Notice: Undefined index: ll in /home/www/www.bourse-des-voyages.com/model/class.guidevilles.php on line 126

Notice: Undefined index: z in /home/www/www.bourse-des-voyages.com/model/class.guidevilles.php on line 127
Hot Springs, visiter la ville, transports et hôtels Hot Springs - Bourse des Voyages
Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Hot Springs

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Hot Springs

Caracteristiques de la ville

Hot Springs, ville résidentielle de l'État d'Arkansas, est connue dans le pays pour être le « spa de l'Amérique".
Encore peu connu à l'étranger, la ville d'Hot Springs se développe cependant à un rythme soutenu.

Nombre d'habitants

La ville de Hot Springs compte environ 35 680 habitants (estimation 2012). Elle figure parmi les villes les plus peuplées de l'Arkansas.

Histoire

Fondée le 3 avril 1873, Hot Springs est une ville à l'histoire encore récente tout comme l'État dont elle fait partie.
Au cours du XVIème siècle, la région de l'Arkansas, habitée par les Indiens Quapaws de la tribu des Arkansa, connait plusieurs incursions espagnoles. Ce sont toutefois des Français qui en 1685 prennent possession de la région.
En 1803, les États-Unis achètent la région à la France afin de l'intégrer à l'État de Louisiane.
Ce n'est qu'en 1836 que l'Arkansas rejoint l'Union en tant qu'État. La colonisation de la région commence donc au cours du XIXème siècle.
En 1861, l'État fait sécession pour conserver son système esclavagiste.
En opposition violente, l'État n'est réadmis dans l'Union qu'en 1868 sous l'égide des lois Jim Crows.
Tenue à l'écart des luttes ségrégationnistes qui secouent l'État jusqu'aux années 1970, Hot Springs est au fil des années devenue le foyer de la mafia italienne avec le célèbre Al Capone qui règne sur la ville durant les années 1930. En 1960, le gouvernement reprend le contrôle de la ville, permettant à Hot Spring de rejoindre le rang des villes paisibles du sud.

Géographie

Au c?ur de l'Arkansas, la petite ville du sud des États-Unis porte bien son nom. Hot Springs doit son nom aux sources d'eau chaude autour desquels la ville a été fondée. Elle est située à proximité du lac Ouachita, dans une zone légèrement en relief. Son altitude est d'environ 182 mètres.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Hot Springs propose comme mode de transports le Bus ou le Taxi au choix.

Le bus : un réseau important de bus circulant de 6 heures à 18 heures existe à Hot Springs tous les jours, sauf le dimanche.
Le taxi : des taxis parcourent la ville.

Que voir ?

La petite ville d'Arkansas dispose de nombreux sites touristiques à voir. Les touristes se rendront principalement au parc national de Hot Springs, au jardin Garvan Woodland, au Hot Springs Baseball Trail ainsi qu'au Magic Springs Water and Theme Park.
D'autres sites comme le Gangster Museum of America, le Oaklawn Racing and Gaming, le National Park Aquarium, le Josephine Tussaud Wax Museum ou le National Park Duck Tours attireront également les visiteurs souhaitanttout découvrir de la ville.
Site de l'Office de tourisme de Hot Springs.

Que faire ?

- Aller dans le spa d'un hôtel d'Hot Springs.
- Se promener aux Buckstaff et le Ozark Bathhouse and Spa.
- Visiter la ferme aux alligators.
- Assister aux spectacles musicaux du Spa City Entertainment
- Faire un tour dans les galeries et studios d'artistes.
- Faire du vélo au Ouachita National Recreational Trail.

Achats ?

Les nombreuses et diverses boutiques d'Hot Springs sont ouvertes en général de 10h à 20h du lundi au samedi.
Le quartier historique de la ville est inondé de boutiques tendances, de bijouteries et de galeries d'art. Les boutiques locales offrent quant à elles un large choix de meubles, de vêtements et d'objets décoratifs.
Pour les collectionneurs d'objets pittoresques, il faut se rendre du côté des sites rocheux d'Hot Spring. Les boutiques aux alentours vendent divers cristaux en quartz venus des montagnes Ouachita.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Le chicken & dumplings (boulettes de pâte et poulet).
Les desserts : le Raisin pie (tarte aux raisins secs), le Banana pudding (un mélange de banane, de meringue et de gaufrettes), le chess pie (gâteau crémeux au beure).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Hot Springs, divers sites touristiques sont à voir.
Le site du lac Catherine, non loin de la ville ; Les gorges de Buffalo National River, à plus d'une centaine de kilomètres de Hot Springs ; Le site du lac Ouachita, paradis local des randonneurs et des cyclistes ; La ville de Little Rock ; Le site populaire du lac Hamilton, au sud d'Hot Spring.

Santé ?

Le Consulat de France à Houston dispose d'une liste exhaustive des médecins de l'Arkansas. Pour la consulter, cliquez sur Médecins en Arkansas.

Le Hot Springs County Memorial Hospital
150 E Arapahoe St. Thermopolis, Wyoming 82443
Tél. : 307-864-3121

Décalage horaires

En été : -7h
En hiver : -7h

partir en États-Unis

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Circuit Essentiel de New York 4*

    Circuit Essentiel de New York 4*

    Paris - New York

    Vol + Hôtel
    3 jours - 3 nuits
  • Chelsea Hotel 3*

    Chelsea Hotel 3*

    Paris - Miami

    Vol + Hôtel
    5 jours - 5 nuits
  • Hôtel Grand Hôtel 4*

    Hôtel Grand Hôtel 4*

    Zurich - New York

    Vol + Hôtel
    8 jours - 8 nuits

Réserver votre vol

hot-springs

Hot Springs
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Hot Springs peut s'effectuer en avion. Il faut effectuer un premier vol à destination de l'aéroport international de Memphis.La durée de vol depuis Paris est de 13h en moyenne. Il faut ensuite effectuer un second vol à destination de l'aéroport de Hot Springs. La durée de vol depuis Memphis est d'1h en moyenne. La compagnie Seaport Airlines propose des vols directs.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport Memorial Field (Code IATA : HOT)
Distance : 4 km
Site internet de l'aéroport du Memorial Field .

hot-springs

Hot Springs
Ressources

Bibliographie

Hot Springs de Stephen Hunter, 2000
The Earth is Enough de Harry Middleton, 1995

Filmographie

« Hallelujah» - King Vidor (1929)
« A Face in the Crowd» - Elia Kazan (1957)
« Bloody Mama» - Roger Corman (1970)
« A Soldier's Story » - Norman Jewison (1983)
« Come Early Morning » - Joey Lauren Adams (2006).
« Mud » - Jeff Nicholls (2012)


<