Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Parc national de Mana Pools

Parc national de Mana Pools

Site à visiter : Parc national de Mana Pools

Le parc de Mana Pools est créé en 1963 et englobe alors une surface d'environ 2 200 km2. En 1964, deux aires adjacentes nommées Chewore et Sapi sont fondées et sont réservées aux safaris. Celles-ci s'étalent respectivement sur une superficie de 3 400 km2 et de 1 200 km2.

Le parc fait partie de la province appelée « forêt Miombo et savane ».

Le mot « mana » signifie « quatre » dans le dialecte Shona, et fait référence aux 4 lacs permanents (le Main, le Chine, le Long et le Chisambuk), formés par le fleuve Zambèze, lorsqu'il inonde cette région de basses terres.

Aujourd'hui, le parc de 6 800 km2 est entouré de trois autres zones de safari : Urungwe (2 870 km2), Dande (5 200 km2) et Doma (7 650 km2).

Le Mana Pools, le Sapi et le Chewore (ce dernier étant délimité au nord par les gorges de Mupata qui s'étendent sur une trentaine de kilomètres) longent le cours inférieur du Zambèze. Ces 3 espaces se composent d'énormes zones escarpées qui se trouvent à 1 000 m au dessus du fleuve et de la vallée.

Des arbres Brachystegia (le nom scientifique des plantes Miombo) et d'importantes formations herbeuses poussent sur ces terrains abrupts et montagneux.

Les rives du fleuve sont tapissées de diverses végétations ripicoles. Des forêts claires de sidéroxylons (arbres au bois extrêmement résistant), ou de fourrés caducifoliés (une végétation qui perd ses feuilles durant la saison sèche), recouvrent le fond de la vallée.

Les alluvions qui bordent le Zambèze favorisent le développement des acacias albidas. Ces arbres perdent leurs gousses, riches en protéines, pendant la saison sèche. Les innombrables animaux sauvages qui viennent s'y abreuver s'en servent volontiers comme nourriture.

Le parc sert de refuge à des espèces menacées, comme le rhinocéros noir, le crocodile du Nil, l'éléphant, le léopard, le guépard et le lycaon. D'autres mammifères, tels l'hippopotame, le lion, la hyène tachetée, le buffle, le phacochère le zèbre, l'antilope ou encore le ratel, y trouvent également un abri fort sécurisant.

La zone héberge près de 400 espèces d'oiseaux, tels le nicator à gorge blanche, l'aigle serpentaire rayé et le gobe-mouche de Livingstone. Le poisson-tigre, le brochet, le kupi, le protoptère, la brème et le chessa sont les poissons les plus courants qui peuplent les eaux du parc.

parc national de mana poolsparc national de mana pools

L'ensemble, formé par le parc de Mana Pools et les trois lieux de safari (Urungwe, Dande et Doma), est administré par le département des parcs nationaux et de la gestion de la faune et de la flore sauvages du Zimbabwe.

Mana Pools a failli être supprimé de la liste du Patrimoine mondial en raison d'un projet hydroélectrique qui, fort heureusement, a été annulé.

J. White a écrit en 1971, un livre sur l'histoire et la culture de la région de l'Urungwe.

partir au Zimbabwe

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux au Zimbabwe

  • Terrou Bi 5*

    Voyage Sénégal

    Paris - Dakar

    Terrou Bi 5*

    Vol + Hôtel / 6 jours - 6 nuits
  • Paradise Beach Resort 4*

    Voyage Zanzibar

    Paris - Zanzibar City

    Paradise Beach Resort 4*

    Vol + Hôtel / 7 jours - 7 nuits