Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Cap-Haïtien

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Cap-Haïtien

Drapeau Haiti

Tous les guides des villes de Haiti :

Caracteristiques de la ville

Cap-Haïtien a joué un grand rôle dans la révolution haïtienne. Ancienne ville la plus riche des Caraïbes pendant la période coloniale française, elle a conservé de nombreux vestiges architecturaux dans son centre-ville historique.
De Cap-Haïtien, il est très facile de relier les sites touristiques alentours et les villes à proximité.

Nombre d'habitants

La ville de Cap-Haïtien compte environ 359 000 habitants (estimation 2010). C'est la deuxième ville la plus peuplée du pays.

Histoire

Au XVIème siècle, Haïti est colonisée par les explorateurs espagnols. Leur arrivée provoque un déclin de la population, affaiblie par les maladies importées et les mauvais traitements.
En 1670, Bertrand d'Ogeron fonde Cap-Français (future Cap-Haïtien).
Au XVIIIème siècle, les Français prennent possession de la moitié nord de l'île, au détriment des Espagnols qui la possédaient alors en totalité. Ils y installent des plantations de cannes à sucre dans lesquelles travaillent des esclaves qu'ils ont importés d'Afrique.
Cap-Français possède un statut particulier pendant l'occupation française et elle devient la capitale de la colonie française de Saint Domingue entre 1711-1770.
C'est en 1770 que la capitale s'installe à Port-au-Prince.
Le 17 août 1791, l'esclave et prêtre vaudou Dutty Boukmann décide de réunir plusieurs esclaves à Bois Caïman afin d'organiser une cérémonie vaudou, qui marquera le début de la Révolution haïtienne.
Les 21 et 22 août 1791, les habitations des colons sont détruites et incendiées et leurs habitants tués. Les colons assassinent Dutty Boukmann, le leader de la révolte de Bois-Caïman, en représailles et exposent sa tête sur la Place d'Armes.
Les esclaves de la colonie française de Saint-Domingue se révoltent également au cours de la la Révolution haïtienne entre 1791 et 1804.
En 1793, les premières révoltes des esclaves touchent Cap-Haïtien, qui est pillée et incendiée.
Les troupes françaises combattent les troupes indépendantistes pendant la Bataille de Vertières le 18 novembre 1803.
C'est Jean-Jacques Dessalines, un des meneurs de la révolution, qui proclame le 1er janvier 1804 la naissance de l'État d'Haïti. Il demande ensuite à Henri Christophe, un de ses généraux, de construire une très grande forteresse sur le pic Laferrière.
A la mort de Dessalines, Haïti est coupée en deux. Henri Christophe s'autoproclame roi de la partie nord de Haïti en 1811 et il installe la capitale du Royaume d'Haïti à Cap-Haïtien.
En 1813, le roi Christophe ou Henri Ier fait construire un palais avec jardin, le Palais Sans Souci, qui est comparé au Château de Versailles.
Cap-Haïtien n'est plus la capitale du Royaume d'Haïti en 1820.
Le 7 mai 1842, un violent tremblement de terre touche Haïti, détruisant une grande partie des infrastructures.
Un tremblement de terre de magnitude 7,0 à 7,3 touche Haïti le 12 janvier 2010. Les autorités dénombrent près de 230 000 personnes et environ 300 000 blessés.
Cap-Haïtien subit de fortes inondations en 2012 qui entrainent de nombreux morts.

Géographie

Cap-Haïtien, chef-lieu du département du Nord, est une ville portuaire située au nord d'Haïti. Étendue sur environ 53 kilomètres carrés, elle est traversée par la rivière Mapou.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Cap-Haïtien propose divers modes de transport, Taxi, Moto-taxi ou Marche au choix.
Le taxi : la ville compte de nombreux véhicules.
La moto-taxi : les habitants profitent de ce moyen de transport en raison de sa rapidité.
La marche : il peut être agréable d'effectuer ses déplacements à pieds, à son rythme dans les rues de la ville. Par précaution, il est conseillé de respecter les consignes générales de sécurité (notamment éviter de sortir seul de nuit).

Que voir ?

La ville de Cap-Haïtien dispose de peu de sites touristiques à voir. Les touristes se rendront à la Cathédrale Notre Dame de l'Assomption, au Monument de Vertières, à l'Hotel Roi Christophe et aux statues de Jean-Jacques Dessalines et de Toussaint Louverture. Ils apprécieront également le Musée Numismatique du Cap-Haïtien.
Ministre du tourisme de Haïti

Que faire ?

