Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Hôtel-Casino Flamingo

Hôtel-Casino Flamingo

Site à visiter : Hôtel-Casino Flamingo

L'hôtel, bâti dans un style Art Déco, est surnommé « pink hotel » (l'hôtel rose) à cause de la couleur rose de son éclairage. Celui-ci possède un mini parc zoologique qui abritait des pingouins qui ont finalement été déplacés au zoo de Dallas. Cependant, les flamants roses y demeurent encore.

Le terrain est initialement la propriété de Charles Squires (l'un des tous premiers habitants de Las Vegas) qui acquiert 16 ha de terres pour 350 $ (environ 230 ?).

En 1944, Margaret Folson rachète la propriété pour 7 500 $ (environ 5 000 ?) puis le revend à Billy Wilkerson, le propriétaire du journal Hollywood Reporter et de plusieurs hôtels situés sur la Sunset Strip.

En 1945, Wilkerson rachète 13 ha supplémentaires et embauche George Vernon Russell pour concevoir un hôtel de style européen. Il en résulte un hôtel aux chambres luxueuses, avec un spa, un club de sport, une salle d'exposition, un golf, une boîte de nuit et un restaurant chic. Cependant, les difficultés financières surviennent presque aussitôt, en raison de l'augmentation des prix concernant les matières premières.

Vers la fin de 1945, le mafieux Bugsy Siegel et ses « partenaires » viennent chercher fortune à Las Vegas. Avec les bénéfices de la revente de l'hôtel El Cortèz, les associés de Siegel : Frank Costello et Meyer Lansky, investissent 1 million de dollars (environ 700 000 ?) dans le projet de Wilkerson. Finalement, le Flamingo, l'hôtel le plus luxueux du monde, ouvre ses portes en décembre 1946. Il a coûté plus de 6 millions de dollars. Est alors installée une grande enseigne pour honorer William R. Wilkerson, l'entreprise Del Webb Construction et l'architecte Richard Stadelman.

Siegel baptise l'hôtel du surnom de sa petite amie, « Flamingo ». L'établissement est renommé « The Fabulous Flamingo » de 1952 à 1974, puis « Flamingo Hilton » de 1974 à 1999.

L'hôtel est sans cesse agrandi. De 1965 à 1995, on lui adjoint quatre tours, portant le nombre de chambres à 3 620. Le casino, quant à lui, propose une surface de 7 200 m² consacrée aux jeux.

L'hôtel est actuellement accessible par un train, le « monorail » (roulant sur un unique rail central) qui dessert le boulevard Las Vegas Strip.

hotel casino flamingo

Après l'inauguration officielle de l'hôtel, Siegel est accusé d'avoir puisé dans le budget réservé à la construction, par Meyer Lansky. Ce dernier persuade ainsi les membres du consortium d'imposer le remboursement de ces sommes à Siegel.

Malheureusement, la fréquentation de l'hôtel est décevante, il ferme alors ses portes en janvier 1947 pour subir quelques travaux. Il rouvrira en mars.

En mai 1947, l'hôtel fait un bénéfice de 250 000 $. Mais le 20 juin, Siegel est assassiné alors qu'il se reposait dans un bungalow d'Hollywood. Le crime n'a jamais été élucidé.

Les années passant, l'hôtel-casino acquiert une bonne réputation grâce à son confort, à la climatisation de ses chambres, à la beauté de ses jardins et à ses piscines et à l'irréprochable tenue de son personnel (toujours en smoking).

En 1950, la luxueuse tour Champagne Tower vient augmenter la capacité du complexe.

Kirk Kerkonian achète l'hôtel en 1967 et l'intègre dans la « Kerkorian's International Leisure Company ». Par la suite, la société Hilton Corporation l'acquiert en 1972 et fait démolir ce qui reste de la structure originelle du Flamingo Hotel, pour le remplacer par de splendides jardins.

En septembre 1999, l'hôtel reprend le nom de « Flamingo Las Vegas ».

hotel casino flamingo

L'hôtel Flamingo fait l'objet de nombreux romans, films, dessins animés, jeux, etc.

Plusieurs artistes comme Xavier Cugat, George Jesset, George Raft, Rose Marie et Jimmy Durante, ainsi que de prestigieux invités comme Clark Gable, Lana Turner, Cesar Romeo et Joan Crawford, sont présents lors de la cérémonie d'ouverture de l'hôtel en 1946.

Florence Ballard est obligée de quitter le groupe « The Supremes » au cours de leur engagement au Flamingo, en juillet 1967.

partir au Nevada

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Hampton Inn Las Vegas/north Speedway 3*

    Voyage Nevada

    Paris - Las Vegas

    Hampton Inn Las Vegas/north Speedway 3*

    Vol + Hôtel / 4 jours - 4 nuits
  • Planet Hollywood Las Vegas Resort & Casino 4*

    Voyage Nevada

    Paris - Las Vegas

    Planet Hollywood Las Vegas Resort & Casino 4*

    Vol + Hôtel / 5 jours - 5 nuits