Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Fort d

Fort d'Agra

Site à visiter : Fort d'Agra

Avant le 11e siècle, Agra et sa citadelle sont sous domination des tribus hindoues Rajpoutes.

Les Turcs Ghaznavides occupent le Fort en 1080. Les nouveaux occupants, dont le roi Sikandar Lodi, agrandissent et embellissent le Fort.

Mais celui-ci est pris par les Moghols en 1526. C'est Abdul Fazal, leur historien, qui nous informe que l'ancienne citadelle en briques s'appelait alors « Badalgarh ».

Akbar, le petit-fils du roi Babur, fait d'Agra sa capitale en 1558. Le souverain décide de rénover l'ancien Fort. Du grès rouge est alors appliqué sur les parois externes de l'édifice. Après huit ans de travaux, le Fort Rouge est achevé en 1573.

Shah Jahan (1592-1666), le petit-fils d'Akbar (célèbre pour avoir ordonné la construction du Taj Mahal), procède aux derniers travaux et transforme le Fort en un domaine royal, comportant des mosquées et un palais. Il est à l'origine de tous les édifices en marbre blanc, la plupart du temps incrustés d'or ou de pierres semi-précieuses.

Le Fort d'Agra se trouve dans l'État de l'Uttar Pradesh, à 2,5 km au nord-ouest du Taj Mahal. Tous les édifices du domaine sont conçus dans le style impérial moghol (fusion de l'architecture persane du XVe siècle et de l'art hindo-musulman pré moghol).

Le Fort, de 2,4 km de circonférence, est protégé par une double fortification. Le mur externe mesure douze mètres de haut. Il est séparé du mur interne (qui fait 21 m de haut), par un grand fossé de 9 mètres de large. Le domaine est accessible par la Porte de Delhi et par la Porte d'Amar Singh.

Le complexe est composé de plusieurs édifices grandioses de grès rouge et de marbre blanc, dont la plupart sont des mosquées et des palais tels le Khas Mahal (palais de marbre blanc), le Jehangiri Mahal (palais de grès rouge), le Moti Masjid (la mosquée personnelle de Shah Jahan), le Nagina Masjid (la mosquée pour les femmes), le Musamman Burj (une tour octogonale faisant face au Taj Mahal).

Le site comporte également des jardins comme l'Anguri Bagh et des harems (Rang Mahal).

fort d agra

Du 6e au 11e siècle, l'Inde du Nord est dominée par les tribus hindoues Rajpoutes. Un de leurs clans, les Chauhans, fait de la ville d'Agra et de son ancienne citadelle leur place forte.

Des tribus turques Ghaznavides, converties à l'Islam et provenant de l'Afghanistan actuel, occupent Agra et son Fort en 1080. Sikandar Lodi (1487-1517) est le premier sultan Ghaznavide à vivre dans le Fort d'Agra.

Mais au début du 16e siècle, les Moghols, des tribus turco-mongoles musulmanes, provenant de l'actuel Ouzbékistan et menées par Babur, occupent en 1526 Agra, ainsi que le nord de l'Inde. Akbar, souverain Moghol, réalisant l'importance stratégique d'Agra, en fait la capitale de son empire en 1558. C'est lui qui fait bâtir le Fort Rouge et lui donne son aspect actuel.

Certaines batailles de la rébellion indienne de 1857 ont lieu dans le Fort. Ces affrontements débouchent sur un siècle d'administration directe de l'Inde par la Grande-Bretagne et mettent fin aux activités de la Compagnie Britannique des Indes Orientales.

fort d agra

Le prix Aga Khan d'architecture est décerné au Fort d'Agra en 2004. En novembre de la même année, des timbres postaux sont édités pour commémorer cet événement.

partir en Inde-hors-rajasthan-et-delhi

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux en Inde-hors-rajasthan-et-delhi

  • Circuit Indispensable Inde du Sud

    Voyage Inde hors Rajasthan et Delhi

    Paris - Chennai (Madras)

    Circuit Indispensable Inde du Sud

    Vol + Circuits / 10 jours - 10 nuits
  • Circuit Les Incontournables de l'Inde du Sud 3*

    Voyage Inde hors Rajasthan et Delhi

    Paris - Chennai (Madras)

    Circuit Les Incontournables de l'Inde du Sud 3*

    Vol + Hôtel / 12 jours - 12 nuits