Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h
Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Go voyages

Go voyages
les débuts

Go voyages devient-il un précurseur de cette approche qui consiste à mettre à disposition de clients son moteur de recherche et sa base de données. Dès 1999, Go voyages permet à des agences de voyage d’accéder à son moteur, soit sous la forme d’intégration, soit sous celle d’affiliation.

Le principe de marque blanche développé par Go voyages repose sur la possibilité de customiser son site Internet et de permettre aux agences de voyage de bénéficier d’un moteur de recherche (dénommé Go Speed) sous leur propre marque. Cette activité est le cœur de métier de Go voyages qui, en l’occurrence, se positionne en grossiste sur le modèle B to B.

Du propre aveu de Carlos Da Silva : « Il est clair que c’est majoritairement sur les sites des agences de voyage que notre chiffre d’affaires est réalisé. Cela représente presque 75% de nos revenus sur Internet » (interview de Florence Santrot pour le Journal du Net).

Il découle de l’importance – en chiffre d’affaires réalisé – de ce pôle, l’inutilité pour Go voyages de consacrer un budget de communication sur le net.

Pour la clientèle finale, l’avantage de la marque blanche est de se montrer transparente. Quant au webmaster, il offre ainsi un contenu correspondant au site dont il est propriétaire sans avoir à créer – soit par choix stratégique, soit par absence de compétences – le dit contenu.

Le succès de Go voyages dans ce domaine est d’autant plus remarquable que la plupart des éditeurs de services qui, n’ayant pas réussi à s’imposer sous leur propre label, ont tenté de proposer leur outil en marque blanche, ont échoué. Sitôt Go voyages racheté à Air France, Carlos Da Silva et ses partenaires s’attachent à développer l’activité « vente de billets d’avion ».

La recherche de vols secs aux plus bas prix deviendra, au fil des ans, l’image de marque spécifique de Go voyages qui saura convaincre la grande majorité des compagnies aériennes régulières partant de France de l’appuyer dans son effort.

Parallèlement, Go voyages produit lui-même des vols charters (activité initiée fin 1999 et symbolisée par la location pour 5 ans d’un Boeing 737-800 à ses couleurs), ce qui lui permet au total de distribuer la plus large palette de destinations. En 2008, Go voyages couvrait plus de 1000 terminaux. Logo Go Voyages L’expansion fulgurante de Go voyages suppose des concours extérieurs.

C’est pourquoi Carlos Da Silva imagine de se rapprocher en mai 2000 du groupe Accor (hôtellerie avec la chaîne Ibis, casinos, restauration avec les relais Courtepaille, agences de voyage) qui entre à hauteur de 38,5% dans le capital de Go voyages, la majorité de celui-ci restant entre ses mains à concurrence de 56%, la différence se répartissant entre les autres associés initiaux.

L’intérêt d’un tel rapprochement, outre le poids économique du nouvel actionnaire, est la complémentarité des activités. Accor apporte un réseau d’hôtels qui permet de développer une forte synergie entre les deux sociétés.

Toutefois, cette société n’est pas en mesure de dicter sa stratégie à Go voyages qui continue à bénéficier d’une certaine autonomie.

Les rapports entre les 2 sociétés prévoient que les tour operators du groupe Accor se fournissent chez Go voyages et que le système de vente de chambres soit exploité en partenariat.

Cette convergence ne comprend pas de clause d’exclusivité et n’interdit pas à Go voyages de travailler avec des sociétés extérieures comme Sélectour et Carlson Wagons-Lits.

Spécialiste du vol sec, charter ou régulier, sur plus de 1000 destinations dans le monde, GO Voyages s’impose sur le marché de l’aérien et a pour objectif d’offrir le plus large choix de sièges d'avion au meilleur prix.

Découvrez nos offres de voyages "Go Voyages" et profitez d'un séjour à prix dégriffé dans les villes les plus touristiques

1 2 3