Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Bhoutan

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Bhoutan

Carte du Bhoutan

Villes du pays

Vivre du Bhoutan

Devises

Ngultrum (BTN).

Taux de change

Au 19/01/15
100 BTN = 1.39614 EUR.
100 BTN = 1.61608 USD.

Coût de la vie

PIB/hab. : 4 100 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 25 545$/hab.
I.D.H : 0,579. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,960.

Pourboires

Les pourboires ne sont pas obligatoires, mais les guides sont souvent remerciés à la fin du trekking par un pourboire de la part de l'équipe des voyageurs.

partir du bhoutan

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

bhoutan

Bhoutan
Économie

L'économie bhoutanaise, l'une des moins développées au monde, se mesure à l'aide du Bonheur National Brut (BNB). Cet indice, qui détermine le niveau de vie de manière plus psychologique, repose sur des valeurs spirituelles bouddhistes.

L'absence de routes, dues à l'abondance de montagnes, constitue un frein au développement de l'économie. De même, l'industrialisation n'étant pas une priorité, la majorité de la production est d'origine familiale. La production de masse est donc insignifiante.

L'économie bhoutanaise est tributaire des échanges avec l'Inde, son principal partenaire commercial. C'est en effet grâce aux travailleurs indiens que les chantiers peuvent avancer. Les principaux revenus du royaume proviennent de l'agriculture, de l'exploitation forestière, de l'hydroélectricité et du tourisme.

Depuis son ouverture au tourisme en 1974, le Bhoutan contrôle strictement l'entrée et la circulation des touristes. Cette limitation du tourisme de masse n'a pas empêché ce secteur de représenter 1/5 des ressources du royaume en 2002.