de travaux pour le 250e anniversaire de la place, les Nancéens redécouvrent enfin son aspect originel : un pavage ocre clair avec deux diagonales noires se croisant au niveau de la statue.

La place de la Carrière, abritant le palais du gouverneur, est souvent considérée comme un prolongement de la place Stanislas.

Un peu plus loin, à l'abri des regards, se trouve la place de l'Alliance, petite étendue bordée de tilleuls. Son nom est un hommage à la signature du traité de 1756 entre Louis XV et Marie Thérèse d'Autriche.

places stanislas de la carriere et d alliance

L'inauguration, suite aux travaux de réfection du 250e anniversaire, a été honorée de la présence de Jacques Chirac, Gerhard Schröder et Aleksander Kwasniewski, alors réunis pour un sommet du Triangle de Weimar.

places stanislas de la carriere et d alliance

Les fontaines d'Amphitrite et de Neptune, de Barthélemy Guibal, situées des deux côtés de la place, sont considérées comme d'exceptionnelles illustrations de l'art rocaille.

partir en Lorraine

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • City Gallery Berlin 3*

    Voyage Allemagne

    Paris - Berlin

    City Gallery Berlin 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits
  • Cassidys 3*

    Voyage Irlande

    Paris - Dublin - Irlande

    Cassidys 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits