Notice: Undefined index: ll in /home/www/www.bourse-des-voyages.com/model/class.guidevilles.php on line 126

Notice: Undefined index: z in /home/www/www.bourse-des-voyages.com/model/class.guidevilles.php on line 127

Notice: Undefined variable: continentLien in /home/www/www.bourse-des-voyages.com/controller/guide-voyage/vacances/villes.php on line 67
Rurrenabaque, visiter la ville, transports et hôtels Rurrenabaque - Bourse des Voyages
Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Rurrenabaque

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Rurrenabaque

Drapeau Bolivie

Tous les guides des villes de la Bolivie :

Caracteristiques de la ville

Surnommée « Rurre », Rurrenabaque, s'est fait connaitre par son écotourisme. Les visiteurs aiment la ville car elle permet de rejoindre très facilement le Parc national Madidi.

Nombre d'habitants

Rurrenabaque compte 19 195 habitants (estimation 2012).

Histoire

Les premiers habitants de la région sont les tribus des Mosetenes, T'simanes et Tacanas.
Les premiers explorateurs européens arrivent dans la région au XVIème siècle, espérant trouvé l'or évoqué dans les histoires de cités d'or Inca.
C'est au XVIIème siècle que les jésuites et les franciscains installent des missions dans toute la région. Ils fondent des villes et importent du bétail pour leurs ranchs.
Rurrenabaque est fondée en 1844. La période marque l'arrivée des colons des Andes attirés par la ville, un centre d'extraction et d'exportation de la quinine. C'est un élément extrait de l'arbuste quinquina que l'on utilise dans la lutte contre la malaria.
Jusqu'en 1920, le caoutchouc était l'un des points forts de l'économie de la région. Mais ce secteur s'est effondré lorsque les Britanniques ont planté des plans en Asie. Les populations Tacanas et Mosetenes s'intègrent à la société coloniale et trouvent du travail en ville.
Au milieu du XXème siècle, la culture et des langues traditionnelles locales sont menacées par la création d'écoles d'Etat.
La réserve de biosphère Pilón Lajas est créée en 1977.
C'est dans les années 1980 que sont construites les premières routes entre Rurrenabaque et La Paz.
Les cultures et traditions des tribus indigènes sont officiellement reconnues dans les années 1990.
En 1995 est établit le Parc national Madidi dans le but de protéger la biodiversité de Rurrenabaque.

Géographie

Située dans la municipalité du même nom, Rurrenabaque est une petite ville. Elle se trouve sur les berges du Río Beni, une puissante rivière.
Il y a 422 km entre La Paz et Rurrenabaque.

Comment se déplacer en ville ?

Le mode de transport privilégié par les habitants est la moto.

Que faire ?

- Se balader en pirogue avec un guide (il existe plusieurs agences) afin d'admirer la faune et la flore.
- S'enfoncer dans la forêt tropicale pour une randonnée.
- S'amuser à chercher des anacondas et des caïmans.
- Pratiquer la pêche au piranha.
- Goûter la cuisine locale dans le marché dominical.

Achats ?

Ceux qui ne peuvent pas se passer de la cuisine française pourront se rendre dans la boulangerie française de la ville tenue par un Français.
Un séjour à Rurrenabaque est l'occasion de rapporter des vêtements, bonnets et écharpes en laine d'alpaga, des articles en cuir, de la viande de lama séchée, les ingrédients pour préparer la boisson api ou des aliments à base de coca (boissons, bonbons...).

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Ají de lengua (langue de b?uf à la sauce pimentée), Anticuchos (brochettes de c?ur de b?uf mariné), Chicharrones (couenne de porc frite), Fricassé (mijoté de proc, de maïs et de pomme de terre), Salteña (chausson farci à la viande ou aux légumes), Les soupes, La sopa de mani (soupe de cacahouètes, de b?uf et de pommes de terre).
Les desserts : Les fruits frais (mangues, papayes...), Buñuelos (beignets de farine de blé nature, sucré ou fourrés), Les gélatines aromatisées (parfois surmontées de crème fouettée).
Les boissons : L'api (boisson chaude, épaisse et sucrée élaborée à partir de violet, cannelle et clou de girofle), Les bières locales, Le maté de coca (boisson infusée aux feuilles de coca).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Rurrenabaque, vous pourrez découvrir plusieurs sites touristiques.
Le Parc National Madidi, lieu de randonnée, où l'on peut observer environ 3 235 espèces ; La Réserve de biosphère Pilón Lajas, réputée pour la richesse de sa nature préservée.

Santé ?

Avant votre départ, souscrivez une assurance afin de couvrir d'éventuels frais médicaux et de rapatriement avant votre départ.
Il est préférable de se faire vacciner contre la fièvre jaune et de vérifier la mise à jour de votre vaccination pour la diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP).

Décalage horaires

En été : -4h
En hiver : -5h

partir en Bolivie

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Circuit Incontournable de la Bolivie

    Circuit Incontournable de la Bolivie

    Paris - Santa Cruz

    Vol + Circuits
    12 jours - 12 nuits
  • Circuit Bolivie 3*

    Circuit Bolivie 3*

    Paris - Santa Cruz

    Vol + Hôtel
    12 jours - 12 nuits

Réserver votre vol

rurrenabaque

Rurrenabaque
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Rurrenabaque peut s'effectuer en avion. La durée de vol entre Paris et La Paz, aéroport le plus proche recevant des vols de Paris est de 20h en moyenne. Des vols avec escale(s) sont proposés par les compagnies aériennes LATAM Airlines, Air France et Avianca depuis l'aéroport Roissy Charles de Gaule. Vous devez ensuite prendre un vol direct afin de relier La Paz à Rurrenabaque en 30 min environ avec Amaszonas.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Rurrenabaque (Code IATA : RBQ)
Distance : 7, 6 km

rurrenabaque

Rurrenabaque
Ressources


<