Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Ayacucho

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Ayacucho

Drapeau Pérou

Tous les guides des villes du Pérou :

Caracteristiques de la ville

Capitale de la province de Huamanga, Ayacucho est une ville péruvienne située dans le sud du pays. Dotée d'un riche patrimoine historique, culturel et architectural, cette ancienne cité coloniale est souvent surnommée « la ville aux 37 églises ».
En quechua, Achayuco veut dire « ville du sang ».

Nombre d'habitants

La ville d'Ayacucho compte 144 700 habitants (estimation 2013).

Histoire

L'histoire d'Ayacucho est très ancienne. Des restes archéologiques attestent qu'en 22 000 avant Jésus-Christ, la région était déjà habitée.
Durant plusieurs siècles, d'environ 900 à 1200, l'empire Wari-Tiahuanaco s'étend sur toute la région et sa capitale est située près de l'actuelle Ayacucho.
Les premiers colons espagnols arrivent dans la région en 1532. En avril 1540, le conquistador Francisco Pizzaro fonde la ville, qu'il appelle alors San Juan de la Victoria. Elle a pour but de servir de relais entre les villes de Lima et Cusco. Rapidement, la ville change de nom, pour s'appeler Huamanga. Quatre ans plus tard, en 1544, Huamanga obtient officiellement le statut de ville.
La ville se développe au XVIIème siècle. Le premier évêque du diocèse est nommé en 1623 et l'université San Cristobal de Huamanga est créée en 1677.
En 1822, le département d'Ayacucho voit le jour.
La bataille d'Ayacucho a lieu en 1824. Elle oppose les soldats du dernier roi du Pérou, José Laserna, et les indépendantistes, menés par Antonio José de Sucre. Ces derniers l'emportent, marquant un grand pas vers l'indépendance du Pérou.
La ville change à nouveau de nom en 1825 et est rebaptisée Ayacucho par Simon Bolivar, en référence à la bataille qui mit fin à l'oppression espagnole.
Des années 80 à 90, la ville a vu l'apparition et l'expansion du Sentier Lumineux, un groupe extrémiste à l'origine de nombreux troubles dans le Pérou.

Géographie

Ayacucho est une ville du sud du Pérou, localisée dans la province de Huamanga. Ville montagneuse de la cordillère des Andes, elle est perchée à 2 750 mètres d'altitude et s'étend sur plus de 85 km².
575 kilomètres la séparent de Lima au nord-ouest et du Cusco au sud-est.

Comment se déplacer en ville ?

La ville d'Ayacucho propose divers modes de transport, Taxi, Colectivos, Minibus ou Voiture au choix.
Le taxi : il s'agit du moyen de transport le plus emprunté. Les taxis circulent partout dans Ayacucho et leurs tarifs sont peu élevés. La plupart du temps, les taxis ne sont pas équipés de compteur : mieux vaut définir le prix de la course avant le démarrage.
Les colectivos : les colectivos sont des taxis collectifs, dans lesquels peuvent monter 5 passagers au maximum. Pour un confort réduit mais une prestation encore moins chère, vous pourrez vous rendre n'importe où.
Le bus : circuler en bus s'avère économique, mais peu confortable. Les lignes sont très souvent bondées.
La voiture : quelques agences locales sont présentes à Ayacucho. Toutefois, ce mode de transport est peu recommandé, car les routes sont parfois en mauvais état.

Que voir ?

Ayacucho dispose de plusieurs sites touristiques à voir. Les touristes se rendront principalement à l'Arc de triomphe, à la cathédrale, à la Place des Armes ou à la Grand Place, à l'Eglise san Francisco de Asis, dans le quartier Santa Ana ou au Monastère santa Tereza.
Les nombreux musées de la ville, comme le Musée d'Art Populaire Joaquin Lopez Antay, le Musée Andres Avelino Caceres, le Musée de l'Institut national de la Culture ou le Musée de la Mémoire réjouiront les plus curieux.
Pour découvrir le riche passé de la ville, les voyageurs pourront se rendre dans d'anciennes maisons coloniales, comme les maisons Boza y Solis, Castilla y Zamora ou Chacon.
Enfin, les parcs de la Jeunesse, de Santo Domingo, de sainte-Thérèse ou Simon Bolivar pourront être des lieux de détente et de promenade.
Office du tourisme du Pérou

Que faire ?

