Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Capitole de Toulouse

Capitole de Toulouse

Site à visiter : Capitole de Toulouse

Site à visiter : Capitole de Toulouse

C'est en 1190 que le conseil municipal, qui s'appelle alors le chapitre (en latin « capitulum »), décide de la construction du Capitole, nom dérivé de la légendaire colline romaine et de son temple dédié à Jupiter.

À l'époque, la ville de Toulouse est subdivisée en huit quartiers, à la tête desquels se trouvent les « Capitouls ». Ceux-ci représentent des « maires d'arrondissement » qui, désireux de disposer d'un bâtiment pour abriter leurs réunions, sont à l'origine du projet.

L'ambition originelle est de créer une véritable « cité administrative », au sein de laquelle seraient centralisés tous les services municipaux, y compris les archives et la prison.

La réalité ne rejoint pourtant pas tout à fait cet idéal, car l'édifice est resté en partie inachevé. C'est ainsi qu'au XIVe siècle on voit surgir, sur le parvis réservé au Capitole, un complexe fortifié et plutôt hétéroclite. Au point qu'en 1750, l'architecte George Cammas édifie une harmonieuse façade, dissimulant habilement l'anarchie architecturale interne.

L'élément le mieux conservé du Capitole est sa belle façade. Elle est ornée de huit colonnes de marbre symbolisant les huit Capitouls et son fronton est surmonté de plusieurs sculptures, notamment celles d'Athéna et celle du personnage mythique de Clémence Isaure.

Derrière cette façade se trouve la cour Henri IV. En son centre trône la statue de marbre du souverain, signe de reconnaissance de la part des Capitouls. En effet, au début du XVIIe siècle, ceux-ci sollicitent et obtiennent l'aide du monarque pour financer un aménagement du Capitole.

La restauration moderne, effectuée par Violet le Duc en 1873, a laissé des traces encore très visibles, notamment sur le beffroi du donjon. L'ardoise du toit est en effet d'un noir de jais, tranchant nettement avec les habituelles tuiles roses de la région.

Au pied du bâtiment s'étend la place du Capitole. C'est une gigantesque esplanade de 12 000 m2. Livrée aux seuls piétons, elle est agrémentée en son centre par la croix du Languedoc.

capitole de toulouse

La cour Henry IV a été choisie pour être le lieu de la décapitation d'Henry II de Montmorency, puni pour crime de lèse-majesté.

capitole de toulouse

La place du Capitole est l'endroit par excellence où le peuple toulousain aime se rassembler.

Elle accueille en 1945 le Général de Gaulle, pour fêter la libération de la France, et en 2005, elle est le lieu de célébration de la victoire du Stade Toulousain, lors de la coupe d'Europe de rugby.

La salle des Illustres, qui longe la façade sur plus de 70 m, est célèbre pour les superbes peintures de son plafond. Celles-ci permettent d'ailleurs à l'édifice de figurer, en 1994, sur la liste des monuments historiques nationaux.

De même, la salle Henri Martin, qui expose dix fameuses œuvres du maître, ne manque pas d'enchanter les visiteurs.

C'est en 1190 que le conseil municipal, qui s'appelle alors le chapitre (en latin « capitulum »), décide de la construction du Capitole, nom dérivé de la légendaire colline romaine et de son temple dédié à Jupiter.

À l'époque, la ville de Toulouse est subdivisée en huit quartiers, à la tête desquels se trouvent les « Capitouls ». Ceux-ci représentent des « maires d'arrondissement » qui, désireux de disposer d'un bâtiment pour abriter leurs réunions, sont à l'origine du projet.

L'ambition originelle est de créer une véritable « cité administrative », au sein de laquelle seraient centralisés tous les services municipaux, y compris les archives et la prison.

La réalité ne rejoint pourtant pas tout à fait cet idéal, car l'édifice est resté en partie inachevé. C'est ainsi qu'au XIVe siècle on voit surgir, sur le parvis réservé au Capitole, un complexe fortifié et plutôt hétéroclite. Au point qu'en 1750, l'architecte George Cammas édifie une harmonieuse façade, dissimulant habilement l'anarchie architecturale interne.

L'élément le mieux conservé du Capitole est sa belle façade. Elle est ornée de huit colonnes de marbre symbolisant les huit Capitouls et son fronton est surmonté de plusieurs sculptures, notamment celles d'Athéna et celle du personnage mythique de Clémence Isaure.

Derrière cette façade se trouve la cour Henri IV. En son centre trône la statue de marbre du souverain, signe de reconnaissance de la part des Capitouls. En effet, au début du XVIIe siècle, ceux-ci sollicitent et obtiennent l'aide du monarque pour financer un aménagement du Capitole.

La restauration moderne, effectuée par Violet le Duc en 1873, a laissé des traces encore très visibles, notamment sur le beffroi du donjon. L'ardoise du toit est en effet d'un noir de jais, tranchant nettement avec les habituelles tuiles roses de la région.

Au pied du bâtiment s'étend la place du Capitole. C'est une gigantesque esplanade de 12 000 m2. Livrée aux seuls piétons, elle est agrémentée en son centre par la croix du Languedoc.

capitole de toulouse

La cour Henry IV a été choisie pour être le lieu de la décapitation d'Henry II de Montmorency, puni pour crime de lèse-majesté.

capitole de toulouse

La place du Capitole est l'endroit par excellence où le peuple toulousain aime se rassembler.

Elle accueille en 1945 le Général de Gaulle, pour fêter la libération de la France, et en 2005, elle est le lieu de célébration de la victoire du Stade Toulousain, lors de la coupe d'Europe de rugby.

La salle des Illustres, qui longe la façade sur plus de 70 m, est célèbre pour les superbes peintures de son plafond. Celles-ci permettent d'ailleurs à l'édifice de figurer, en 1994, sur la liste des monuments historiques nationaux.

De même, la salle Henri Martin, qui expose dix fameuses ?uvres du maître, ne manque pas d'enchanter les visiteurs.

partir en Midi-pyrenees

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux en Midi-pyrenees

  • City Gallery Berlin 3*

    Voyage Allemagne

    Paris - Berlin

    City Gallery Berlin 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits
  • Cassidys 3*

    Voyage Irlande

    Paris - Dublin - Irlande

    Cassidys 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits