Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Ile d Elbe

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Ile d Elbe

Drapeau Italie

Tous les guides des villes de la Toscane :

Caracteristiques de la ville

L'île d'Elbe doit sa célébrité au séjour qu'y fit l'Empereur Napoléon Ier entre 1814 et 1815. Plus grande des îles de Toscane, elle a connu une histoire dense et a été convoitée par de multiples civilisations, des Étrusques aux puissances européennes en passant par les Romains, les Pisans et les Génois.
Aujourd'hui, l'île dispose d'atouts majeurs, comme un patrimoine culturel et architectural riche, des paysages divers et une douceur de vivre, qui en font une destination très touristique.

Nombre d'habitants

L'île d'Elbe compte environ 30 000 habitants. C'est la plus peuplée des îles de l'archipel toscan.

Histoire

L'île d'Elbe est peuplée depuis très longtemps. Pendant la période paléolithique, on comptait déjà une présence humaine, comme l'attestent les vestiges et objets préhistoriques visibles au Musée archéologique de Marciana.
Pendant l'Antiquité, l'île d'Elbe aurait aussi vu le passage de héros mythiques. Selon la légende, Jason aurait fait une escale à l'actuelle Capo Bianco, à la recherche de la Toison d'Or.
Les Étrusques prennent possession de l'île au VIIe siècle avant J-C. Ils y trouvent de nombreuses richesses, particulièrement des ressources minières, qu'ils exploitent et commercialisent dans le bassin méditerranéen. Les Romains s'emparent à leur tour de l'île en 450 avant J-C et tirent également profit de ces richesses. Ils rebaptisent l'île Ilva.
Pendant le Moyen Âge, c'est la République maritime de Pise qui possède l'île d'Elbe. Durant tout le XIIe siècle, cette dernière doit résister aux attaques régulières des Génois, conscients de la position stratégique et des richesses de l'île.
En 1548, Elbe est gouvernée par les Médicis, qui y font construire la ville de Portoferraio.
Pendant les XVIe et XVIIe siècles, l'île d'Elbe est très convoitée par les puissances européennes, qui s'en emparent tour à tour. Les Espagnols s'implantent à Longone, aujourd'hui appelée Porto Azzurro, en 1603 et y édifient le Fort San Giacomo et le sanctuaire Monserrato. Ils sont envahis par les Français en 1646, mais reprennent le contrôle dès 1650 et construisent de nouvelles fortifications en 1659.
En 1708, les Espagnols chassent les Autrichiens, qui tentaient également d'assaillir l'île. A la fin du siècle, en 1796, les Anglais réussissent à s'en emparer, mais les Français leur reprennent trois ans après.
C'est au XIXe siècle que l'île acquiert sa plus grande notoriété, lorsque Napoléon Ier y est exilé pour une période de 10 mois, de mai 1814 à février 1815. Il s'investit dans le développement de l'île : en sa présence, de grands travaux sont menés, notamment en termes de rénovation des routes et de gestion des activités minières et viticoles. Napoléon ?uvre également pour l'unité de l'île, en réunissant toutes les communes sous un unique drapeau. Cependant en juin 1815, après l'abdication de l'Empereur, l'île passe sous le contrôle du Grand duché de Toscane.
L'île d'Elbe devient officiellement italienne en 1860, lors de la réunification du pays.

Géographie

L'île d'Elbe est située dans la mer Méditerranée, au large des côtes de la Toscane et de la Corse.
Cette île, la plus grande du Parc national de l'archipel toscan, s'étend sur 224 km² de surface et compte huit communes et 10 kilomètres de plage.
L'île d'Elbe se trouve à 10 kilomètres de Piombino, ville italienne du continent et à une centaine de kilomètres de Bastia.

Comment se déplacer en ville ?

L'île d'Elbe propose divers modes de transport, Bus, Taxi, Vélo ou Véhicule de location, au choix.
Le bus : l'île est très bien desservie en bus. Le réseau, géré par la compagnie CTT (Compagnia Toscana Transporti) est constitué d'une dizaine de lignes, qui relient les différentes villes. Entre juin et septembre, une ligne spéciale, appelée Marebus, est même mise en place pour desservir certaines plages (notamment Portoferraio, Marciana, Rio nell'Elba et Capoliveri). La carte de transport Elbacard est disponible à la vente aux tarifs de 8,5 euros la journée et de 22 euros la semaine.
Le taxi : il et facile de trouver un taxi pour se déplacer. Des agences sont présentes dans les communes de l'île.
Le vélo : le vélo est un moyen de transport très emprunté sur l'île d'Elbe, souvent surnommée le « paradis des cyclistes ». Il est très aisé de se procurer un vélo dans l'une des vingtaines agences des villes de l'île.
Les véhicules de location : les voyageurs ont également la possibilité de louer une voiture, un scooter, une moto ou une barque motorisée dans les diverses agences de location.

Que voir ?

L'île d'Elbe dispose de nombreux sites touristiques à voir. Les visiteurs se rendront principalement à la Villa dei Mulini, au Fort Focardo, au Château du Volterraio, à la Biscuiterie, au théâtre dei Vigilanti, à l'arsenal des Galéasses ou au jardin botanique de l'ermitage sainte-Catherine.
Ils découvriront dans les différents musées la richesse culturelle qui est celle de l'île, notamment au Musée des minéraux de Rio de Marina, au Musée archéologique de Linguella, à la Pinacothèque Foresiana, à la Villa San Martino ou au Musée de la mer de Capoliveri.
Les nombreux sites religieux pourront également intéresser les voyageurs. L'Église San Niccolo, la Cathédrale de Portoferraio, le sanctuaire de la Madone du Mont, l'Église Saint-Étienne alle Trane, le sanctuaire de la Madone des Grâces ou l'Église Saint-Laurence sont autant de traces qui témoignent de la tradition chrétienne de l'île.
Enfin, les nombreuses plages de l'île d'Elbe ne manqueront pas de réjouir les vacanciers. Que ce soit à Acqua Viva, à Capo Bianco, à la Fenicia, La Paolina, Lacona, Sottobomba, Marina di Campo, Morcone, Sant'Andrea, Istria ou Topinetti, ils pourront profiter, au choix, de plages de sable fin ou de galets.
Site de l'île d'Elbe (en italien).

Que faire ?

- Visiter la villa dei Mulini, où résida Napoléon pendant son exil et la Villa San Martino, qu'il choisit comme résidence d'été.
- Se rendre au sommet du Mont Capanna, le plus haut de l'île (1 019 m d'altitude), à pied ou en cabinovia, pour profiter du plus beau panorama de l'île.
- Faire une balade, à pied ou à vélo, sur les sentiers de l'île, bordé d'une nature sauvage.
- Découvrir Portoferraio, au nord de l'île, une ville typiquement méditerranéenne.
- S'adonner à la plongée aux environs de l'île, à proximité d'eaux turquoises, classées zones naturelles protégées.

Achats ?

Les voyageurs trouveront des produits typiques sur l'île d'Elbe. Ils pourront notamment rapporter du vin local, des minéraux, des parfums, des cosmétiques ou des bijoux faits main.
Pour faire ses achats, les marchés sont des lieux privilégiés, notamment ceux de Marina di Campo (le mercredi) et de Portoferraio (le vendredi).

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : merluche à la riese (poisson servi avec des anchois, des oignons, des tomates, des poivrons et des olives), gurguglione (plat à base de calamars farcis, de légumes et de riz à l'encre de seiche), calamars aux blettes, morue aux pois chiches, poulpe alla elbana (poulpe bouilli avec des pommes de terre), spaghetti alla margherita (pâtes accompagnées d'une sauce à l'araignée de mer), ventrazzino (tripes de chèvre farcies), cacciuco (soupe à base de poisson et de crustacés), zerri (petits poissons frits).
Les desserts : schiaccia briaca (gâteau de fruits secs), schiacciunta (biscuit à base de sucre, de farine, de saindoux et de citron), corollo (gâteau de sucre, de liqueur d'anis et lait et de citron), pan ficato (pain agrémenté de figues et de raisins).
Les boissons : vin local, café.

Que voir dans la région ?

Aux alentours de l'île d'Elbe, plusieurs sites touristiques sont à voir.
Au nord et au sud, les îles de Capraia et Pianosa, agréables pour une excursion en pleine nature.
Sur le continent, la ville de Piombino, son musée et son parc archéologique.
A l'ouest, la Corse et notamment Bastia, accessible en ferry.

Santé ?

Pensez à demander la carte européenne d'assurance maladie à votre caisse au plus tard 15 jours avant votre départ.
Pour toute urgence, composez le 118.

Hôpital de l'île :
Hôpital de Portoferraio
Loc. San Rocco, 57037 Portoferraio LI, Italie
Tél. : +39 0565 926111

Décalage horaires

Il n'y a pas de décalage horaire entre Paris et l'île d'Elbe.

partir en Italie

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • California 3*

    California 3*

    Paris - Rome

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits
  • Mf Hotel 3*

    Mf Hotel 3*

    Paris - Rome

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits
  • Impero 3*

    Impero 3*

    Paris - Rome

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits

Réserver votre vol

ile-d-elbe

Ile d Elbe
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Pise, aéroport le plus proche recevant des vols depuis Paris, peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 1h40 environ. Des compagnies comme Ryanair et EasyJet proposent des vols directs depuis les aéroport de Beauvais et d'Orly. De Pise, il faut ensuite relier Piombino en train ou en car, pour prendre un ferry à destination de l'île d'Elbe.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport Marina di Campo (Code IATA : EBA)
Distance : 13 km de Portoferraio
Site internet de l'aéroport Marina di Campo (en anglais)

ile-d-elbe

Ile d Elbe
Ressources

Bibliographie

Tourmaline de Joanna Scott, 2002

Filmographie

« Napoléon (et moi) » - Paolo Virzi (2006, comédie historique)


<