Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Chinatown de Singapour

Chinatown de Singapour

Site à visiter : Chinatown de Singapour

Avant de devenir une colonie anglaise, l'île est fréquentée par des pirates et par quelques cultivateurs malais, javanais ou chinois, venus s'installer sur les bords de la rivière Singapour.

L'Angleterre en prend possession en 1819, et Sir Raffles fonde officiellement la ville la même année. La cité connaît alors un développement continuel jusqu'à et au-delà de son indépendance, qu'elle acquiert en 1963.

Ce développement s'accompagne de fortes migrations des peuples venus d'Asie méridionale. Au cours des 19e et 20e siècles, Singapour devient une métropole multiculturelle, comptant une cinquantaine d'ethnies.

En 1922, Sir Raffles envoie une lettre au comité de la ville et à ses responsables, leur suggérant le réaménagement de la ville selon un plan défini. Ce plan d'urbanisation attribue aux très nombreux Chinois présents, ainsi qu'aux nouveaux expatriés, un quartier spécifique.

Très rapidement, les immigrants chinois surpeuplent Chinatown et s'installent également dans d'autres quartiers de la ville. (Les Chinois composent aujourd'hui 75 % des habitants de la cité.) En 1843, des titres de propriété sont officiellement attribués. Cela encourage les belles constructions, comme celles de Pagoda street.

La modernisation et la restructuration de Singapour ont toujours été convenablement maîtrisées. Le patrimoine colonial et les édifices traditionnels cohabitent avec les immeubles et les gratte-ciel les plus modernes. L'organisme du SIT (Singapore Improvement Trust) veille depuis 1935 à la sauvegarde des zones pittoresques, comme Chinatown, Boat quay et Little India.

Les bâtiments bordant les rues de Chinatown alternent le baroque et le victorien. La plupart sont réalisés et restaurés selon la tendance « painted ladies ». Le contraste est saisissant entre les buildings modernes et les vieux logements traditionnels. L'ambiance des rues rappelle manifestement la Chine proche.

L'avenue Pagoda Street se démarque par ses agréables salons de thé, son fameux temple antique, le « Sri Mariamman », ainsi que par ses curieuses statues hindoues.

Plusieurs boutiques, proposant les remèdes traditionnels chinois, sont aménagées le long des rues Pagoda Street et Temple Street. Leurs vitrines laissent apercevoir des bocaux dans lesquels baignent des morceaux de plantes ou des animaux. Les nombreux commerces en tout genre pullulent littéralement sur Pagoda Street et Smith Street . Des échoppes de fruits, de poulets et de poissons essaient d'attirer à qui mieux les passants. D'habiles artisans présentent avantageusement divers objets de la culture chinoise, tels des ombrelles en papier ou des tableaux aux calligraphies orientales.

Sur Bridge Road, le People's Park Complex, l'un des premiers centres commerciaux de Singapour, réputé pour ses tarifs plus qu'alléchants, vend des appareils électroniques attirant tous les visiteurs en quête de bonnes affaires.

Chinatown comporte une multitude de restaurants, très bon marché, aux plats traditionnels : satays (brochettes), soupes diverses, poisson à toutes les sauces et le célèbre steamboat (spécialité à base de fruits de mer, de viande, de légumes et d'?uf)...

Le quartier n'oublie pas les édifices religieux : mosquées, temples taoïstes ou autres lieux de culte s'ouvrent largement aux touristes.

chinatown de singapourchinatown de singapour

partir à Singapour

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux à Singapour

  • J8 Hotel 3*

    Voyage Singapour

    Paris - Singapour

    J8 Hotel 3*

    Vol + Hôtel / 7 jours - 7 nuits