Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Temples de Pagan

Temples de Pagan

Site à visiter : Temples de Pagan

Selon la légende, Bouddha aurait prédit la date exacte de la construction de Pagan après une illumination. En tout état de cause, les premières structures, érigées avant 1044, reflètent l'influence de plusieurs civilisations, dont la tibétaine, l'indienne, la môn et la pyus. Un grand nombre de ces temples de la première époque sont détruits par des séismes. Il en reste très peu dont les plus connus sont le « Bupaya », un stupa restauré datant du 9e siècle, le « Sharabhâ » construit entre 846 et 878, ainsi que le « Nat Hlaung Kyaung », l'unique temple hindou datant de 964.

Pagan devient la capitale de l'empire birman naissant vers 1044.

À compter de 1047, les souverains successifs, Manuha, Anawrahta, Kyanzittha et Alaungsithu, élèvent d'innombrables temples dans le style môn. La plaine de Pagan constitue ainsi une sorte d'école où l'art birman se forme peu à peu. Le temple de Manuha (1057), la , le temple de l'Ananda (1091) et celui de Thatbyinnyu, la plus haute structure (1144), sont les monuments de cette période les plus appréciés par les visiteurs.

Le style birman domine tous les bâtiments construits après 1160. On peut citer le temple inachevé de Dhammayangyi, le Payathonzu vers 1200, le temple de Htilominlo datant de 1218 et bien d'autres encore.

Vers la fin du 13e siècle, à cause d'un incident diplomatique, les Mongols saccagent et pillent la cité et ses monuments, d'où le déclin de l'empire birman. Les Birmans qui ont vécu à l'intérieur du complexe des temples doivent déménager en 1991, afin de préserver le site et développer le tourisme.

La plaine de Pagan est parsemée de temples, de pagodes et de stûpas à perte de vue sur environ 40 km². Les tours élancées de ces monuments envahissent l'horizon et créent un magnifique paysage de jour comme de nuit.

Chaque bâtiment possède une spécificité qui le différencie des autres : l'architecture, les statuettes, les dessins ornementaux, les immenses sculptures du Bouddha qui présente diverses expressions (souriant, grave, pensif, triste...) et différentes positions (assis, debout, couché...). Certaines façades comportent également des images d'animaux (grenouilles, oiseaux...).

temples de pagan

Le tremblement de terre le plus destructif a eu lieu en 1975. De nombreux temples ont alors été entièrement ou partiellement détruits.

temples de pagan

Ce site impressionnant relate toute l'histoire d'une civilisation et abrite une richesse architecturale incomparable. L'UNESCO a souhaité l'inscrire sur la liste du Patrimoine mondial de l'humanité, mais a changé d'avis, à cause des travaux entrepris qui ne suivent pas les normes exigées. En effet, la junte militaire birmane au pouvoir a restauré les temples avec des matériaux inadaptés et a aménagé des autoroutes, des terrains de golf et des tours d'observation pour les visiteurs.

partir en Birmanie-myanmar

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux en Birmanie-myanmar

  • Circuit Premiers Regards Birmanie 3*

    Voyage Birmanie Myanmar

    Paris - Mandalay

    Circuit Premiers Regards Birmanie 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits
  • Circuit Splendeurs du Myanmar

    Voyage Birmanie Myanmar

    Paris - Mandalay

    Circuit Splendeurs du Myanmar

    Vol + Circuits / 13 jours - 13 nuits