- Se promener dans les rues de la ville.
- Monter jusqu'au mirador et admirer le panorama exceptionnel sur Ayacucho et la région.
- Aller voir les animaux du zoo.
- Visiter le musée archéologique, pour apprécier le riche passé de la ville.
- Boire un verre et goûter aux spécialités culinaires dans l'un des bars du centre-ville.

Achats ?

Les visiteurs de passage à Ayacucho ne manqueront pas de rapporter des produits de l'artisanat local : vêtements en laine de vigogne, céramiques, pierres sculptées, tapisseries... Des produits typiquement péruviens, comme des ponchos ou des CDs de musique traditionnelle, pourront aussi retenir leur attention.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : puchero (plat à base de pois chiches, manioc, patate douce, choux, viande et fruits), caldo de Mondongo (soupe à base de b?uf, de coriandre et de maïs), teqte (ragoût à base de haricots, de piment, d'ail, de fromage, de pois chiches et d'?ufs), pushla (soupe d'orge avec des herbes, des pois chiches et du lait), hapchi (salade de pomme de terre, fromage, oignon et poivron), patachi (soupe de blé, de b?uf et de haricots), puca picante (porc cuit avec des pommes de terre et du piment), adobo ayacuchano (ragoût de viande de porc mariné avec des pommes de terre, des oignons et des épices).
Les desserts : arroz con leche (riz au lait), mazamorra (crème à base de maïs et de violette), postre de tres leche (gâteau au lait), fruits exotiques (ananas, papaye, fruit de la passion, banane etc.).
Les boissons : pisco (eau de vie à base de raisin), chicha de jora (bière de maïs), masato (boisson obtenue à partir de manioc), Inka cola (soda local).

Que voir dans la région ?

Aux alentours d'Ayacucho, divers sites touristiques sont à voir.
Wari, Intihuatana et Puma, des sites archéologiques ; Quinua, son village et son sanctuaire historique ; Pampa Galeras, réserve naturelle protégée, où les vigognes circulent en toute liberté ; Vilcashuaman, une ville préhispanique bien conservée ; Parinacochas, sa lagune perchée à plus de 3 000 mètres d'altitude.

Santé ?

Il est vivement recommandé de souscrire une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement avant le départ.
Ayacucho étant une ville d'altitude, les personnes souffrant de problèmes cardiaques sont invitées à consulter leur médecin avant le départ.
Pour toute urgence, composez le 106.

Les hôpitaux de la ville
Hôpital de Huamanga ESSALUD
Av. Venezuela s/n Canán Alto, Ayacucho, Huamanga
Tél. : (066) 31 6224

Hôpital régional d'Ayacucho
Av. Independencia N. 355, Ayacucho, Huamanga
Tél. : (066) 31 2180

Décalage horaires

En été : -7h
En hiver : -6h

partir au Pérou

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Circuit Pérou-Bolivie,immersion Andine 3*

    Voyage Pérou

    Paris - Lima

    Vol + Hôtel
    6 jours - 6 nuits
    à partir de 634 €
  • Circuit Au royaume de Manco Capac

    Voyage Pérou

    Paris - Lima

    Vol + Circuits
    12 jours - 12 nuits
    à partir de 1869 €
  • Circuit Trésors du Pérou 3*

    Voyage Pérou

    Paris - Lima

    Vol + Hôtel
    10 jours - 10 nuits
    à partir de 1899 €

Réserver votre vol

ayacucho

Ayacucho
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Ayacucho peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 28 heures en moyenne. Des compagnies comme Lan Airlines, Iberia et TAM Linhas Aereas proposent des vols avec escale depuis les aéroport Paris CDG et Orly.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport Alfredo Mendivil Duarte (Code IATA : AYP)
Distance : 3,1 km
Site internet de l'aéroport Alfredo Mendivil Duarte (en espagnol)

ayacucho

Ayacucho
Ressources


<