Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Saline Royale d

Saline Royale d'Arc et Senans

Site à visiter : Saline Royale d'Arc et Senans

Au XVIIIe siècle, le sel est un élément primordial de la vie quotidienne, l'unique moyen de conserver certaines denrées comme la viande.

La région de Franche-Comté est alors renommée pour sa richesse en gisements de sel gemme, comme en témoigne l'exploitation de Salins. Elle a également l'avantage d'un emplacement stratégique, desservant aisément des marchés d'exportation accessibles par le Rhin au nord et par le canal de Dole au sud.

La demande étant très soutenue, l'Administration décide de construire une nouvelle saline, pour suppléer les installations vieillissantes de Salins.

C'est en 1774 que l'architecte Claude Nicolas Ledoux, commissaire des salines de la région, présente un premier projet. Celui-ci est rejeté par le roi Louis XV, mais rapidement un deuxième projet, en rupture totale avec le précédent, est élaboré puis accepté.

La construction débute en 1875, et le site est opérationnel dès 1879.

Le complexe de la saline est considéré comme une des premières grandes réalisations industrielles.

Il s'agit d'une construction en avance sur son temps. Elle tient compte des impératifs pratiques de production, mais fait unique pour l'époque, intègre également une dimension philosophique propre au Siècle des Lumières. Dix bâtiments aux fonctions bien définies sont rassemblés au sein d'une enceinte semi-circulaire de 375 m de diamètre. La maison du directeur en marque le centre. Véritable petite ville, dotée de jardins potagers, d'une maréchalerie et de quartiers pour les ouvriers, la saline peut quasiment subsister en autarcie.

L'architecture trahit une influence grecque, parsemée de modernisme et de symbolisme. Pour preuve, les imposantes colonnes doriques à bossages du bâtiment du directeur, ou le porche en forme de grotte de l'entrée principale.

Cette conception circulaire caractérise la volonté de l'architecte d'aboutir à une forme « aussi pure que celle que le soleil décrit dans sa course ». Dans sa vision, Nicolas Ledoux accole au premier hémicycle un second, censé abriter une « cité idéale ». Ce projet ne sera malheureusement jamais concrétisé.

saline royale d arc et senans

Le site abrite un camp de réfugiés Républicains espagnols en 1938, puis une batterie de DCA en 1939. Durant la Deuxième Guerre mondiale, la France de Vichy y établira un centre de rassemblement des Tziganes et des nomades.

saline royale d arc et senans

La saline d'Arc-et-Senans, insérée entre les villages d'Arc et de Senans, traite une partie de la saumure qui lui est acheminée de Salins via un canal en bois (saumoduc). Malgré la Révolution et les changements de propriétaire, elle continue de fonctionner jusqu'à l'année 1895, date à laquelle elle ferme définitivement ses portes.

Du temps de l'exploitation de la saline, les eaux saumâtres y sont acheminées par un gigantesque saumoduc long de 21 km. Cette canalisation est alors composée de troncs de sapins évidés.

partir en Franche-comte

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux en Franche-comte

  • City Gallery Berlin 3*

    Voyage Allemagne

    Paris - Berlin

    City Gallery Berlin 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits
  • Cassidys 3*

    Voyage Irlande

    Paris - Dublin - Irlande

    Cassidys 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits