Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Tepic

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Tepic

Caracteristiques de la ville

Tepic, ville agricole d'importance, est la capitale de l'État de Nayarit.
Elle abrite un mélange de modernité et de tradition et sert de point de départ vers d'autres destinations.

Nombre d'habitants

La ville de Tepic compte environ 332 850 habitants (estimation 2010). C'est la ville la plus peuplée de Nayarit.

Histoire

Hernán Cortés explore brièvement la région en 1523.
C'est en 1528 que Nuno Beltrán de Guzmán s'empare de plusieurs villages de la région et décide de créer la colonie d'Espíritu Santo.
Hernán Cortés est de retour en 1531 et essaye à nouveau de reprendre le contrôle de la région. Pour le contrer, Beltrán de Guzmán demande l'aide de la couronne espagnol, qui le nomme Gouverneur de la province.
Tepic, autrefois connue sous le nom de Santiago de Galicia de Compostela, a été fondée en 1542. Elle devient ensuite la capitale de la Nouvelle-Galice.
En 1810 éclate la Guerre d'indépendance du Mexique. Les habitants souhaitent en effet prendre leur liberté du Royaume d'Espagne.
José María Mercado prend possession de Tepic sans violence en novembre 1810, dans une prolongation de la Guerre d'indépendance.
C'est en 1811 que les troupes loyalistes reprennent le contrôle de la région.
Le Mexique devient indépendant en 1821 et Nayarit est incorporée.
Nayarit et Jolisco constituent une région unique en 1824, après la formation de la première Constitution mexicaine.
En 1867, Tepic et Jalisco sont séparés par le Président Benito Juárez. La ville ne devient pas un État indépendant, mais est transformée en district militaire de la Fédération mexicaine.
C'est en 1912 que le chemin de fer fait son apparition à Tepic.

Géographie

Tepic se trouve au pied du volcan Sangangüey, dans l'État du Nayarit près de la côte ouest mexicaine et de la Riviera Nayarit. La ville s'élève à environ 915 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le fleuve Mololoa traverse Tepic du nord au sud.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Tepic propose peu de modes de transports : Taxi, Bus ou Marche au choix.
Le taxi : plusieurs taxis arpentent la ville.
Le bus : pour circuler dans Tepic et ses environs, c'est le moyen de déplacement idéal.
La marche : par mesure de sécurité, évitez de vous déplacer seul le soir. En journée, la marche permet de circuler selon ses envies.

Que voir ?

La capitale de Nayarit dispose de divers sites touristiques à voir. Les touristes se rendront à l'Église de la Cruz de Zacate et à ses annexes le (Palais du Gouvernement et Palais Municipal (Palacio de Gobierno et le Palacio Municipal), à la Cathédrale de l'Immaculée Conception et à l'ancienne fabrique de textile Bellavista. Il est également très agréable de passer du temps à la Casa Museo Juan Escutia, à la Casa Museo Amado Nervo, au Musée régional de Nayarit, au Museo Interactivo de las Ciencias, au Musée régional de Tepic, au Museo de los Cuatro Pueblos, au Musée régional de l'anthropologie et au Musée Emilia Ortiz.
Office de tourisme du Mexique

Que faire ?

- Faire une visite guidée de Tepic à bord du Turibus.
- Se promener dans le Parc Juan Escutia.
- Se rendre dans les hauteurs du Mirador del Aguila pour admirer la vue.
- Partir en randonnée dans les forêts afin de voir des animaux sauvages.
- Faire l'ascension du Cerro de La Cruz et de ses 14 croix.
- Aller à la découverte des volcans Sangangüey (2 340 m), San Juan (2 180 m) et Las Navajas (1 680 m).
- Se reposer à la Plaza de Armas où se trouve une statue d'Amado Nervo.
- Passer une journée au Parc Écologique.
- Pratiquer la pêche en pleine mer.

Achats ?

Il n'y a quasiment aucun centres commerciaux à Tepic à l'exception de Forum Tepic. Pour faire du shopping, il faut se rendre à la Plaza de Armas où des artisans vendent leurs produits ou dans les petites boutiques tenues par des artisans.
Les touristes ne peuvent repartir sans des objets artisanaux fabriqués par les Huichols et les Coras. Les sculptures en bois d'animaux très colorés et psychédéliques (jaguars, aigles, coyotes, serpents et cerfs), les masques, les bijoux comme les bracelets et les colliers, les sacs et les Nierikas (objets en laine sur lesquels sont collés de la laine) comme le God's eye sont l'oeuvre des Huichols. Les Coras n'ont pour leur part que très peu recours à la couleur. Ils ont acquis leur réputation grâce à leurs sacs tressés en laine, en coton ou en fibres synthétiques.
Les touristes ont aussi accès à des sculptures, des poteries, des costumes et vêtements traditionnels, des sombreros, des bijoux en argent et des hamacs.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : tostadas de ceviche de camaron molido (salade de crevettes, carottes râpées, avocats), tamales de camarón (tamal de crevettes), pescado zarandeado (vivaneau rouge fumé au bois de mangrove assaisonné avec du jus de citron, de la sauce soja et du piment et servi décoré de rondelles d'oignons, de tomates et de concombres et de tortillas), paté de camarón (pâté de crevettes), caldo de camarón (bouillon de crevettes), enchiladas (tortillas de maïs garnies, roulées et gratinées au four), quesadillas de frijoles (tortillas farcies aux haricots, à la sauce salsa, au maïs et au fromage), pollo al estilo Ixtlán del Río (poulet frit dans du beurre, servi accompagné de pommes de terre bouillies et de vinaigrette).
Les desserts : cocadas (bonbons à la noix de coco râpée), melado de cana (sirop de sucre de canne servi sur du fromage), jericallas (crème à base d'oeufs, de lait, de sucre et de cannelle), pan de plátano (pain à la banane).
Les boissons : tejuino (boisson à base de maïs fermenté et de sucre de canne, servie avec du jus de citrn et de la glace pillée), licor de nanche (liqueur de nance, un fruit qui ressemble à une cerise, macéré dans de l'alcool et du sucre), tepache de pina (ananas fermenté macéré dans du sucre).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Tepic, plusieurs sites touristiques sont à voir.
Le port de San Blas avec ses monuments et ses forêts de mangroves ; La réserve naturelle La Tovara, un incroyable sanctuaire de biodiversité naturelle et végétale ; L'île de Mexcaltitán, qui pourrait être le lieu de naissance de la culture mexicaine selon certains historiens et classée Monument Historique en 1986 ; Le site archéologique de Los Toriles, avec ses nombreux vestiges ; Santa Maria del Oro, célèbre pour son lac de cratère et ses abords.

Santé ?

N'oubliez pas de souscrire une assurance qui couvre les frais médicaux et le rapatriement avant le départ.

Hôpitaux à Tepic :
Hospital Puerta de Hierro
Av. Ingenieros industriales 221-2, Fracc. Ciudad Industrial, C.P. 63173 Tepic, Nayarit, México
( 311 ) 1295200

Hospital General
De La Cruz Zona Centro Tepic, Nayarit, Mexique
+52 311 213 4127

Décalage horaires

En été : -8h
En hiver : -7h

partir au Mexique

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Hôtel Bluesun Marina 3*

    Hôtel Bluesun Marina 3*

    Paris - Cancun

    Vol + Hôtel
    8 jours - 8 nuits
  • Hôtel Iberostar Paraiso Del Mar 5*

    Hôtel Iberostar Paraiso Del Mar 5*

    Paris - Cancun

    Vol + Hôtel
    4 jours - 4 nuits
  • Hôtel Sandos Caracol Eco Resort - Select Club 5*

    Hôtel Sandos Caracol Eco Resort - Select Club 5*

    Paris - Cancun

    Vol + Hôtel
    4 jours - 4 nuits

Réserver votre vol

tepic

Tepic
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Tepic peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 26h en moyenne. Des compagnies comme Aeromexico, Finnair et American Airlines proposent des vols avec escales depuis l'aéroport Paris Charles de Gaulle.

Aéroport le plus proche

Aéroport : l'aéroport international Amado Nervo de Tepic (Code IATA : TPQ)
Distance : 16km
Site Internet de l'aéroport international Amado Nervo de Tepic

tepic

Tepic
Ressources

Tepic : promotions vols secs et hôtels


<