Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Uruguay

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Uruguay

Carte de l' Uruguay

Vivre en Uruguay

Devises

PESO Uruguayen (UYU)

Taux de change

Au 21/01/15
10 UYU = 0.34380 EUR.
10 UYU = 0.39820 USD.

Les moyens de paiement

L'utilisation des cartes de crédit est acceptée à Montevideo, mais plus rarement dans les autres villes.
Les banques ouvrent en général de 12 h à 17h.

Coût de la vie

PIB/hab. : 8 623 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 21 175 $/hab.
I.D.H : 0,825. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,917.

Limitations en douanes

La réglementation limite l'importation à 400 cigarettes, 50 cigares ou 500g de tabac et à 2 litres d'alcool.
La valeur totale des importations non taxées ne doit pas aller au-delà de 150 euros environ.
Il est formellement interdit d'importer des produits d'origine animale ou végétale tels que fromages, charcuteries, fruits ou légumes.
Il est conseillé de se tenir informé avant le départ.

Pourboires

En Uruguay, en ce qui concerne les restaurants, le service n'est pas compris. Il est donc d'usage de laisser un pourboire équivalant à 10% du montant total de l'addition.

partir en uruguay

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

uruguay

Uruguay
Économie

Sa stabilité politique et économique a permis à l'Uruguay de ne pas être trop affectée par la crise mondiale. Après avoir été en récession entre 1999 et 2002, il a connu une croissance annuelle moyenne de 8% entre 2004 et 2008. Touchée par la crise et la sécheresse, la croissance a chuté a 2,9% en 2009. En 2010, la hausse des exportations et de la demande interne a permis à la croissance d'atteindre 8, 5% du PIB, puis 6% en 2011.

Depuis 2010 réduit sa dette et l'inflation, et accorde davantage de moyens pour les infrastructures et l'éducation. Bien que le pays possède déjà une main d'?uvre qualifiée, il souhaite investir encore plus dans l'éducation. Il possède ainsi l'un des PIB les plus élevé d'Amérique du Sud, 14 672$ en 2011. Le taux de chômage, en baisse, a atteint 6% en 2011.

L'économie est centrée sur l'agriculture d'exportation, l'élevage, le commerce, l'industrie et le tourisme. Le secteur bancaire et financier a été assaini avec la signature d'accords portant sur la transparence fiscale.

Uruguay : promotions vols secs et hôtels