- découvrir le centre-ville avec son architecture coloniale française.
- Profiter des plages.
- Déambuler le long du Boulevard du Carenage sur le bord de mer.
- Visiter Bois Caïman, lieu historique de la pratique du vaudou et où s'est décidé la révolution haïtienne.
- Aller dans une distillerie.
- Visiter le Marché en fer.
- Profiter d'une balade en bateau ou une croisière.

Achats ?

Le Marché en fer est le principal lieu de shopping de la ville.
Les CDs, les gravures, les sculptures en pierre, les articles en cuir, les peintures de style naïf, les masques traditionnels en bois, les bijoux fabriqués avec des graines et les chapeaux de paille.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : poulet aux noix de cajou, riz djon-djon (riz, ail, clous de girofle, lard, crevettes, poivron vert, piment fort, pois Congo, champignons noirs djon-djon), Soupe joumou (courge giraumon, viande de boeuf, clous de girofle, piment, bouillon de poulet, macaronis, chou, carottes, ail, orange, pommes de terre), fruits de mer (écrevisses, harengs, lambi...), viande (poulet, dinde...), Griot de porc haïtien (porc macéré dans du jus de citron et d'orange, de l'ail, des clous de girofle et du piment, bouillit dans une casserole puis frit), pikliz (chou et carottes râpés, marinés et épicés), lalo (légumes cuits avec de la viande et servi avec du riz blanc), tchaka (ragoût de potiron, viande, maïs séché, lait de coco et piment).
Les desserts : fruits (ananas, goyaves, papayes, oranges, mangues, ackee, melons, fruits de l'arbre) frais, en salade ou en compote, cannes à sucre, pain patate (patates douces, bananes, lait de coco, vanille, raisins secs, sirop de canne), Banan peze (bananes plantains frites), dous Kokoye haitien (lait concentré non sucré, lait coco, sucre granulé, sel).
Les boissons : café, rhum de canne, jus de de fruits frais.

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Cap-Haïtien, quelques sites touristiques sont à voir.
Milot avec son Parc national historique, qui comprend la Citadelle, le Palais Sans-Souci et les fortifications Ramiers, classé à l'UNESCO mais démolit par le tremblement de terre de 1842.
Limbé et le Fort Dahomey qui date de 1804.
La ville de Fort-Liberté avec son Arc de triomphe, sa fontaine coloniale, sa place d'Armes, son Fort Dauphin, son île Bayau, son Fort Saint-Frédéric, son Fort Saint-Charles et son Fort la Bouque.

Santé ?

Prenez le temps de contracter une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement vers la France avant le départ.

Hôpital du Cap-Haïtien :
Hôpital Universitaire Justinien
Rue 17 Q, Cap Haïtien, Haiti
Tél. : 509-262-1877 ou 509-262-1205 ou 509-262-1206

Décalage horaires

En été : -6h
En hiver : -5h

partir à Haiti

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Club Lookea Magic Haïti 4*

    Club Lookea Magic Haïti 4*

    Paris - Port Au Prince

    Vol + Hôtel
    9 jours - 9 nuits
  • Luxury Bahia Principe Ambar Blue 5*

    Luxury Bahia Principe Ambar Blue 5*

    Paris - Punta Cana

    Vol + Hôtel
    7 jours - 7 nuits
  • Alamanda 2*

    Alamanda 2*

    Paris - Kingston Jamaique

    Vol + Hôtel
    7 jours - 7 nuits

Réserver votre vol

cap-haitien

Cap-Haïtien
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet pour rejoindre Cap-Haïtien peut s'effectuer en avion jusqu'à Port-au-Prince. La durée de vol depuis Paris est de 9h environ. Des vols avec avec escales sont proposées par des compagnies aériennes comme American Airlines, Delta et Air France depuis l'aéroport de Paris Charles de Gaulle. Les voyageurs peuvent ensuite rejoindre Cap-Haïtien en 25 minutes environ grâce à une compagnie locale (Sunrise Airways).

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport international Hugo Chavez (ancien Aéroport international de Cap-Haïtien) (code IATA : CAP)
Distance : dans Cap-Haïtien

cap-haitien

Cap-Haïtien
Ressources

Cap-Haïtien : promotions vols secs et hôtels


<