Tous les guides des villes du Cap Vert :

Guide de voyage

Sal

Cap Vert

caracteristiques de la ville

Le nom de Sal provient d'une grande quantité de sel présente sur le lieu. Anciennement exportatrice de sel, l'île se développe actuellement dans le secteur touristique.
La population de l'île de Sal est considérée comme la plus jeune population de l'Archipel du Cap-Vert et elle présente une grande richesse culturelle par l'amalgame réussi d'Africains, de Brésiliens et d'Européens.

nombre d'habitants

L'île de Sal compte environ 20 700 habitants (estimation 2011).

histoire

L'explorateur portugais Diogo Gomes prend possession de l'archipel du Cap-Vert pour le royaume de Portugal en 1460. L'île est appelée Llana.
En 1494, le Traité de Tordesillas reconnaît les droits du Portugal sur l'archipel du Cap-Vert.
En 1833, Pedra de Lume baptise Llana l'île de Sal, à cause du sel qui regorge sur l'île. Le sel est exploité jusqu'à la fin des années 80.
Au XIXème siècle, l'abolition de l'esclavage en 1866 entraîne des émigrations vers l'Angola, Sao Tomé et l'Amérique, ce qui affaiblit gravement l'économie de l'archipel.
En 1956, Almicar Cabral fonde le Parti Africain pour l'indépendance de la Guinée portugaise et du Cap-Vert (PAICG).
Le mouvement pour l'indépendance du Cap-Vert s'accentue entre 1959 et 1975.
La Guinnée-Bissau et le Cap-Vert obtiennent leur indépendance en 1975.
En 1980, l'archipel devient la République du Cap-Vert, en se séparant de la Guinée-Bissau, sous la présidence d'Aristides Maria Pereira.

géographie

L'île de Sal se situe au Nord-est de l'archipel du Cap-Vert, au large du Sénégal. L'île s'étend sur une superficie de 215 kilomètres carrés. Le Monte Vermelho, point culminant de l'île, atteint 400 mètres d'altitude.
Les îles du Cap-Vert sont réparties en deux groupes, celles sous le vent « Sotavento » : Santiago, Fogo, Maio, Brava et celles au vent « Barlavento » : Santo Antão, Santa Luzia, Boa Vista ,São Nicolau, São Vicente, et Sal.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Sal propose divers modes de transport, voiture, taxi ou bus, au choix.
La voiture : diverses compagnies de location de voitures sont disponibles.
Le taxi : c'est un moyen de transport usité pour la visite de l'île.
Le bus : un minibus appelé « aluguer » fait le tour des villages de l'île.

que voir ?

La ville de Sal dispose de somptueux sites touristiques à voir. Les visiteurs se rendront principalement aux salines de Pedra de Lume (dans le cratère d'un volcan et accessibles par un tunnel pour l'extraction du sel), au gouffre de Buracona (qui se prolonge dans la roche et dont le fond n'est visible qu'à certaines heures de la journée), aux viviers de langoustes de Palmeira et à l'ancien phare de Fiura.

que faire ?

- Se baigner dans l'une des piscines naturelles à proximité du gouffre de Buracona.
- Faire une randonnée à pied ou à vélo dans toute l'île, à la découverte de la petite ville de pêcheurs de Palmeira et son port, ainsi que les collines de Morro do Coral et Morro Pedra de Lume.
- Se prélasser sur la plage de Santa Maria, dans le sud de l'île.
- S'offrir une visite d'Algadoeira, une petite oasis.
- Découvrir la ville d'Espargos avec sa végétation très abondante.

achats ?

Il est intéressant de rapporter des Batiks, des sculptures en pierre, des bijoux en coquillage, des poupées et des tapisseries.

gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : plats de fruits de mer, caldo de Peixe (bouillon de poisson), cachupa (sorte de ragoût à base d'agneau et de haricots noirs, de poisson et de légumes), churrasco (viande grillée), plats à base de requin, langoustes.
Les pâtisseries : Pudim de Quejo (flan au fromage).
Les boissons : Grogue (rhum local produit sur les îles de Santa Antão et Santiago).

que voir dans la région ?

Aux alentours de l'île de Sal, divers sites touristiques sont à voir.
La praça Zimbabwe, la praça Estrella, le palais du gouverneur, le Marché Municipal, le Café Royal, le Centre Culturel de Mindelo, l'atelier Figueira, La Tour de Belem et le Marché aux poissons dans la ville de Mindelo, sur l'île de São Vicente ; l'église paroissiale et l'ancienne cathédrale sur l'île de São Nicolao ; les villes de Sal Rei, de Rabil, de Cabeço de Tarafos, de Fundo de Figueiras et de João Galego et les nombreuses plages de l'île de Boa Vista ; la faune marine de l'île de Maio ; la ville de Cidade Velha sur l'île de Santiago ; le volcan Fogo sur l'île de Fogo ; la petite ville Nova Sintra sur l'île de Brava.

santé ?

Avant de partir, il est vivement conseillé de contracter une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.
Il est recommandé d'effectuer un rappel du DT Polio et de se faire vacciner contre les hépatites A et B.
Prévoyez des vêtements couvrants et des répulsifs contre les moustiques susceptibles de véhiculer la dengue.

Hôpital proche de Sal :
Hospital Dr Agostinho Neto
Lg Martires Pdjiguiti Plateau Cidade da Praia, Praia, Cape Verde
+ 238 260 00 50.

décalage horaires

En été : -3h
En hiver : -2h

sal

Sal

Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Sal peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 7h30 environ, hors escales. Des compagnies comme TAP Portugal proposent des vols avec escales au départ de l'aéroport Paris CDG.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport International Hamilcar Cabral (Code IATA : SID)
Distance : 2 km

sal

Sal

Ressources

Bibliographie

Contes et récits de l'archipel du Cap-Vert, Parution 1998 - Editions Edicef
Cap-vert : notes atlantiquesde Jean-Yves Loude - Parution 1997- Editions Actes Sud
Les îles du Cap-Vert : de la découverte à l'indépendance nationale (1460-1975), d'Elisa Silva Andrade - Parution 1996 - Editions L'Harmattan
Les victimes du vent d'est de Manuel Lopes - Parution 1996 - Editions Sépia
Césaria Evora, la voix du Cap-Vert de Véronique Mortaigne - Parution 1997 - Editions Actes Sud.

Filmographie

« Cap-Vert mon amour »
Réalisé par Ana Ramos Lisboa
Production :2007
Durée :1h17
Genre :Drame

« Métisses du Cap-Vert »
Réalisé par Jean-Paul Guirado
Production :1998
Durée :52min.
Genre :Documentaire.